image        

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ... 


NM Médical, distribution de matériel médical

Lundi 1 avril 2013 1 01 /04 /Avr /2013 20:14

00Fr051Ou0i 400005_369250263101350_251503391542705_1510523_650415635_n.jpg

 

Rappelez vous  AVEZ VOUS LA MALADIE DU BONHEUR ? publié il y a bientôt deux ans et qui avait fait un "malheur" ou encore  LES PREMIERS SYMPTÔMES DE LA PAIX INTERIEURE ou toutes ces recettes que nous pouvons trouver sur comment être heureux .... alors vous l'êtes désormais ?

Pas tout le temps bien sûr, car nous le savons bien, rien n'est permanent et puis la vie est faite de petits bonheurs bien ronds et tout chauds, comme des petites boules de douceur, mais entre deux il y a toujours des turbulences qui nous rappellent que la vie n'est pas confortable, elle est même tout le contraire ... être vivant c'est cela et l'accepter !! Parfois des émotions ou des énergies bloquées ont besoin de nous traverser, cela peut nous rendre triste mais pas malheureux, il suffit de les laisser s'écouler et puis quand les cales sont sèches, on peut repartir de plus belle  . (voir  PLEURER FAIT DU BIEN ..............ETRE !!)


« Ce n’est ni ce que vous avez, ni qui vous êtes, ni où vous vous trouvez ou encore ce que vous faîtes qui vous rend heureux ou malheureux. C’est ce à quoi vous pensez. »   Dale Carnegie 


Ce que j'ai compris de plus essentiel c'est que c'est notre façon de penser qui crée notre monde et donc notre bonheur/malheur. Nous avons de bons vieux réflexes du mental toujours prêt à nous saboter mais l'important est d'avoir une sonnette d'alarme intérieure qui nous "bip" dès que l'on dérive. C'est alors qu'à ce signal, nous sommes alertés que d'un coup, le malheur vient d'entrer en notre esprit et donc risque bien de contaminer un instant de vie, c'est alors qu'il faut agir vite ... sur ses pensées ....

Comme le bonheur parait parfois inaccessible car on le met dans un idéal (mot racine idée (pensée) et qu'on le rend par nous même ainsi bien trop élevé pour nous ... il est peut être plus facile de trouver les façons que l'on a de créer son propre malheur et de décider de faire exactement le contraire ....

 

00Fr051Ou0i

J'ai trouvé sur le site thelifelist.fr 35 petites techniques pour créer son malheur et je les trouve très pertinentes pour en avoir expérimentées quelques unes. Je vous les partage donc, afin que vous puissiez prendre conscience de nos travers qui nous mènent de façon tout à fait inconsciente, exactement là où nous ne voulons pas aller : direction malheur ... Alors, c'est peut être plus facile que de trouver des recettes de bonheur, simplement appliquer exactement le contraire de ces 35 points (non exhaustifs car nous sommes très inventifs quand il s'agit de nous compliquer la vie ) ou bien de se re-connaître et d'identifier les schémas de pensée responsables de maux pour lesquels on aime bien accuser les autres ou la vie .... 

Prenez le de façon à en rire car finalement rien n'est jamais irrémédiable et rire de soi, c'est prendre conscience dans la bonne humeur !! Allez c'est parti !

 

Si vous voulez réussir à être malheureux .........


  1. Résistez à tout prix au changement, refusez le mouvement
  2. Résistez d’ailleurs à tout ce qui semble compliqué, prenez toujours la direction la plus simple et confortable
  3. Faites-vous peur en énumérant toutes les choses qui pourraient vous arriver dans le futur
  4. Si le n°3 ne vous plait pas, ne pensez pas du tout au futur, jamais
  5. Travaillez dur, travaillez très dur et rappelez-vous à quel point vous êtes mauvais de ne pas avoir atteint un résultat plus parfait
  6. Travaillez suffisamment pour réduire votre vie privée au strict minimum, éventuellement, profitez-en pour dormir moins de 4 heures par nuit sous prétexte que vous travaillez trop
  7. Profitez-en aussi pour devenir irritable et vous énerver après tout ce qui arrive dans  votre entourage
  8. Comparez-vous à tous ceux qui semblent réussir mieux que vous pour vous persuader que malgré tout votre travail, vous ne serez jamais aussi bon qu’ils ne le sont
  9. Plaignez-vous de vos problèmes, mais ne cherchez jamais à les résoudre
  10. Mieux, rejetez la faute de vos problèmes sur les autres afin de vous assurer qu’il n’existe aucun moyen de les résoudre par vous-même
  11. Ne prenez la responsabilité d’aucune de vos actions
  12. En revanche, prenez tout ce que disent les autres à titre personnel et pensez qu’on cherche toujours à être méchant envers vous
  13. Ne vous rappelez jamais des compliments, gardez le plus de place possible pour vous remémorer les insultes et choses négatives dirigées contre vous
  14. Ne demandez jamais d’aide à personne et ne posez pas de questions
  15. D’ailleurs, ne faites confiance à personne. Mieux vaut ne pas prendre de risques après tout
  16. Ne dites jamais merci, ou je t’aime
  17. Ne pardonnez pas non plus, ressassez le mal qu’on vous a fait et les erreurs des autres jusqu’à la fin de vos jours en vous disant que cela vous protège
  18. Pensez au passé, en particulier aux choses que vous regrettez et que vous voudriez changer (mais ne pourrez changer cela va de soi)
  19. Essayez de contrôler tout ce qui vous arrive et devenez très inquiet de ce que vous ne contrôlez pas (99% du monde en d’autres termes)
  20. Cherchez une validation extérieure pour tout ce que vous faites
  21. Ne voyagez pas, restez au maximum à un seul endroit. Idéalement, sortez très peu de chez vous en dehors de votre travail
  22. N’ayez pas de passion. Si jamais vous en avez une, essayez de n’y consacrer aucun temps et plaignez vous de ne pas le faire
  23. N’allez jamais au bout des choses
  24. Attendez toujours la dernière minute
  25. Promettez des choses que vous n’arriverez jamais à faire, ou dont vous savez pertinemment qu’elles vous feront souffrir
  26. Essayez d’être l’ami de tout le monde
  27. Si vous êtes déjà malheureux, évitez à tout prix la compagnie trop fréquente de gens heureux, ils risqueraient de vous corrompre. De toute façon, ils ne comprennent pas votre malheur
  28. Arrangez vous pour que les problèmes des autres deviennent aussi vos problèmes
  29. Ne dites pas ce que vous pensez, préférez dire des choses que vous ne pensez pas (surtout si elles peuvent être blessantes)
  30. Pensez à toutes ces choses que vous n’avez pas et n’aurez probablement jamais
  31. Regardez beaucoup la télévision afin d’y voir des personnes que vous jugez meilleures que vous, des nouvelles affreuses et de vous conforter dans l’idée que votre vie est une abomination
  32. Fixez vous l’argent comme objectif n°1. N’ayez aucun rêve particulier
  33. Ne faîtes jamais de sport, cela risquerait de vous aérer l’esprit
  34. Prenez évidemment tout très au sérieux, c’est important d’être sérieux tout le temps
  35. Considérez que vous n’êtes pas comme les autres, que le bonheur n’est pas fait pour vous. Idéalement, considérez qu’une force supérieure a choisi de s’en prendre à vous et que vous n’avez pas de chance

 

Difficile ??

image (10)


 

Vous vous êtes reconnu ? Non ? Alors c'est que vous êtes déjà heureux et que vous avez tout compris, bravo !! e2dd5172ae5c22b39a90698ae5905436 Si la réponse est oui : tant mieux, vous avez désormais le choix de continuer ainsi ou d'essayer de travailler un petit point ou deux, juste pour voir la différence.

Vous allez me dire : facile à dire ou écrire mais difficile à appliquer ...oui c'est difficile certes mais pas impossible (je vous renvoie au point numéro 2  ... euréka mais oui nos vieux réflexes sont là et bien difficiles à déloger ... vous voyez un peu comme c'est insidieux ...) Allez courage, pour y être passée sur certains points, une fois qu'ils sont débusqués, un autre schéma de pensée se met en place et c'est lui qui devient le bon réflexe ... c'est ainsi que le bonheur est la règle et les petits malheurs, les petites exceptions qui nous rappellent à la règle !!

 

Bien à vous,

Elisabeth

 

z4d8c5a907ebde


Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : DE - CLIC du jour - Communauté : Réussir sa vie
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Dimanche 24 mars 2013 7 24 /03 /Mars /2013 23:38

351.gif

 

 

 

Nous avons bien un 6ème sens magnétique 

 

 

 

Bon, ça nous le savons déjà tous ici, ce qui est nouveau c'est que la science commence à le prouver  et ça c'est intéressant pour ceux qui ont besoin de cela pour enfin "croire" et donc rendre réel (créer, matérialiser) leur "pouvoir magnétique" et commencer à l'utiliser ... De toute façon, conscient ou non, afin que le processus de guérison fonctionne par exemple, nous sollicitons notre pouvoir auto guérisseur qui fait écho, nous participons toujours au soin du thérapeute, sinon cela ne marche pas.

