14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 12:51
Je dépose au pieds des malheureux évènements et personnes touchées par ceux ci hier à Paris, le seul pouvoir que j'ai aujourd'hui, mon imagination et ma créativité.

Je dépose au pieds des malheureux évènements et personnes touchées par ceux ci hier à Paris, le seul pouvoir que j'ai aujourd'hui, mon imagination et ma créativité.

" L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution."

Albert Einstein.

  • (en) Imagination is more important than knowledge. For knowledge is limited, whereas imagination embraces the entire world, stimulating progress, giving birth to evolution.
  • « What Life Means to Einstein », George Sylvester Viereck, The Saturday Evening Post, 26 October 1929, p. 17

Pour une fois, je limite mes mots et laisse parler les images ... en action

JE SAIS ET POURTANT J'IMAGINE

 

Je sais que ces hommes ne sont que la main armée de nos pensées de peur et d'autres inavouables et même de haine, que nous croyons bien enfermées dans notre tête mais qui dépassent les frontières et j'y inclus les miennes qu'aujourd'hui j'essaie de maîtriser tellement l'émotion m'emporte dans cette tempête qui pourtant est la récolte de ce vent, cet air, l'élément de nos pensées, qui a soufflé sur la matière pour l'animer de ce triste résultat que nous vivons aujourd'hui....

..... et pourtant j'imagine qu'un jour ils ont été enfants, qu'imaginaient ils alors de leur avenir ?

Je sais que leurs parents, puis leur chef (ou tête c'est pareil) leur ont dit que l'imagination ne leur créerait pas leur avenir, que seul l'acte de guerre, la terreur, leur construirait le seul avenir qu'il leur est possible, là haut, dans le paradis des guerriers, des meurtriers pour la bonne cause

..... et pourtant j'imagine que dans leur Valhalla, où ils ont déposé leur armure, ils sont face à leurs actes et prennent conscience de leur erreur mais que Lucifer (le porteur de lumière) leur dit que l'enfer est sur terre, alors qu'ils déposent leur culpabilité et comprennent qu'ils n'étaient que projection et ont rempli l'office de la Vie qui souhaite ouvrir les yeux et les coeurs de ceux qui y sont encore. 

....et pourtant j'imagine que leurs victimes ont quitté leurs corps meurtris par les balles les rencontreront et que dans ce monde, le pardon est un don que l'on se fait à soi pour avancer plus léger; Qu'ils sont tristes et alourdis par les pleurs et les souffrances de leurs proches encore dans l'enfer sur terre, ce dessous, cet inferno (inférieur), ce souterrain qu'ils vont devoir traverser pour en ressortir peut être, j'ose imaginer, plus forts, plus grands .... plus conscients

 

Je sais que je suis touchée en plein coeur et que ces actes réveillent mes mémoires archaiques, que j'avais aveuglément enfouies sous un couvercle, même s'il est transparent ou brillant. Je sens en moi ces pulsions et je les accueille dans l'humanité qui est la mienne et je pleure. 

Je sais que même sur le chemin où j'avance, ces mémoires me rappellent via mes émotions, ces messagères inconfortables parfois, en arrière pour aller nettoyer ce qui m'appartient dans ces actes collectifs au nom de l'humanité dont je suis une parcelle.

Je sais que d'autres ne le peuvent pas encore et que je peux le faire pour eux, qu'en me nettoyant, en contactant mon propre inferno souterrain qui remonte aujourd'hui, je peux y puiser les mémoires de ma lignée de femmes et d'hommes et m'abreuver du meilleur que je puisse pour transformer cet émotionnel, cet élément eau et le purifier.

Je sais que ces hommes sont issus du berceau de l'humanité où brillèrent des civilisations qui ont profondément marqué l'histoire comme les Sumériens, les Babyloniens ou encore les Phéniciens et que leurs trésors sont bafoués, que nous sommes tous plus ou moins les héritiers de ce berceau et qu'il revient nous hanter par son côté obscur que nous avons révélé.

Je sais que la violence engendre la violence et que cela continue ....

..... et pourtant j'imagine qu'aujourd'hui cet acte me reconnecte profondément à mes valeurs et que je peux les choisir, que j'ai un pouvoir en moi et que ce que je sais ne suffit pas, que ce que je sens est plus vrai, plus juste, j'imagine qu'en accueillant cette noirceur en moi, en la faisant mienne dans la mesure que je puisse supporter aujourd'hui, je construis pour demain, avec le pouvoir de mon imagination, de nouvelles pensées, de nouvelles émotions, de nouvelles idées bases de mon idéal. J'imagine que je transmute ce plomb en or, et qu'il se trans-forme dans la matière en réaction. J'imagine que je participe à la force de mon coeur, de mon athanor, de mon feu intérieur et que je me mets aux fourneaux dans mon labor et oratore (travail et prière) et que la femme alchimiste que je sois opérative dans cette voie.

