Je Révèle mon Essence de Soi !

ETES VOUS REACTIF OU PROACTIF ?

5 Mai 2011, 16:38pm

Publié par revelessencedesoi

 3486127662_f5b537755e.jpg
 Souvent dans la vie nous agissons comme si elle nous avait piqués, telle une mouche, d'ailleurs l'expression existe mais sous forme de question. Ainsi, vous pouvez vous plaindre, vous faire plaindre, accuser les autres de ce qui ne va pas.

"Comment vas-tu?"
Il est bien rare qu'on dise que tout va bien! Ou encore pour ne pas inquiéter l'autre ou éviter d'engager la discussion plus loin, on répond : "on fait aller"
On est réactif. Du coup on est victime des évènements.

Si vous n'étiez pas réactif, vous
seriez proactif.

Alors posez-vous la question:

Ma vie est-elle le résultat des évènements et de ce qui m'arrive - auquel cas il est normal que je mette sur le dos des autres et des circonstances ce que je n'aime pas dans ma vie - ou est-ce MOI qui la dirige?

Suis-je le jouet du destin et des
évènements ou est-ce que je prends les
décisions?

Suis-je le conducteur de ma vie ou un
passager?

Maintenant prenez tout ce que vous n'aimez pas et posez-vous la question:

Suis-je proactif ou réactif?

Comment être proactif? Prenez du recul et regardez la situation comme si vous y étiez extérieur, comme si les choses arrivaient à une autre personne, elles vous toucheraient moins, vous seriez moins réactif et vous ne seriez moins gêné pour agir. Vous n'auriez pas en tête les frustrations, pensées négatives, vous regarderiez la situation avec ses difficultés mais également avec les solutions possibles, vous essaieriez de comprendre les émotions que cela provoque en vous en les extériorisant et essayer de comprendre comment elles vous handicapent, comment les orienter différemment .
 Un exemple, pour le même évènement, la même injure, les réactions selon les individus seront différentes, alors pourquoi ? Pourtant le problème est le même, donc la faute ou tout du moins la responsabilité vous incombe à vous de trouver la solution et non de réagir face à ceci en incriminant quelque raison extérieure. La question n'est pas quelle mouche t'a piqué mais pourquoi toi et comment faire en sorte quelle ne te pique plus, quel indice, que révèle cette piqure et comment faire pour que cela devienne utile au blessé plus qu'à la mouche, ou comment transformer tout ceci ? Le problème est unique et personnel, les solutions sont nombreuses et mobiliser non des réactions mais des proactions, c'est à dire des actions qui vous font progresser. Eviter les mouches, s'en protéger, les détruire ou plutôt détourner leur attention, changer d'espace etc etc .... choisissez celle qui vous est la plus favorable et dans le meilleur respect de l'autre.

 Il est vrai qu'il est plus facile d'être réactif mais il y a un prix à payer car une mouche écrasée, en viendra une autre, et vous ne changerez rien à la situation vraiment. Votre pouvoir d'action est plus important sur vous même car partout où vous irez les changements vous accompagneront, ils seront en vous et vous verrez les situations ou les autres ne seront plus tout à fait les mêmes car vos réactions auront évolué et vos actions PROgressivement seront plus efficaces.

 Pour terminer une petite citation inspirante :
"Une vie de réaction est une vie d'esclavage,
intellectuellement et spirituellement.
On doit se battre pour agir, et non réagir."
Rita Mae Brown

Commenter cet article