Vous constaterez dans l'article que je vous partage ensuite, que dès que la tête bouge, ce "pouvoir" se réveille et ça cela me fait penser à certains exercices que je pratique en récitant des mantras ou encore pour le phosphénisme où le balancement de tête accélère le processus ... tout se recoupe. 

Attention, nous avons tous un pouvoir magnétique mais nous ne sommes pas tous magnétiseurs ... la différence : un magnétiseur stocke l'énergie pour ensuite la diffuser par les mains, il utilise donc sa propre énergie... nous autres, nous pouvons utiliser l'énergie disponible à l'infini et gratuite selon nos besoins mais nous n'utilisons surtout pas la nôtre et nous ne pouvons la stocker, juste la faire nous traverser.

Pour moi je la prends dans la terre par les pieds, avec une demie inspiration, je bloque, ensuite je la prends dans le ciel par la couronne, avec le reste de l'inspiration .. ensuite lors de mon expiration je les fais se rejoindre en mon coeur afin d'augmenter la puissance magnétique, là en mon centre, je crée un vortex qui accélère la force de l'énergie et je visualise en plus une spirale dorée, puis cette spirale se déroule lors de mon expiration à travers mes bras et jusque dans mes mains sur la zone à traiter ou l'évènement à gérer, ou la petite bulle à former pour me protéger de gens ou situations négatives ... J'ai appris cela lors d'une formation en soins quantiques.

Le fait de passer par le coeur et donc d'avoir travaillé à l'ouverture de coeur préalablement, est important car cela n'est pas dit dans l'article ci dessous où les scientifiques ont localisé la magnétite dans le cerveau mais le coeur est 5000 fois plus puissant que notre "tête" et heureusement car avec notre mental parfois nous faisons n'importe quoi , alors imaginez utiliser ce 6ème sens avec le coeur, quelle puissance n'est ce pas ? Ceci est logique car avec notre coeur, nous ajoutons l'énergie Amour, guérisseuse par excellence !

En tous cas cela me réussit à merveille et je suis heureuse qu'enfin nombreux vont commencer peut être à se pencher sur la question et ce qui sera juste c'est que ceux qui sont dans la tête seront moins puissants que ceux dans le coeur, c'est ainsi peut être qu'une certaine harmonie/équilibre pourra se créer sur notre planète.... A vous de voir, d'utiliser, de penser, de travailler votre coeur et votre potentiel que la nature vous a donné comme à chacun d'entre nous !

Je viens juste de lire donc ce que je vous partage ci-dessous et j'ai eu envie de vous le faire connaître car c'est pour moi une belle synchronicité, alors que je m'apprête peut être (car je dois débloquer avec la complicité de l'univers, le financement et l'organisation matérielle) à effectuer une belle formation encore plus poussée en médecine énergétique pour le 1er avril, poisson ou pas, nous verrons bien  mais je prends ceci pour un signe !

Bonne lecture et .... connectez vous !

 

Energétiquement vôtre,

Elisabeth  Btflyline8 (1)

 

 

merkabah-copie-2

 

Nous avons bien un 6ème sens magnétique !

 

D’après Elsa Abdoun

 

Journaliste rédactrice chez Science & Vie

   

On en est désormais certain : l’homme possède tous les outils moléculaires et tous les circuits cellulaires pour capter les champs magnétiques.

Le chemin aura été long avant qu’émerge l’hypothèse de la capacité de l’homme à détecter les champs magnétiques. Même des faits aujourd’hui largement acceptés, comme la présence d’un sens magnétique chez la plupart des espèces migratrices, ont eu beaucoup de difficultés à s’imposer.Mais l’homme n’est pas une espèce migratrice. Et des millions d’années d’évolution le séparent de la tortue. Rien n’incitait donc à penser que nous partagerions avec elle, ou quelque autre espèce, la faculté de ressentir le champ magnétique. Sauf que les chercheurs se sont aperçus, ces trente dernières années, que cette « magnétoréception » est présente dans presque toutes les branches de l’arbre de la vie ! Rats-taupes, mouches, bactéries, plantes… autant de familles d’espèces non-migratrices dont les comportements ont fini par révéler qu’elles étaient aussi magnétoréceptrices. Si des bactéries, des plantes et même des vaches peuvent ressentir le champ magnétique… alors pourquoi pas l’homme ?

 

La magnétique et le cryptochrome

 

L’hypothèse de la capacité humaine à ressentir le champ magnétique commença à voir le jour avec la découverte de molécules (la magnétite) sensibles au champ magnétique chez différentes espèces, dont l’homme. La magnétite est cette molécule utilisée pour fabriquer les aiguilles des boussoles. Ainsi une sorte de boussole moléculaire a été identifiée chez plusieurs animaux, dans des cellules de la muqueuse olfactive de la truite, dans la partie supérieure de becs de pigeons et… dans le cerveau humain.De quoi donner forme à une première hypothèse d’un mécanisme susceptible d’être à l’œuvre en nous : chaque mouvement de la tête entraînerait celui de la magnétite – toujours orientée dans l’axe nord-sud – par rapport aux cellules qui la contiennent. Ces mouvements provoqueraient mécaniquement l’ouverture de canaux dans la membrane des cellules, ce qui permettrait l’envoi de messages chimiques à des cellules nerveuses en contact direct avec elles. Mais cela n’a encore jamais été démontré chez l’homme. Et, pour de nombreux chercheurs, la magnétite pourrait n’être, dans notre espèce, qu’un simple déchet cellulaire…

 
Mais la découverte du cryptochrome, une molécule sensible à la lumière, présente chez les plantes et dans la rétine de nombreux animaux, dont l’homme. En réagissant à la lumière, cette molécule produit des radicaux libres, des particules chargées électriquement et dont la position des électrons les uns par rapport aux autres influence les réactions chimiques qui se produisent dans la rétine. Or, la position de ces électrons dépend elle-même de la direction du champ magnétique ! Des modifications de ce dernier pourraient donc se traduire par des variations d’activité dans la rétine. De quoi imaginer une seconde forme de magnétoréception, qui passerait par exemple par l’apparition de différentes taches, plus ou moins lumineuses, à l’intérieur du champ visuel, selon l’orientation du regard par rapport aux lignes de champ magnétique.

Cette hypothèse est renforcée par de nombreuses observations, à commencer par une étude de 1993 montrant que les rouges-gorges sont capables de s’orienter par rapport au champ magnétique uniquement sous des lumières bleues et vertes, auxquelles le cryptochrome est spécifiquement sensible.
 
Aujourd’hui, les indices sont là, nombreux et solides : l’homme possède tous les outils moléculaires et tous les circuits cellulaires pour capter les champs magnétiques. Quand certaines espèces n’exploitent que la magnétite ou que le cryptochrome, d’autres, comme l’homme, pourraient bénéficier de l’activité de ces deux récepteurs à la fois. Reste à découvrir si cette information est bien prise en compte par notre cerveau, et comment celle-ci pourrait, sans que nous en soyons conscients, se répercuter sur le fonctionnement de notre organisme.
Même si ces découvertes sont loin de fournir une explication scientifique aux pratiques des sourciers et des magnétiseurs ou au feng shui, et grâce à l’entêtement de quelques chercheurs, un impressionnant chemin a quand même été parcouru.
 
Il y a cinquante ans, le sens magnétique n’était qu’un fantasme. Or, on admet aujourd’hui que ce phénomène, qui a longtemps relevé du domaine de l’étrange, irrigue presque toutes les branches de l’arbre de la vie. Et après tout, que la vie soit sensible aux forces qui la bercent, en tous points du globe, depuis son apparition… cela est-il vraiment si étrange ?
avion papier-copie-1
Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : ENERGIES - Communauté : Guérir autrement
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 19 mars 2013 2 19 /03 /Mars /2013 12:01

216-2.jpg

 

Je vous propose une lecture très intéressante que vous pouvez alimenter de prises de conscience au travers des exercices proposés à la fin de chaque chapitre. Je vous ai inséré les liens derrière chaque chapitre de la table des matières au bas de mon article, afin que vous puissiez y accéder facilement. De plus, j'ai fait ce choix car le site qui les accueille permet l'impression et la copie, vous pourrez ainsi imprimer ce que vous souhaitez relire ou travailler.