..... j'imagine que le négatif n'est que l'envers du décor et qu'en passant par le bain révélateur, notre eau intérieure, il puisse, comme ces photographies avant le numérique, nous montrer une fois développé toutes ces couleurs dans notre réalité.

 

Je sais que je ne suis qu'une faible femme mais puissante dans mon esprit et j'ose l'imaginer.

Je sais que j'ai déjà réussi à transmuter mon masculin négatif, mon ombre, à mon niveau personnel et qu'il m'a révélé mon véritable amoureux, mon masculin sacré, mon Roi qui m'a embrassée et embrasée Reine, que ce mariage alchimique a supprimé les projections que je rencontrais du masculin négatif dans la vie, mais je sais également que rien n'est réglé au niveau de l'humanité, que ces hommes sont les projections d'autres animus négatifs non encore transmutés au niveau de l'humanité, que nous en sommes responsables et que j'accepte d'en prendre une petite part pour celles qui ne le puissent pas encore, dans la mesure de mon supportable

Je sais qu'en incarnant ce que je suis, toute nue dans mes faiblesses et mes forces, je travaille à supprimer les projections des animas négatives des hommes non encore conscients et j'imagine qu'ils rencontreront leur Sophia et pourront l'épouser en eux, que cette sagesse les guidera, comme le logos, le sens, guide les femmes, dans notre intérieur.

Je sais qu'aujourd'hui, les entrailles de l'humanité sont ouvertes et accueillent dans cet inferno, tous celles et ceux qui vont être confrontés au feu, au soufre alchimique, à cet émotionnel qui met en mouvement, qui réveille mais j'imagine qu'il inspirera l'esprit du mercure alchimique et que l'Esprit l'emportera. Que le diable (diabolum celui qui divise) cette arcane du tarot pourtant placée dans les dernières sur la voie, peut donc encore et surtout toucher par sa vocation de créature de l'inferno (notre souterrain, subconscient) et donc nous guider par sa vocation de Lucifer (lux ferre, porteur de lumière) pour vaincre notre réel satan (etymologie sans connotation : adversaire), notre adversité que nous traversons. Je sais que le symbole (celui qui réunit par opposition à diabole) donne le sens et que je sens le sens. 

Et j'imagine et je fais confiance à mon sixième sens, pour me dire que tout ceci a un sens, sinon à quoi sert mon savoir si ce n'est nourrir mon imagination pour qu'elle me révèle le sens caché et me porte à grandir encore dans mon coeur, qu'elle nourrisse mon courage et celui de ceux qui sont directement confrontés à cette épreuve. Car le courage de sa racine coeur est le seul tremplin plutôt que rempart qu'il nous reste face à la peur, sans elle pas de courage, Ces hommes, en se faisant sauter avec leur bombe, ces hommes en tirant à vue et dans le tas, en étaient dépourvus de peur et donc de courage, ils étaient nos peurs incarnées. Leur imagination portée par les dires de ceux qui l'ont manipulée, a été manipulée car c'est elle le réel pouvoir, en imaginant aller au paradis, en imaginant qu'ils étaient animés par une force de bien, ce mal dont l'enfer est pavé, ils sont passés à l'acte. 

Nous savons tous ceci, alors oublions de savoir et imaginons .... ce que nos émotions viennent nous dire, quel message portent elles, qu'est ce qu'elles bousculent en nous, que veulent elles réveiller, qu'allons nous en faire, de quelles pensées inavouables sont elles les réponses, de quelles pensées automatiques et encore inconscientes, viennent elles nous alerter, devons nous continuer à nourrir la planète de ces pensées qui dans nos corps créent des émotions inconfortables et sur la planète des remous qui finissent dans une vague de terreur ?

Pour celles et ceux qui sont dans le soufre, parce que directement touchés et ils ne peuvent rien pour l'instant que d'accueillir, si vous avez juste un petit recul, un tout petit, saisissez le, et accueillez, s'il vous plaît en vous, ce que vous pouvez pour le transformer en lumière et offrez le à notre monde, sans rien attendre, juste par compassion (com avec, passion la souffrance). C'est cela accompagner le soufre, la souffrance, la réelle compassion, c'est se mettre à la place de ceux qui souffrent et ne peuvent pas encore en sortir, c'est les accompagner dans l'humilité de votre coeur, de sa puissance et de votre image en action. Imaginez accueillir en vous une toute petite partie de ce soufre, cette essence de notre inferno, de notre souterrain, qui a le pouvoir d'activer le mercure, l'esprit et de le mettre en lumière. Imaginez alchimiser, une toute petite part en vous l'appropriant de cette humanité. Imaginez que l'enfer est sur terre, remonté de vos entrailles, de ses entrailles ouvertes et que cela soit ni bien ni mal, juste pour être vu, ressenti, vécu et transformé. (la technique du chaudron alchimique : inspirez dans votre coeur, expirez partout dans votre corps).