J'ai choisi de vous partager pour commencer ce chemin "l'art de cultiver l'amour de soi" car mon expérience perso et la plupart des personnes que je rencontre manquent de cet amour essentiel qui commence par soi avant de le partager ... mais j'avais un petit faible également pour la transformation du négatif en positif, base de la transformation alchimique de soi ... finalement non, il est impossible de faire un choix, lisez les tous dans l'ordre qu'il vous plaira, le véritable choix c'est déjà d'être en train de lire cet article, le hasard n'existe pas ... vous avez choisi la joie 

Je vous intègre donc ce chapitre ici.. plus bas, vous pourrez commencer le chemin qu'il vous plait à la rencontre ... de vous m'aime et de la joie de vivre mieux en harmonie... c'est si simple finalement 

Bonne lecture et belle découverte,

Elisabeth avion papier

 

 

 

andraste

 

Choisir la Joie

 

de Sayana Roman

L’ART DE CULTIVER

L’AMOUR DE SOI

Tiré du livre : Choisir la joie de Sayana Roman




Il existe maintes façons de pratiquer l’amour de soi et chaque événement est l’occasion de vous aimer. En fait, tout peut vous donner l’occasion de vous aimer. Lorsque tout semble être contre vous, ce n’est que pour mieux vous montrer les pouvoirs dont vous disposez. Je suis sûr que si je vous demandais de faire la liste de ce que vous aimeriez faire, elle serait longue. Il se peut qu’une partie de vous-même vous rappelle que vous ne la mettrez pas à pied d’œuvre, et la bataille intérieure commence. Cette guerre intérieure, qui peut vous épuiser et vous induire en erreur, n’est pas la meilleure façon d’utiliser votre énergie.


Cultiver l’amour de soi signifie s’accepter tel que l’on est ici et maintenant



Il n’existe pas d’exception à cet énoncé; il s’agit de passer un accord avec vous-même pour apprécier, valider, accepter et soutenir ce que vous êtes en ce moment. Cela signifie vivre dans le moment présent. Beaucoup d’entre vous regardent vers le passé avec regret, revoyant comment ils auraient pu maîtriser certaines situations avec plus d’élévation, imaginant que s’ils avaient fait ceci ou cela, les choses auraient mieux tourné. Certains d’entre vous regardent vers l’avenir afin d’invalider l’être qu’ils sont dans le présent. Le passé peut vous aider si vous vous souvenez des moments de succès, créant alors une mémoire positive; le futur peut être votre ami si vous visualisez la prochaine étape. Ne vous culpabilisez pas de n’être pas encore parvenu à l’étape suivante. Il est très important de vous aimer tel que vous êtes au moment présent, sans réserve.

Cultiver l’amour de soi se situe au-delà de l’attachement et du détachement. Vous existez dans un corps physique et chacun d’entre vous possède un centre que vous appelez " Je ". Ce " Je " vous a été donné afin de vous séparer du grand tout pour vous permettre d’expérimenter une particularité de l’être. Le bagage des expériences que vous avez faites jusqu’à ce jour représente l’enseignement pour lequel vous êtes né. Que vous le qualifiez de bon ou mauvais, il compose votre être, votre unicité et votre but. Si vous pouviez être à ma place, vous vous verriez comme un cristal aux multiples facettes. Chacun d’entre vous est complètement différent des autres : une combinaison unique d’énergie. chacun de vous est beau, spécial, original, comme l’est chaque cristal. Vous réfléchissez la lumière de façon particulière ; de même, votre aura est différente de celle des autres. Si vous pouviez apprécier votre unicité et prendre conscience que le chemin que cous avez choisi est différent de tous les autres chemins, il vous serait plus facile de vous détacher des autres points de vue et de suivre votre propre guidance.

Une des façons de vous aimer davantage consiste à ne plus vous comparer aux autres. Bien que vous soyez une partie du tout, vous êtes aussi un individu ayant son chemin propre. Les systèmes de croyance de votre ethnie ou de votre famille, que vous avez assimilés comme vôtres, peuvent être un obstacle à cet amour de soi. Vous avez peut-être entendu ceci : " Tout le monde dit qu’il est bon de méditer " ; alors, vous vous culpabilisez de ne pas méditer. Le défi de l’amour de soi est au-delà de tout ce qui vous a été dit. Aussi, posez-vous la question : " Est-ce que cela me convient? Est-ce que cela m’apporte de la joie? Est-ce que je me sens bien lorsque je médite? " . Seule votre expérience personnelle compte.

La tentation est grande de faire d’une autre personne, ou même d’une chose comme un livre, une autorité et de mettre à l’extérieur de vous-même la capacité de juger de ce qui est bon pour vous. Vous retirerez d’immenses bienfaits à être en présence de maîtres, mais seulement pour apprendre à recevoir les informations et à évoluer par vous-même. Je suis là pour ouvrir les portes ; je ne veux pas prendre votre pouvoir, mais plutôt vous le restituer. Lorsque vous êtes en présence d’un maître ou auprès de toute personne à laquelle vous conférez une certaine autorité dans votre vie, et cela peut être un ami, questionnez et écoutez avec beaucoup d’attention ce qu’il ou elle dit. Vous pouvez prendre ses affirmations pour la vérité et il est important de vous demander si ce qu’il ou elle dit est vrai uniquement pour lui ou elle, ou si cela voua convient à vous aussi.


Cultiver l’Amour de Soi c’est se libérer de la culpabilité



Cette société est lourde de culpabilité. La plupart des rapports entre les êtres émanent du plexus solaire, centre de pouvoir, à partir duquel chacun peut se persuader, se convaincre, se contrôler et manipuler. Aimer le Soi signifie sortir de ce genre de relations. À cette fin, vous aurez soin de vous affranchir de la culpabilité.

Si vous ne jouez pas le même jeu que ceux qui vous entourent, vous pouvez percevoir qu’ils se sentent trahis. Ils veulent que vous pensiez ou agissiez conformément à leurs images ; aussi tentent-ils de prendre pouvoir sur vous par la culpabilisation. Bien souvent, les parents ne connaissent pas d’autres moyens de contrôler les situations ; ils utilisent la culpabilisation, la colère et privent leurs enfants de leur amour afin de les dominer. Lorsque vous vous sentez fort et responsable de votre vie, vous pouvez être centré sur votre cœur. Lorsque vous manquez d’assurance, vous pouvez ressentir le besoin de manipuler et d’engager des luttes de pouvoir afin d’obtenir ce que vous désirez. Vous pouvez aussi penser que vous devez des excuses pour votre comportement, ou que vous devez mentir pour protéger la susceptibilité des autres personnes.

En agissant ainsi, vous ne vous aimez pas ; au contraire, vous envoyez à votre subconscient le message que vous n’êtes pas assez bien ou que les autres ne peuvent pas vous accepter tel que vous êtes. Si vous désirez être libre, il est important de ne pas manipuler les autres, mais de leur donner la liberté. Au début, vous aurez peut-être l’impression d’avoir perdu un peu de votre contrôle si vous permettez aux autres de faire ce qu’ils désirent de leur vie. Mais vous créerez, entre vous et les autres, un nouveau seuil d’honnêteté et d’amour, qui serait irréalisable si vous n’aviez pas votre courage et ce désir d’abandonner tout contrôle.

Vous pouvez apprendre à être détaché de la réaction des autres personnes et de vos propres émotions, si elles vous éloignent de votre centre de sérénité et de clarté. S’aimer soi-même signifie s’affirmer avec compassion. Lorsque vous êtes disposé à vous montrer aux autres tel que vous êtes, vous permettez aux autres de se montrer aussi tels qu’ils sont. Les jugements représentent des obstacles à l’amour de soi. Chaque fois que vous jugez, vous séparez. Lorsque vous exprimez certaines opinions sur les autres, lorsque vous dite en regardant une personne : " Cette personne semble paresseuse, nulle, et porte des vêtements minables ", vous créez le message dans votre subconscient que ce monde est un endroit où il est préférable d’agir d’une certaine manière pour être accepté. En rejetant les autres par vos jugements, vous imprimez dans votre subconscient le message que vous ne pouvez pas être accepté que dans certaines conditions. Cela mène tout droit à un dialogue intérieur d’auto-critique. Cela peut vous attirer beaucoup d’images négatives en provenance du monde extérieur, parce qu’en émettant ces images, vous avez créé un chemin qui leur permet de revenir droit sur vous.

Regardez les messages que vous envoyez aux autres personnes ; les acceptez-vous avec un cœur plein d’amour, sans les critiquer, ne les rabaisser? Est-ce que vous leur souriez? Les considérez-vous comme des amis, leur permettez-vous de se sentir en accord avec eux-mêmes, ou les ignorez-vous complètement? Si vous les acceptez, même télépathiquement (c’est-à-dire dans votre esprit), vous les aidez à rencontrer leur être supérieur. Vous constaterez alors que les autres personnes vous acceptent avec plus d’amour.


Vos croyances de la réalité créent votre expérience



Cela peut se produire par des voies subtiles. Si vous pensez que les gens ne vous acceptent pas tel que vous êtes, et si vous pensez que vous devez faire tout votre possible pour leur faire plaisir, alors vous attirez dans votre vie des personnes de ce genre. Vous remarquerez que vous rencontrez vos amis aux moments où ils sont fatigués et repliés sur eux-mêmes. Ce que vous croyez être vrai à propos des amis et des autres personnes de votre vie vous portera à créer cette expérience avec eux. Si vous dites : " Cet homme est chaleureux et plein d’affection à mon égard ", vous créez cela dans votre relation avec lui.

Pour évoluer dans un sens plus élevé de l’amour de soi, commencez par identifier ce que vous considérez comme des faits à propos de la manière dont le monde fonctionne. Si cous pensez que le monde est froid et impassible ou que vous devez fournir beaucoup d’efforts pour atteindre votre objectif, ces convictions se dressent entre vous et l’amour que vous pourriez vous porter. Une croyance est ce que vous considérez comme une vérité de la réalité. Vous pouvez dire : " C’est une réalité quand lorsque je souris aux gens, ils me sourient en retour ", mais ceci peut être un fait réel pour vous et non pour quelqu’un d’autre. en effet, par cette croyance, vous pouvez choisir de façon subconsciente de ne sourire qu’aux seules personnes qui vous retourneront ce sourire. Si vous croyez que les gens ne vous retourneront jamais le sourire que vous leur adressez, vous sélectionnerez automatiquement des personnes qui ne répondront pas à votre sourire.

Si vous désirez vivre dans un monde rempli de bonnes attentions et qui renforce vos images de l’amour de soi, commencez à faire attention à ce que vous dites de ce monde. Vous pouvez transformer vos rencontres avec les autres et avec le monde en changeant vos attentes. On a dit que "  Le monde n’est pas juste, mais il est exact " ; cela signifie que vous recevez exactement ce que vous attendez et espérez recevoir. Si vous faites un métier où vous " savez " qu’il est difficile de s’enrichir et que vous dites : " Peu de personnes s’enrichissent dans cette profession ", vous créerez ce fait pour vous-même. Vous gardez une certaine vision de la réalité, et elle sera alors l’expérience que vous en ferez, non seulement au niveau professionnel mais aussi avec les personnes que vous rencontrerez. Tout ce que vous devez faire, c’est transformer vos attentes ; ainsi, vous ferez l’expérience d’un monde différent.

Parmi les qualités de l’amour de soi se trouve le pardon. Certains d’entre vous s’accrochent encore à des souvenirs, ressentant toujours la colère. C’est cette irritation envers vous-même, ou peut-être envers une autre personne, qui vous maintient à un niveau si bas. L’être supérieur connaît le pardon. Si vous vous accrochez à une colère, une blessure ou un sentiment négatif envers quelqu’un, vous gardez cela dans votre aura. La personne à qui vous en voulez en est affectée, mais jamais autant que vous-même. Tout ce que vous portez en vous demeure dans votre aura et agit comme un aimant pour attirer en permanence ce genre d’événements. la raison essentielle pour laquelle vous pouvez pratiquer le pardon, c’est parce qu’il purifie et guérit votre aura.

L’amour de soi implique aussi l’humilité, en tant qu’expression du cœur et non de l’égo. l’humilité dit : " Je suis ouvert ; je suis prêt à écouter ; je n’ai peut-être pas toutes les réponses ". L’humilité est une des qualités qui vous permet de recevoir plus, parce qu’elle implique l’ouverture. il ne s’agit pas de faire preuve de peu de confiance, mais plutôt d’une forte présence de foi et de confiance en soi.


Seuls ceux qui sont en harmonie avec eux-mêmes

peuvent exprimer l’humilité



Ceux qui agissent avec le plus d’arrogance et de confiance calculée sont ceux qui ne possèdent pas encore les caractéristiques qu’ils essaient d’afficher. Les personnes qui s’aiment vraiment sont remplies d’amour, généreuses et attentionnées ; elles expriment la confiance qu’elles ont en elles-mêmes par l’humilité, le pardon et leur vision holistique. Si vous connaissez des personnes d’apparence sage et qui, pourtant, abaissent les autres, rejettent leurs amis, ou les culpabilisent – quelle que soit l’élévation de leurs paroles et de leurs enseignements – je peux vous assurer qu’elles ne pratiquent pas l’amour de soi. S’aimer soi-même implique la foi, la confiance et la croyance en ce que l’on est et dans le désir d’agir. il n’est pas suffisant de ressentir cette foi et cette confiance ; il faut aussi en faire l’expérience dans le monde extérieur. Vous êtes un être physique et la joie vient en regardant autour de vous toutes ces choses qui expriment votre beauté intérieure : un jardin, le fleurs, les arbres, votre maison, l’océan. Tout cela est la récompense de vos actions et de votre confiance en vous ; vous avez agi en suivant votre chemin et votre vision. L’ultime défi de l’amour de soi est la mise en pratique, le partage avec les autres et la création, en ce monde, d’un paradis sur Terre.

Il ne suffit pas de donner et d’irradier de l’amour ; l’amour de soi vient aussi de l’amour reçu. Si vous envoyez de l’amour à tout le monde, mais que personne ne sache le recevoir, cet amour n’a aucune destination. Vous rendez un grand service aux autres en acceptant leur amour.


Un des plus grands cadeaux que vous puissiez faire aux autres

consiste à vous ouvrir à leur amour



Dans chaque relation, entre un homme et une femme, ou entre deux hommes ou deux femmes, la réussite dépend de la capacité de chacun à recevoir l’amour de l’autre. cependant, si vous donnez 100%, et si votre partenaire reçoit 50%, alors ce que vous recevrez en retour sera 25%, et ainsi de suite. En fin de compte, vous vivrez de moins en moins d’amour entre vous. Pour vivre un plus grand amour, soyez prêt à recevoir les cadeaux des autres, qu’il s’agisse d’amour, d’amitié ou de soutien.

Si vous désirez que votre être supérieur soit présent dans votre vie quotidienne et que vous exprimiez cet amour de soi, choisissez une qualité spécifique de l’âme et, dès que vous en avez l’occasion, pensez-y. Parmi ces qualités, on peut distinguer la paix, l’appréciation, l’humilité, l’harmonie, la joie, la gratitude, la santé, l’abondance, la liberté, la sérénité, la force, l’intégrité, le respect, la dignité, la compassion, le pardon, la volonté, la clarté, la créativité, la grâce, la sagesse et l’amour. en méditant sur ces qualités, vous les attirez dans votre aura et vous les renforcez. Les autres personnes les reconnaîtront en vous. Vous êtes ce que vous pensez. Si chaque jour vous sélectionnez une des qualités de votre être supérieur, que vous méditez et vous identifiez à elle, elle deviendra une expérience pour vous.

L’amour de soi implique le respect du soi ainsi qu’une vie orientée vers le but ultime. Lorsque vous donnez à vous-même, à votre temps, à votre amour et à votre vision, une certaine valeur, les autres personnes tendent à faire de même. Avant de rencontrer vos amis, cherchez à savoir quel but élevé vous pourriez accomplir ensemble. Ne vous est-il pas déjà arrivé de rester chez quelqu’un alors que vous désiriez partir, mais sans oser le faire de peur de blesser cette personne? Si cela vous est arrivé, vous donniez, à ce moment-là, plus de valeur à cette personne qu’à vous-même. Vous lui envoyez télépathiquement le message qu’elle n’avait pas à respecter votre temps ou vous-même, et il n’est pas surprenant qu’elle se soit permis d’agir ainsi. Chaque fois que vous vous valorisez et que vous vous respectez, chaque fois que vous parlez avec conviction de ce que vous êtes et que vous faites ce qu’il faut, non seulement vous évoluez, mais encore cous aidez les autres par votre exemple. L’incapacité à dire " non " aux autres reflète une vision du monde révélant que les sentiments des autres sont plus importants, que leurs droits sont prépondérants et qu’ils doivent être considérés en priorité. Lorsque vous agissez ainsi, vous créez des blocages énergétiques en vous-même, accumulant des ressentiments, de la colère, des blessures, qui s’engrangent dans votre aura, attirant alors davantage ce genre de situations.

L’amour de soi vient du cœur ; il requiert gentillesse et amour inconditionnel. Certaines personnes pensent que l’amour de soi implique d’agir avec force en utilisant sa volonté de manière agressive et en déniant les droits des autres. Vous connaissez de ces gens qui vont de l’avant et ne se préoccupent guère de l’effet qu’ils ont sur les autres. Vous dites d’eux qu’ils sont sans pitié. Souvent, lors de telles occasions, vous faites preuve d’agressivité envers vous-même, une partie de cous cherchant à dominer et à contrôler les autres parties.