Je sais que cette journée sera marquante pour beaucoup et j'imagine la marquer ainsi dans ma chair, dans mon esprit, mon âme, sur ce blog, par ces mots, par ces émotions que je vis, et je laisse le reste s'écouler dans le silence et le recueillement. Je sais que les hommes sont encore jugement et que la Justice n'est que l'oeuvre sans aucun jugement de la Vie mais je m'ouvre à la possibilité et ose ainsi imaginer qu'aujourd'hui le Juste soit tout simplement. Je sais que ceci paraît injuste et je le vis ainsi dans une partie de mes émotions mais je sais également que seule mon imagination peut changer la nature de ce qui est et qui sera, car c'est elle qui dessine l'avenir en transmutant le passé maintenant à mon humble niveau. 

 

Paix et Amour

Elisabeth

 

 

L'imagination, image en action, ce pouvoir oublié au profit de l'action dé-inspirée, désespérée, de ce vendredi 13

Partager cet article

Repost 0
Published by Elisabeth Rouzier - dans POTENTIEL HUMAIN
commenter cet article

commentaires

thomasson 23/11/2015 11:32

Magnifique réaction Elizabeth! Le sacré et l'amour sont la solution. Je repense à un article de mon blog qui se réfère à Saint Exupéry: Antoine de Saint Exupéry était un ceux qui avaient le mieux perçu ce problème, il y a plus d'un demi-siècle. Il répond par avance à ces scientifiques: "L'homme de ma civilisation ne se définit pas à partir des hommes. Ce sont les hommes qui se définissent par lui. Il est en lui, comme en tout être, quelque chose que n'expliquent pas les matériaux qui le composent. Une cathédrale est bien autre chose qu'une somme de pierres. Elle est géométrie et architecture. Ce ne sont pas les pierres qui la définissent, c'est elle qui enrichit les pierres de sa propre signification." Puis il perçoit le "drame de l'humanisme athée": l'impossibilité de un fondement solide à l'humanisme dans un monde où l'homme ne serait "rien d'autre que...", ce que des philosophes matérialistes contemporains lucides comme André Comte-Sponville ont admis. Saint Exupéry poursuit: "On ne dit rien d'essentiel sur la cathédrale si on ne parle que des pierres. On ne dit rien d'essentiel sur l'homme si l'on cherche à le définir par ses qualités d'homme. L'Humanisme a ainsi travaillé dans une direction barrée d'avance [...] Nous avons glissé, faute d'une méthode efficace, de l'Humanité qui reposait sur l'Homme, vers cette termitière qui repose sur la somme des individus. Qu'avions-nous à opposer aux religions de l'Etat ou de la masse? Qu'était devenue notre grande image de l'Homme né de Dieu? [...] Si notre société pouvait encore paraître souhaitable, si l'homme y conservait encore quelque prestige, c'est dans la mesure où la civilisation véritable, que nous trahissons par notre ignorance, prolongeait encore sur nous son rayonnement condamné, et nous sauvait malgré nous-mêmes." Ce que dit Saint Exupéry est terrible. Ainsi que le dit Jean Staune, ces propos écrits en 1940, au coeur d'une lutte contre la nazisme, lutte qui semblait sans espoir, constituent un avertissement essentiel. Le nazisme et le communisme ont été vaincus, mais il semble qu'aujourd'hui nous soyons dans la situation de ces personnages de dessins animés qui courent sur une falaise, et courent un certain temps au-dessus du vide, puis ils s'aperçoivent qu'il n'y a rien et tombent à la verticale. Nous n'avons plus de fondements pour notre humanisme, mais nous ne nous en sommes pas encore aperçus. Le "rayonnement condamné" fait penser à celui d'une étoile qui réchauffe encore mais qui est déjà morte, car elle a explosé. Nous sommes condamnés à l'obscurité sauf si nous pouvions trouver une autre source de lumière.
Quelle menace, plus insidieuse, mais aussi aussi redoutable que les totalitarismes, risquent d'engendrer les progrès techniques? La génétique va certainement nous amener des surprises. Michael Rose, qui prolonge de dix fois la durée de vie normale des mouches, s'écrie: "En quoi le génome humain est-il sacré? Nous savons qu'il est le résultat d'assemblages réalisés par hasard au cous des siècles. Il est ce qu'il est aujourd'hui, mais il aurait parfaitement pu être différent. Au nom de quoi nous interdirait-on de le modifier?"
On peut entrevoir, comme le suggère presque Joël de Rosnay, l'hybridation homme-machine et l'émergence d'un nouvel être, avec un saut dans l'évolution, contrairement à ce qu'affirment la plupart des Darwinistes. Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley est à nos portes et face à lui, nous sommes désarmés, car nos "garde-fous éthiques" ont disparu.

Elisabeth Rouzier 24/11/2015 19:30

merci de ton partage Jean Michel,c''est un plaisir de te lire. Chacun fait ce pas sage en lui et progressivement et malheureusement parfois ces moments de crise sont des opportunités .... merci d'être toujours présent. Bien à toi. Elisabeth

Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement transpersonnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

revelessencedesoi on twitter