Quelquefois, la volonté agit comme si elle était l’ennemi, essayant de forcer, de diriger et de vous faire accomplir certains actes. Il en est de même quand vos parents se tiennent au-dessus de vous. Et, pour ne pas arranger les choses, il vous arrive même de penser que ce que votre volonté essaie de vous force à faire, elle le fait pour votre plus grand bien. Par exemple, vous pouvez passer votre temps à vous reprocher de n’être pas plus organisé, ou de ne pas commencer quelque chose que vous avez tardé à entreprendre. Vous pouvez avoir une leste sans fin des choses que vous deviez faire et vous vous sentez coupable de ne pas les avoir encore faites. Voilà qui donne bon droit à votre volonté et met votre autre soi dans l’erreur, ce soi qui résiste à la directive donnée par la volonté. Dans ce cas, vous utilisez votre volonté contre vous-même. Il se peut que votre être supérieur ait créé ces résistances pour vous empêcher de faire certaines choses et qu’il vous dirige vers un autre chemin.

Si elle est utilisé en harmonie avec votre cœur pour vous aider à suivre le chemin que vous aimez, votre volonté vous aide à augmenter votre amour pour vous-même. La volonté peut servir d’axe de concentration. Uni à ce que vous aimez faire, il n’y a plus de limite à vos possibilités et à ce que vous pouvez transcender. Avez-vous remarqué que, lorsque vous pratiquez votre distraction favorite, vous pouvez y passer des heures entières et rien ne peut vous démobiliser. La volonté est une force et, comme si vous nagiez dans une rivière, vous pouvez vous laisser porter par elle ou lutter à contre-courant. Vous pouvez l’utiliser, soit pour avancer sur votre chemin, soit pour vous punir constamment de vos apparentes transgressions. Par quel système êtes-vous motivé? Votre volonté vous aide-t-elle, en augmentant votre amour pour vous-même, en vous centrant sur le chemin de votre évolution, et en créant les intentions et les motifs de vos actions?


Ne vous prenez pas au sérieux



Riez et jouez. Le monde ne va pas s’écrouler ai quelque chose ne tourne pas rond. L’humour est peut-être l’une des plus grandes avenues vers l’amour de soi. La faculté de rire, de sourire aux autres et de remettre votre problème dans de justes proportions est un art raffiné. Tous ceux qui sont parvenus à ce haut niveau d’amour de soi regorgent souvent d’humour ; ils ont beaucoup d’esprit et aiment amener les autres à cet état enfantin du jeu. Ils aiment être spontanés, trouvent toutes les raisons de sourire et sont capables de mettre tout le monde à l’aise et en harmonie.

Cette semaine durant, regardez les personnes autour de vous et observez (sans jugement) si ces personnes s’aiment elles-mêmes. Si vous éprouvez quelques difficultés avec ces personnes, voyez dans quel aspect se situe le problème et cherchez à savoir si ces personnes aiment cet aspect particulier d’elles-mêmes. Envoyez-leur votre compassion afin de les aider pour leur plus grand bien et comme elles le désirent. Soyez heureux de l’amour que vous leur avez envoyé alors qu’il vous revient pour votre plus grand bien.

pencil-copie-1

L’art de cultiver l’amour de soi

Exercices

  • Comment pouvez-vous savoir si vous pensez ou agissez avec amour à votre égard?


  • Comment serait demain, si vous agissez toujours au travers d’actes d’amour envers vous-même?
  •  

  • À quoi ressemblerait vos actions si vous vous aimiez vraiment au niveau de votre corps physique, de votre relation d’amour avec votre partenaire, de votre travail et votre carrière?


  • Que ferez-vous demain, si vous vous aimez vraiment, dans votre relation d’amour, dans votre travail, avec votre corps physique? Énumérez trois actions particulières que vous accompliriez dans chacun de ces trois domaines?

 

2livre

 

ALLER PLUS LOIN ? Voici le chemin à suivre ............

 

 

TABLE DES MATIÈRES 

  
 
Introduction

 1-  Vivre dans la joie 
 2-  Transformer le négatif en positif 
 3-  L’art de cultiver l’amour de soi 
 4-  Le respect de soi, l’estime de soi, la valeur personnelle 
 5-  Purifier l’ego. Affirmer son identité 
 6-  Les personnalités parallèles. Unifier les différents soi 
 7-  L’amour c’est la connaissance de la sagesse du cœur 
 8-  S’ouvrir pour recevoir 
 9-  L’appréciation, la gratitude et la loi de l’accroissement 
10- La paix intérieure 
11- Parvenir à l’équilibre, à la stabilité et à la sécurité 
12- Être clair c’est vivre dans une lumière plus intense 
13- La liberté est un droit de naissance 
14- Accueillir la nouveauté 
15- Faire le grand saut 
16- Vivre son idéal 
17- Pourquoi êtes-vous ici ? 

Épilogue

2livre

 

Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : LIVRES INSPIRANTS - Communauté : Textes à méditer
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 12 mars 2013 2 12 /03 /Mars /2013 08:49

guerrier-pacifique.jpg

La voie commence là où nous sommes.
Elle fonctionne à tous les niveaux.
La méthode est l'action.
Le temps, maintenant.

 

Dan Millman 

"Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l'ancien"

"La connaissance seule ne suffit pas ; elle n'a pas de coeur."

"Mieux vaut ne jamais commencer ; une fois qu'on a commencé, mieux vaut finir."

"Incarne ce que tu enseignes, et n'enseigne que ce que tu incarnes."

"Il n'y a pas de moments ordinaires."

"Mieux vaut commettre une erreur avec toute la force de son être que d'éviter soigneusement les erreurs avec un esprit tremblant."

"La mort n'est pas triste ; ce qui est triste, c'est que les gens ne vivent pas vraiment."

"La sagesse des siècles nous apprend qu'il suffit d'approfondir une chose pour en connaître plusieurs autres."

 

 

Comme un miroir, " le guerrier " renvoie à chacun l'image de sa vérité profonde. Dans ce livre dont vous allez pouvoir voir ici l'adaptation cinématographique, Dan Millman, champion du monde de gymnastique sur trampoline, raconte son voyage extraordinaire à la découverte de lui-même. Guidé par un vieux " guerrier " plein de sagesse et d'humour, il triomphe peu à peu de ses peurs et de ses illusions. En l'accompagnant sur cette voie d'éveil, sur ce chemin vers la lumière, vous découvrirez ce que signifie vivre comme un guerrier et vaincre toutes les limitations !

 

Cette histoire est basée sur la véritable vie de Dan Millman ou plutôt elle raconte le début de son éveil ... et les étapes classiques de la prise de conscience : d'où l'on vient avec notre besoin de contrôle, notre égo, notre façon de ne pas goûter la vie, nos pensées qui ont bien besoin d'être passées au sabre de la pacification ... et où l'on finit toujours par en passer pour comprendre et apprendre : les erreurs, des rencontres synchroniques et étonnantes, destabilisantes mais répondant à notre attente profonde, nos résistances, l'épreuve que l'on a créée (l'accident), l'adieu à l'égo (la scène sur le clocher), le développement de nos sens, l'écoute, la présence dans l'instant, le lâcher prise, la confiance en la vie, la joie du chemin plutôt que la fixation sur l'enjeu du résultat, la mort et la renaissance, l'envie de partager et ne pas vouloir convaincre (le collègue gymnaste sur le banc à la fin), l'ETRE et la réalisation d'un rêve .... mais ceci n'est toujours qu'un pas ... et après le film, je vous partage un petit bout de chemin qu'il reste à faire .. toujours mais dans la joie de l'expérience, seule vraie co-naissance, le savoir n'est rien, la vie vaut tout !!

 

 

Le guerrier pacifique - le film



Tout commence le jour où il rencontre un personnage énigmatique et un peu surnaturel, Socrate, perché sur le toit d'une station service, proche de son campus universitaire de Berkeley. Socrate, qui semble doué du don de lire dans ses pensées et son coeur, puis d'autres pouvoirs un peu spéciaux,  va rapidement prendre la place de son maître de vie.

 

Grand sportif, il devra un jour affronter une immense épreuve : celle de l'accident. C'est à travers cette épreuve qu'il va prendre conscience que tout est une question de mental. On va suivre son cheminement, peu à peu il lutte contre la fatalité, contre le doute et le découragement. Il s'agit de l'aventure fascinante de conquête de soi.

 


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première fois où j'ai vu ce film, il y a 3 ans , je résumerai ce que j'avais retenu par


" l'égo ou le petit moi ne peut être que démasqué, et le grand Soi révélé",

 

aujourd'hui la leçon que j'ancre est


« Il n’a jamais existé et il n’existera jamais plus, c'est l'instant présent, vivons le intensément !

sablier2-copie-1.gif

Nous pouvons le voir dix fois, il y aura toujours quelquechose à puiser en fonction de son chemin, n'hésitez pas à le revoir  pour ceux qui le connaissent déjà ! Mes 4 enfants sont gymnastes mais j'ai une pensée particulière pour mon fils aîné 

 

"La réussite ne mène à rien. Elle ne fait aucune différence, alors soyez simplement heureux, maintenant ! L'amour est la seule réalité du monde, parce qu'il est UN, voyez-vous. Et les seules lois sont le paradoxe, l'humour et le changement. Il n'y a pas de problème, il n'y en a jamais eu, il n'y en aura jamais. Cessez de lutter, libérez-vous de votre intellect, débarrassez-vous de vos soucis et détendez-vous dans le monde. Inutile de résister à la vie ; faites simplement de votre mieux. Ouvrez les yeux et découvrez que vous êtes bien plus que vous ne l'imaginez. Vous êtes le monde, vous êtes l'univers ; vous êtes vous-même ainsi que les autres ! Tout cela fait partie du Jeu merveilleux de Dieu. Réveillez-vous et retrouvez votre humour. Ne vous inquiétez pas, soyez simplement heureux. Vous êtes déjà libres !"

Le Guerrier Pacifique, Dan Millman

 

VOICI LE  FILM :

 

 

Nous pourrions nous dire  que le voyage s'arrête là mais ce n'était que le début  pour Dan Millman qui s'est, comme chacun de nous, retrouvé face à  l'échec, voici  quelques pistes pour aller plus loin ....

 

le-voyage-sacre-du-guerrier-pacifique-2.jpg

Le voyage sacré du guerrier pacifique


L'éveil de la vérité

Quand l'égo se dissout dans les bras de Dieu, l'Esprit se dissout dans la volonté de Dieu. N'essayant plus de contrôler votre vie et de lui faire prendre une certaine tournure, vous cessez de vivre et commencer à être vécu. Vous fusionnez avec un dessein plus large, un "contexte plus global".


C'est en cessant de se mettre en travers du chemin que l'on devient le chemin.

Mama Chia

Le voyage sacré du guerrier pacifique (p 178)
Dan Millman

Quatre ans après avoir reçu l'enseignement d'un "guerrier" qui s'appelle Socrate, Dan MiIlman se trouve en situation d'échec, en proie à de profondes aspirations inassouvies. Mécontent de son existence, incapable de mettre en pratique ce qu'il sait, il part autour du monde pour une quête du sens de la vie. Au coeur d'une forêt hawaïenne, il rencontre une merveilleuse femme chaman... Elle l'attendait pour lui permettre d'aller plus loin. Au fil de grands défis et de révélations intenses, il avance vers la sagesse et la paix, vers la lumière qui brille en chacun de nous. Ce récit qui passionne, émeut et éclaire, parle directement à notre coeur et à notre âme. Quel paradoxe ! Plus ce livre nous dépayse par ses décors exotiques et ses situations extrêmes, plus il nous ramène à nous-mêmes. 

 

epee

Si vous voulez en savoir plus sur l'énigmatique SOCRATE ...........

Les aventures de Socrate - Dan Millman


Dan Millman connu pour le succès de son livre Le guerrier pacifique et Le voyage sacrée du Guerrier Pacifique nous livre dans celui-ci l'histoire de son mentor Socrate (son nom: Sergei Ivanov), cet étrange vieil homme plein de sagesse que Dan Millman a rencontré un soir dans une station service.



Les aventures de Socrate tiennent toutefois plus d'un roman initiatique que d'un enseignement toutefois comme l'etait pourvu les deux premiers livres.


Vous découvrirez comment Socrate est devenu un initié depuis son enfance jusqu'à sa rencontre avec un moine qui va lui apprendre à devenir à la fois un guerrier hors du commun et à la fois un homme de paix pour enfin devenir le guerrier pacifique.

 







Les pratiquants d'art martiaux apprécieront toute la partie du livre où Socrate recoit l'enseignement sur la pratique du combat, le but de la technique jusqu'aux conseils de sagesse de la voie du coeur.


Ce livre nous pose une question :

Quand on est mu par la haine ou par une volonté judiciaire doit on user de violence pour combattre le mal ? 
Surtout si l'on maitrise l'art du combat doit on se venger ou se défaire du passé en pardonnant ? 
Mais en se vengant de son ennemi ne devient on pas nous même un ennemi ....


Quelques citations issues de ce livre :

- Nous ne pouvons que jouer le rôle qui nous a été attribué. Comprends tu ? Les gens qui font irruptions dans ta vie sont tous envoyés par Dieu. Accueille-les tous avec un coeur paisible, mais également avec un esprit de
guerrier. Tu connaitras de nombreux échecs, mais par tes erreurs tu apprendras et tu finiras par trouver ta voie.


- Le présent est tout ce qui importe. Où que tu ailles tu seras toujours ici.

- Le tempérament d'un homme se révèle surtout quand il doit faire un choix sous pression.

- Tout ce qui a un début comporte aussi une fin. Faites la paix avec cela et tout ira bien. (Bouddha)

 

 

LES LOIS DE L'ESPRIT

 

 

Il existe un mystère auquel beaucoup de gens ont attribué le nom de Dieu, mystère qui se manifeste sous la forme d'Amour Universel, d'une série de lois et d'un processus supérieur. Ce processus est à l'oeuvre en chacun de nous sans exception et il est parfait. Alors que cette vérité fondamentale nous est révélée peu à peu au cours du voyage que notre vie nous fait entreprendre, nous découvrons que, peu importe où nous posons le pied, un chemin naît sous nos pas.

Extrait "Les lois de l'Esprit" - Dan Millman

 

RESUME

Dans cet ouvrage, l'auteur nous expose, sous la forme d'un conte initiatique, un ensemble de lois spirituelles - aussi réelles que la loi de la gravité et aussi constantes que le mouvement des cieux - dont l'application pourrait bien transformer complètement notre vie

 


LA LOI DES CHOIX : se réapproprier notre pouvoir

Le libre arbitre est une grande responsabilité qui représente à la fois un fardeau et un bienfait : le choix est entre nos mains. Et notre futur dépend en grande partie des choix que nous faisons dans le présent. Même si nous n'avons pas toujours le contrôle sur les circonstances de notre vie, nous avons la capacité de choisir nos réactions face aux évènements qui se présentent. En nous réappropriant le pouvoir de choisir, nous trouvons le courage de vivre totalement dans ce monde.

LA LOI DE LA METHODE : prendre la vie un jour à la fois

la méthode transforme n'importe quel chemin de vie en une série de petites étapes qui, atteintes l'une après l'autre, conduisent vers n'importe quel but. La méthode transcende le temps, enseigne la patience et repose sur les bases solides d'une préparation minutieuse. Elle est l'expression de la confiance dans l'épanouissement de notre potentiel.

citation : "lorsque la discipline et la patience font équipe, elles forment une troisième entité, la persévérance, qui supporte tous les hauts et les bas et permet de mener à bien toutes les intentions.  


LA LOI DE LA PRESENCE : vivre dans l'instant présent

Le temps est un grand paradoxe car il s'étire entre un passé et un futur qui ne sont pas réels, sauf dans notre esprit. Le concept du temps est une convention intellectuelle et linguistique, une convention sociale. Mais la vérité profonde, c'est que nous disposons que de l'instant présent.

 

 
LA LOI DE LA COMPASSION : s'éveiller à l'humanité en nous

L'univers de nous juge pas : il met à notre disposition diverses possibilités que nous devons peser, dont nous devons subir les conséquences et dont nous tirerons des leçons en observant la loi de cause à effet. Faire preuve de compassion, c'est reconnaître que nous faisons du mieux que nous pouvons dans le cadre limité de nos croyances et de nos capacités du moment.


LA LOI DE LA FOI : avoir confiance en l'esprit

La foi est ce qui nous relie directement à la sagesse universelle. Elle nous rappelle que nous en savons plus que ce que nous avons entendu, lu ou appris, qu'il nous suffit de regarder, d'écouter et de nous fier à l'amour et la sagesse de l'Esprit Universel qui est à l'oeuvre en chacun de nous.


LA LOI DES ATTENTES : donner plus d'ampleur à notre réalité

L'énergie suit la pensée. Nous nous dirigeons vers ce que nous imaginons, et non pas au delà. Ce que nous tenons pour acquis, ce à quoi nous nous attendons et ce en quoi nous croyons crée notre expérience et lui donne sa couleur. En dépassant nos croyances les plus profondes quant à ce qui est possible ou pas, nous changeons notre expérience de vie.


LA LOI DE L'INTEGRITE : vivre sa propre vérité

Être intègre, c'est vivre et agir selon la loi universelle et selon notre vision la plus élevée, malgré les impulsions qui nous poussent à faire le contraire. Du plus profond de notre intégrité, nous reconnaissons, acceptons et exprimons notre véritable réalité intérieure, et nous inspirons les autres non pas par des paroles, mais par l'exemple.


LA LOI DE L'ACTION : entrer dans la danse de la vie

Peu importe ce que nous ressentons ou savons, peu importe nos dons ou talents cachés : seule l'action les amènera à se manifester. Nous sommes nombreux à comprendre intellectuellement des concepts comme l'engagement, le courage et l'amour, mais nous ne les connaissons véritablement que lorsque nous les actualisons. L'action nous amène à la compréhension et transforme la connaissance en sagesse.


 LA LOI DES CYCLES : danser au rythme de la nature

Le monde de la nature évolue selon des rythmes, des schémas et des cycles, comme la succession des saisons, le mouvement des étoiles et le flux et le reflux des marées. Les saisons ne se bousculent pas pour se succéder et les nuages ne font pas la course avec le vent dans le ciel : chaque chose arrive à point nommé. Tout croît, décroît et croît encore, comme le mouvement ascendant et descendant des vagues, dans le cycle infini du temps.


LA LOI DU LACHER-PRISE : accueillir la volonté supérieure

Lâcher prise, c'est accepter cet instant, ce corps et cette vie à bras ouverts. Lâcher prise, c'est ne pas entraver son propre chemin et vivre en accord avec une volonté supérieure qui s'exprime par la sagesse du coeur. Beaucoup qu'une acceptation passive, le lâcher-prise utilise le moindre défi comme outil de croissance spirituelle et de développement de la conscience.

 
LA LOI DE l'UNITE : ne pas oublier le lien qui nous unit à tous et à tout.

Nous faisons notre apparition sur Terre comme des êtres distincts ayant des destinées diverses. Mais comme les gouttes de pluie qui chacune et toutes font partie de la mer, nous faisons chacun et tous partie de l'océan de la conscience, du corps divin. Trouvons amour et paix intérieure dans la plus profonde des grandes vérités que nous ne formons qu'une seule et grande famille. Laissons derrière nous bagages de peur, d'envie et de ressentiment. Volons haut dans le ciel sur les ailes de la compréhension pour pénétrer dans le territoire infini de la compassion.

 

 

 .... et puis le fameux livre sur la numérologie : Chemin de vie .......

à bientôt chers guerriers pacifiques, n'oubliez pas que votre meilleure arme est la pacification de vos pensées ...

Elisabeth  epee

Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : FILMS INSPIRANTS - Communauté : Réussir sa vie
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 8 mars 2013 5 08 /03 /Mars /2013 12:10

Journee-de-la-Femme.jpg 

 

 

 

 

 

 

Cet article écrit à la va vite et sans me relire l'est dans l'urgence du timing de cette journée, il se veut donc informatif et célébrant mais demain je vous réserve une suite ....

 

Le 8 mars correspond aujourd'hui à la journée internationale des droits de la femme. L'origine de cette journée remonterait au début du XXème siècle, lorsque des femmes manifestaient en Europe et aux Etats-Unis en réclamant l'égalité, de meilleures conditions de travail ainsi que le droit de vote.

Journée Internationale de la Femme

Journée Mondiale de la Femme

La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars de chaque année par des groupes de femmes dans le monde entier. Elle est également célébrée à l’ONU et, dans de nombreux pays, c’est un jour de fête nationale. Lorsque les femmes de tous les continents, souvent divisées par les frontières nationales et par des différences ethniques, linguistiques, culturelles, économiques et politiques, se réunissent pour célébrer leur Journée, elles peuvent voir, si elles jettent un regard en arrière, qu’il s’agit d’une tradition représentant au moins 90 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement.

Des femmes qui ont fait l'histoire

La Journée internationale de la femme est l’histoire de femmes ordinaires qui ont fait l’histoire. Elle puise ses racines dans la lutte menée par les femmes depuis des siècles pour participer à la société sur un pied d’égalité avec les hommes. Dans l’antiquité grecque, Lysistrata avait lancé une "grève sexuelle" contre les hommes pour mettre fin à la guerre. Pendant la révolution française, des Parisiennes demandant "liberté, égalité, fraternité" ont marché sur Versailles pour exiger le droit de vote des femmes.

 

L’idée d’une Journée internationale de la femme s’est fait jour au tournant des XIXe et XXe siècles, période caractérisée dans le monde industrialisé par l’expansion et l’effervescence, une croissance démographique explosive et l'émergence des idéologies radicales.

Repères chronologiques

1909 - Conformément à une déclaration du Parti Socialiste américain, la première Journée nationale de la femme a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis, le 28 février. Les femmes ont continué à célébrer cette journée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913.

1910 - L’Internationale socialiste réunie à Copenhague a instauré une Journée de la femme, de caractère international, pour rendre hommage au mouvement en faveur des droits des femmes et pour aider à obtenir le suffrage universel des femmes. La proposition a été approuvée à l’unanimité par la conférence qui comprenait plus de 100 femmes venant de 17 pays, dont les trois premières femmes élues au Parlement finlandais. Aucune date précise n’a été fixée pour cette célébration.

1911 - À la suite de la décision prise à Copenhague l’année précédente, la Journée internationale de la femme a été célébrée pour la première fois, le 19 mars, en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse, où plus d’un million de femmes et d’hommes ont assisté à des rassemblements. Outre le droit de voter et d’exercer une fonction publique, elles exigeaient le droit au travail, à la formation professionnelle, et la cessation de la discrimination sur le lieu de travail.

Moins d’une semaine après, le 25 mars, le tragique incendie de l’atelier Triangle à New York a coûté la vie à plus de 140 ouvrières, pour la plupart des immigrantes italiennes et juives. Cet événement a eu une forte influence sur la législation du travail aux États-Unis, et l’on a évoqué les conditions de travail qui avaient amené cette catastrophe au cours des célébrations subséquentes de la Journée internationale de la femme.

1913-1914 - Dans le cadre du mouvement pacifiste qui fermentait à la veille de la Première Guerre mondiale, les femmes russes ont célébré leur première Journée internationale de la femme le dernier dimanche de février 1913. Dans les autres pays d’Europe, le 8 mars ou à un ou deux jours de cette date, les femmes ont tenu des rassemblements soit pour protester contre la guerre, soit pour exprimer leur solidarité avec leurs soeurs.

1917 - Deux millions de soldats russes ayant été tués pendant la guerre, les femmes russes ont de nouveau choisi le dernier dimanche de février pour faire la grève pour obtenir " du pain et la paix ". Les dirigeants politiques se sont élevés contre la date choisie pour cette grève, mais les femmes ont passé outre. Le reste se trouve dans les livres d’histoire : quatre jours plus tard, le tsar a été obligé d’abdiquer et le gouvernement provisoire a accordé le droit de vote aux femmes. Ce dimanche historique tombait le 23 février dans le calendrier julien qui était alors en usage en Russie, mais le 8 mars dans le calendrier géorgien utilisé ailleurs (plus d'explications ensuite...)

Après la Seconde Guerre mondiale, le 8 mars commence à être célébré dans de nombreux pays avant d’être reconnu par l’ONU comme Journée internationale de la femme en 1977. En France elle sera instaurée par François Mitterand en 1982.

 

19 mars, dernier dimanche de février, 15 avril, 23 février… telles sont les dates clés qui précèdent la Journée internationale de la femme. Alors, pourquoi le 8 mars ? 

C'est à Jules César et Grégoire XIII qu’il faut le demander !

Car il se trouve qu’avant la Révolution, la Russie n’avait pas encore adopté le calendrier grégorien. Utilisé aujourd’hui dans une grande majorité de pays, celui-ci avait été introduit par le pape Grégoire XIII en 1582 pour pallier les erreurs du calendrier julien, lequel doit son nom à l’empereur romain qui l’avait choisi 46 ans avant la naissance de Jésus-Christ. En 1917, le 23 février en Russie correspondait donc au 8 mars des autres pays européens.

Tout s'explique !

 

Depuis ces années, la Journée internationale de la femme a pris une nouvelle dimension mondiale dans les pays développés comme dans les pays en développement. Le mouvement féministe en plein essor, qui avait été renforcé par quatre conférences mondiales sur les femmes organisées sous l’égide de l’ONU, a aidé à faire de la célébration de cette Journée le point de ralliement des efforts coordonnés déployés pour exiger la réalisation des droits des femmes et leur participation au processus politique et économique. De plus en plus, la Journée internationale de la femme est le moment idéal pour réfléchir sur les progrès réalisés, demander des changements et célébrer les actes de courage et de détermination de femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire des droits des femmes.

Le rôle des Nations Unies

Rares sont les causes dont l’ONU assure la promotion qui aient suscité un appui plus intense et plus vaste que la campagne menée pour promouvoir et protéger l’égalité des droits des femmes. La Charte des Nations Unies, signée à San Francisco en 1945, était le premier instrument international à proclamer l’égalité des sexes en tant que droit fondamental de la personne humaine. Depuis, l’Organisation a aidé à créer un patrimoine historique de stratégies, normes, programmes et objectifs convenus au plan international pour améliorer la condition de la femme dans le monde entier.

Au fil des ans, l’action menée par l’ONU en faveur de la promotion de la femme a pris quatre orientations précises : promotion de mesures juridiques; mobilisation de l’opinion publique et de l’action internationale; formation et recherche, y compris compilation de statistiques ventilées par sexe; et assistance directe aux groupes désavantagés. Aujourd’hui, l’un des principes d’organisation centraux des travaux de l’ONU est qu’aucune solution durable aux problèmes sociaux, économiques et politiques les plus pressants de la société ne peut être trouvée sans la pleine participation, et la pleine autonomisation, des femmes du monde entier.

Un site à visiter : www.unwomen.org

 

Pour 2013, les Nations Unies ont choisi pour thème de la Journée internationale de la femme:

« Une promesse est une promesse : il est temps de passer à l’action pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes ».

 

Je vous mets ci-dessous une vidéo qui reprend les consultations francophones représentant les différents gouvernements sur la violence à l’égard des femmes et des filles ...

Pour plus de vidéos vous pourrez piocher là http://www.unwomen.org/fr/news-events/in-focus/csw57/webcasts/ mais la plupart sont en anglais ...

 

C'est relativement lourd ... les lenteurs et protocoles diplomatiques ... mais quelques interventions surtout à la fin sont intéressantes ou s'il on prend quelques bribes entre présentations et bla bla bla ... Ce qu'il faut se dire c'est que cette séance n'est que l'émergence de travaux déjà établis et qui vont donner lieu à des ACTIONS !!

 

Le problème des viols au Congo comme arme de guerre est abordé succinctement en début de séance, je vous mets un lien qui vous en dira plus http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1098-le-viol-au-congo-arme-de-guerre-devenue-fleau-des-civils.html . Le problème de l'excision est également abordé sans préciser que justement vient d'être adoptée fin décembre une résolution de l'ONU pour mettre fin à ce fléau planétaire ... à cet effet, vous pourrez lire aussi la déclaration de la présidente de L'UNESCO pour la journée de la femme 2013 ici

  declaration unesco journée femme 2013 declaration unesco journée femme 2013 qui reprend justement le thème de la violence .... 

 

Comme je vous l'ai dit je souhaite cet article pour l'instant informatif et pour remercier toutes ces femmes dont les luttes ont permis de notables avancées, pour les honorer et les saluer ... je pense aussi au niveau français à Simone Veil qui a permis la légalisation de l'avortement et la contraception ... et tant d'autres ..

En 2006, l'âge légal du mariage pour la femme est passé de 15 à 18 ans, même si dans les faits il perdure encore, cela a permis d'empêcher quelques mariages arrangés .... et tant d'autres choses ... nous avançons pas à pas. 

 

Mais les lois ne suffisent pas, elles ne sont le résultat et l'aboutissement que d'une lutte et d'un quotidien dans lequel il est parfois difficile de compter sur elles ... alors sur qui compter femmes ??? Bien évidemment sur nous "m'aime"... Par exemple, l'ONU vote une résolution pour endiguer le problème de l'excision mais qui excise si ce ne sont les grands mères pour les petites filles ? Ce ne sont pas les hommes ... alors le poids des traditions, l'emprise et la peur sont autant d'obstacles à lever que les lois ne pourront pas à elles seules ....

 

Je n'ai pas le temps aujourd'hui et je voulais marquer ce jour à ma façon mais demain je vous donne une suite à cet article qui justement parlera de l'après fête de la femme, du quotidien, de notre réelle lutte qui n'est pas forcément contre l'autre mais peut être aussi en nous ... et pour reprendre le sujet qui cette année a été choisi par l'ONU, la violence aux femmes , je vous parlerai de mon propre chemin puisque j'ai été une "victime" et surtout des voies ou des principes dont je souhaite vous parler et qui représentent à mon avis, une des causes ... la victimisation et la dépendance ... affective et non matérielle ... Ce ne sont pas forcément non plus des femmes d'un niveau d'éducation ou social minimum qui sont touchées ... toutes à tous niveaux sont en potentiel de rencontrer cette violence ... mais également de la surmonter ou l'éviter ... Les limites également de la loi dans le chemin d'une femme face à la violence ... qui ne commence pas d'ailleurs forcément avec les coups mais bien avant ... en elle ... et cela dès l'enfance ... Comment expliquer qu'une femme croit que son mari va changer ? Que l'amour ait une expression telle qu'il se manifeste par des coups ou des mots avilissants ? Qu'une femme reste malgré ceci ? Ou bien encore le secret ... la honte et le manque de solidarité des autres femmes ... si si je vous assure ... Alors pour moi qui ait vécu de l'intérieur la violence conjugale ou qui la vois encore juste à ma porte ... qui ne la voit pas autour d'eux ? Je vous donnerai mon avis et ma simple vérité ... qui jusqu'à présent a fait son chemin chez d'autres personnes à qui je l'ai partagée mais qui au départ a rencontré bien des heurts .... à suivre ... Je vous dirai également comment je compte m'engager dans l'action non "contre la violence" mais "POUR" les femmes !!

 

En attendant, du fond du coeur je souhaite à chaque femme, une merveilleuse fête, je vous rends grâce pour votre beauté et votre force au quotidien, mère, fille, épouse, ménagère, employée, ouvrière, artiste, grand mère, victime ou déesse ... nous sommes en chemin vers une fête quotidienne qui sera non celle de la femme mais bien celle du FEMININ, celui qui est en évolution et révélation en chacune de nous et peut être chez quelques hommes à qui je le souhaite !!

 

à demain 

Elisabeth

 


 

 

 consultations francophones représentant les différents gouvernements sur la violence à l’égard des femmes et des filles ... à l'ONU le 7 mars 2013

 

 

Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : NOUS LES FEMMES - Communauté : Sur les sciences humaines
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

MUSIQUE ENERGIE

 

60 mn d'énergie pure à écouter en lisant le blog

Allumez une bougie-voeu

OUTIL INTUITION

 

Tirez une carte ! 


jeu-de-cartes-451x250 
un clic sur la photo et jouez !!

 

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • revelessencedesoi.com
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

Présentation

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


téléchargement


Visit Le défi des 100 jours

bien etre
compteur gratuit visiteur depuis le 15 mars 2011

suivez moi sur

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence

 

 

Revelessencedesoi.com est référencé sur waaouh http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/41801_110560922323509_90354_n.jpg

parmi les 13 blogs rubrique BIEN ETRE -

pour voir le descriptif, cliquez sur le blog

5140199.jpg 

 

La Chaîne de www.revelessencedesoi ON VIMEO  http://a.vimeocdn.com/images/blogbadge_bluev.png

http://www.vimeo.com/channels/revelessencedesoi

vidéos et films inspirants www.revelessencedesoi.com

revelessencedesoi on twitter

 

Offrez vous les meilleures méditations

AUDIO-presence-logo        AUDIO-souffle-logo.jpg 

pour débuter bien guidé en toute confiance

testées et approuvées efficaces, voix énergétique

et relaxante, à thème selon votre besoin

AUDIO-corps-logo.jpg        AUDIO-chakras-logo.jpg

MA MUSIQUE

MUSIC AMBIANCE New Age
Album 22 titres gratuit : à découvrir
Découvrez la playlist ZEN MUSIC avec Fabrice Tonnellier
Découvrez la playlist mes musiques au coeur avec Phil Collins
Découvrez la playlist FEERIQUE MUSIC avec Qntal

 


Les boîtes à mots doux

faîtes vous plaisir

servez vous

LA PENSEE DU JOUR

cliquez pour obtenir votre pensée du jour 

  http://s2.e-monsite.com/2010/01/05/05/4kccgj0p.gif
La pensée zen du jour

Ephéméride Lunaire

Partager

Recherche


compteur pour site

Vidéos de coeur

 

 

 

 

 

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Activité du soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif 

http://soho.esac.esa.int/data/synoptic/sunspots_earth/mdi_sunspots.gif 

http://sohowww.nascom.nasa.gov/classroom/images/solarsystema.jpg 

http://sohowww.nascom.nasa.gov/classroom/images/sunearth.gif 

 

http://sohowww.nascom.nasa.gov/classroom/flowerposter_front.jpg

 

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés