15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 00:21

Je parle souvent de bonheur et d'amour ici et même de maladie du bonheur ( AVEZ VOUS LA MALADIE DU BONHEUR ?) alors il faut quand même que je vous parle de haine car cela fait partie du chemin .... Pourquoi aujourd'hui alors que mon blog n'a jamais été aussi lumineux ? Parce qu'aujourd'hui j'ai essuyé la haine de quelqu'un de très proche et reçu des insultes, quelqu'un qui me haira peut être toujours mais je ne l'espère pas ... POUR LUI. Pour moi cela m'importe peu car je sais maintenant que les insultes ne parlent pas de moi mais de celui qui les prononce, elles me donnent la note de vibration de la personne et m'informent de son état d'esprit et du chemin qui lui reste à parcourir, s'il le décide un jour, s'il veut se sauver et arrêter de se détruire. Je le sais, je compatis car moi aussi j'ai traversé ce passage douloureux et j'ai hainé dans la souffrance, oui moi la gentille petite Elisabeth, un jour j'ai été haineuse. J'ai compris que ma haine était en fait manipulée par la personne car elle avait compris que c'est ainsi qu'on détruit les gens. Oui la haine détruit celui qui la ressent et non l'objet de la haine, c'est en fait très pernicieux, la haine n'atteint pas du tout l'objet contre lequel on la lance,ou enfin si ...... car en fait on se haine soi même ..... 

Quand une personne vous manque de respect ou vous insulte, cela vous blesse ... mais pourquoi donc ? Est ce que ce qu'elle dit est la vérité ? Si vous ne vous connaissez pas, si vous manquez de confiance en vous, oui si vous aimez cette personne et lui faîtes réellement confiance au point d'apporter du crédit à ce qu'elle dit, oui vous pouvez finir par le croire, vous dévaloriser et être blessé, puis finalement si cela devient récurrent, sombrer. C'est un peu ce qui m'est arrivé, alors pour ne pas sombrer vous vous révoltez et par défense vous finissez par hair ou répondre dans l'insulte à cette personne. C'est le conflit ou la rupture. Si c'est une simple relation, cela peut vous soulager car elle est peut être toxique et il est sain de savoir se couper de certains membres ... un temps ...pour vous ressourcer puis oublier ...  mais si c'est une relation proche ou intime, ou que cela devient récurrent dans votre comportement attention !!! Il est important de comprendre que vous avez là sur votre chemin l'occasion unique (ou si vous ne la saisissez pas qui sera représentée lol) de comprendre. Il y a à saisir l'opportunité d'explorer la haine dans toute sa dimension, que la souffrance vous fasse comprendre que ce n'est que vous qui vous l'imposez, que vous détruisez tout ce qui vous approche ou l'altérez et que cela est néfaste plus pour vous que pour l'objet de votre rancoeur. Que cela vous fait voir la vie que d'une face, celle de la peur et du négatif, et que cela vous cache toute la beauté de l'autre facette, tout le positif, vos possibilités de bonheur et de soulagement, vos ouvertures plutôt que l'enfermement dans des émotions dévorantes.

Alors vient le temps de la prise de conscience de la nécessité de comprendre et de changer, de prendre suffisamment confiance en vous, pas votre personnalité on s'en fiche, mais de votre intérieur, de vos talents, de vos ressources, de vos qualités et que seul vous êtes juge de ce que vous valez. Si vous pensez que vous valez quelquechose, il est alors temps de grandir et de se dire que finalement on s'accepte, nos défauts, nos faiblesses (qu'on pourra travailler du coup ) mais aussi d'affirmer nos qualités et développer nos possibilités et que personne ne peut en juger, qu'il y a une partie de vous inaltérable et que vous devez vous respecter suffisamment pour vous AIMER et arrêter de HAINER, alors peut intervenir le pardon qui vous libère ( LE PARDON) , vous savez désormais que l'autre a fait quelquechose de mal peut être à vous mais aussi à lui, que l'évènement ne vous est pas arrivé par hasard mais qu'il est peut être nécessaire, que l'autre dans son comportement vis à vis de vous ne fait que PARLER DE LUI, comme vous selon votre réaction vous PARLEZ DE VOUS. Dans un échange d'amour ou de haine, ce ne sont que deux états intérieurs qui s'extériorisent envers l'autre et en nous. Dans l'amour vous faîtes du bien à l'autre et à vous même, vous vous respectez et l'autre avec, dans la haine ou l'insulte ou la jalousie ou je ne sais quoi, vous êtes en train de dire à l'autre, JE NE SUIS PAS BIEN avec moi donc avec toi. 

C'est ainsi qu'aujourd'hui, je sais que je suis guérie, enfin en fin de convalescence et voie de grande guérison, car aujourd'hui, quand on m'a dit "tu n'es qu'une merde", eh oui lol, j'ai pu (pas encore sourire je vous le répète je ne suis pas encore au tip top) mais j'ai pu calmement penser pendant que l'autre insultait (et ne pas répondre dans l'insulte ni baisser mes vibrations au point de me mettre en colère) : mon dieu, le pauvre il en est encore là .... et j'avoue cela m'a fait un petit pincement car c'est quelqu'un de proche, mais ce pincement n'était pas une blessure d'égo, mais une compassion en souhaitant du fond de mon coeur (et mince j'ai oublié ce que j'ai appris au dernier stage énergies, j'aurais dû diffuser l'amour lol, raté mais ce sera pour la prochaine fois promis) et très sincèrement (au moment où j'écris j'envoie des pensées d'amour) du plus profond de mon âme que cette personne s'apaise, et découvre qu'elle ne parle que d'elle et de son état d'esprit, qu'elle s'aperçoive qu'elle se fait du mal en voulant m'atteindre, et qu'elle ressente les limites de sa haine et l'issue favorable qui mène à l'amour de soi, la confiance en soi et le respect de l'autre .... si ce n'est l'amour qui guérit tout !!!!!!!! 

Alors comme rien n'arrive par hasard je suis tombée sur cette petite vidéo, un peu ringarde je sais mais moi j'adore car elle me rappelle mon enfance où j'ai regardé ce film sans vraiment saisir le sens mais où aujourd'hui il prend enfin toute sa dimension, écoutez donc "les routes du Paradis", une vieille série pleine de ressources !!


 La haine n'est pas un bon conseiller. Victoria Wolff 

La haine ne cesse pas par haine, mais seulement par l'amour ; c'est la règle éternelle. Bouddha                                                                       

Se rappeler toujours que d'autres peuvent vous détester mais ceux qui vous détestent ne gagnent pas à moins que vous les détestiez. Et alors vous vous détruisez. 
Richard M. Nixon

La haine est autopunition. Hosea Ballou

Si vous détestez une personne, vous détestez quelque chose dans lui que fasse partie de vous-même. Ce qui n'est pas une partie de nous-mêmes ne nous dérange pas. Hermann Hesse

Dans la haine comme dans l'amour, nous nous développons comme la chose que nous couvons au moment. Ce que nous détestons, nous greffons dans notre âme même. Mary Renault

Haine personne ; détester leurs vices, pas eux-mêmes. J.G.C. Brainard

La haine, qui pourrait détruire tellement, n'a jamais manqué de détruire l'homme qui a détesté et c'était une loi immuable. James Baldwin

Vous ne pouvez pas détester d'autres sans détester votre individu.  Oprah Winfrey

Et pour finir sur une note d'amour, j'ai aimé dans le petit amour, puis me suis hainée moi-même en hainant l'autre, alors pour me sauver, j'ai décidé d'arrêter de me détruire et tout autour de moi, je suis rentrée en amour de moi, de l'autre et inconditionnellement j'ai aimé et suis enfin heureuse. Elisabethimage (5)


Partager cet article

Published by Elisabeth R. - dans GESTION DES EMOTIONS
commenter cet article

commentaires

nathalie 15/06/2011


Je n'ai qu'une vague idée de ce que sont la souffrance et la haine....

A 20 ans, ma mère avait 3 filles...

Nous lui avons servis d'éxutoire pour exprimer sa profonde souffrance transformée en haine.

"Quel malheur d'avoir eu des "pisseuses"....

Aussi, dociles, résignées, "bien élevées", nous subissions ses grands monologues, emplis de certitudes,d'affirmations gratuites ...
Nous étions la cause d'une vie ratée,d'une vie perdue....
Toutes les fêtes étaient prétextes à une crise....
Elle avait la haine ... Noël,anniversaire,naissance,mariage....

Je m'en suis aperçue que très tard, qu'elle était drôle, agréable, joyeuse...
La première fois que je l'ai vu rire,"le choque !!"

" Mais elle sait rire ?
"elle semble heureuse !!"

De retour au bercail, elle réendossait son rôle de victime et nous resubissions les assauts de sa souffrance...de sa haine...Mais toujours dociles et soumises...

Plus nous grandissions, plus les mots étaient blessants et humiliants.
"quel malheur d'avoir engendré ça" " vive la pilule, vive l'avortement à bas les batârds"....

Mais les enfants de monsieur ou madame Lambda étaient toujours merveilleux..." Car désirés, non imposés...

Le seul avantage qu'elle tirera de tout cela sera les commentaires des gens "qu'est ce qu'elles sont jolies, et si bien élevées....

A ce moment là, elle jubile...Petit massage de l'égo...

En ai-je souffert ?...
Certainement mais je ne sais pas...C'était ainsi...

Quand nous lui présenterons nos petits amis, elle se placera en rivale, et nous cassera, histoire de se valoriser....
Lors de mon divorce, elle a vraiment hésité à témoigner en faveur de mon ex....

Je sais aujourd'hui que cela a déterminé toute ma vie personnelle et affective...

Une mauvaise estime de moi,un amour propre inexistant...Une quête de la reconnaissance de mes valeurs.

Aussi, ai-je toujours été attiré par les grandes gueules,
des copines en colères auprès desquelles je servais de contenant, sans broncher j'écoutais...

Je me suis également cachée derrière elles, elles étaient mon bouclier...

Puis sans crier garde, je disparaissais...Je n'ai compris que plus tard que je coupais le cordon, comme avec ma mère....

Si l'on me gueule dessus, je fige, je m'enferme dans ma coquille et c'est sans retour possible...

Pourtant je n'arrive pas encore à exprimer ma colère...

Prendre la personne entre quatre yeux et lui dire le fond de ma pensée...INCAPABLE....

ben non, il faut que je sois docile parfaite et résignée
pour pouvoir être toujours aimable ...

Exprimer sa colère, sa souffrance est pourtant salvateur.. Mais pas contre quelqu'un, Car l'autre est ce qu'on lui permet d'être...

Je suis gentille car c'est bon pour la santé (lool)...Mais je n'ai jamais su mettre de limites.

Ceci étant, je ne suis pas encore certaine de ressentir de la haine...

Je pleure de rage, jamais de peine...

Je sais aujourd'hui que 90% des choses que l'on reproche à l'autre, on se le reproche à soi-même...

La haine que l'on déverse sur nous n'est en définitive pour celui qui l'exprime qu'une façon de vouloir nous faire mal, nous blesser...
Nous choisir pour cible et ainsi se libérer de sa propre souffrance... Facile !!!

Mais oui Elisabeth, si l'on sait qui l'on est, cela ne nous atteind pas...

Mais ce qui est dommage, c'est que le chemin est long, avant la prise de conscience, la remise en question et le lâcher-prise...

A 47 ans, je sais que je suis une fille formidable, que cette vie a fait de moi une chouette personne....

Merci à toi de me permettre de mettre des mots, sur mes maux.....


nathalie 15/06/2011


Merci Elisabeth

Alors je vais continuer de partager avec vous cette prise de conscience..

En fait oui,j'ai souffert.Bien-sûr que j'ai souffert !!...

Mais je ne l'ai pas exprimé par la colère, ou la haine...

Sûrement pas voyons...docile sage et résignée toujours ...(sourire..)...

J'ai en définitive somatisée ma souffrance...

A travers une très longue phase hypocondriaque...J'ai eu toutes les maladies possibles et les moins probables mais toujours incurables....Ben tient !! ...

Mon corps a fort heureusement expié sinon je serais tombée dans la pathologie.

Il criait au secours, mon mental psychotait...

Je me suis fait des films entiers Scène III Acte V...

"Je vais mourir, trop tard, vous auriez du m'aimer avant"

Mais oui, maintenant je sais..c'était ça....
Tout cela agrémenté d'anxiété et de crise panique. Personne n'en a jamais rien su...
Toujours sage, docile et résignée....

En passant, je demande pardon à tous les mecs que j'ai fait chier....(Mdr...jaune),tant j'ai été dans la projection, la réparation et surtout ce besoin d'être exlusive....
Ils auraient certainement pu me correspondre, mais ne m'aimant pas moi-même, je ne pouvais y prétendre....(merci maman lool)

A 28 ans je me case avec un homme que je n'aime pas, mais qui m'offrira une vie confortable et sécurisante...
Assit dans la société...Je suis toujours à la place qu'il me laisse..gentille docile et résignée...(rire)

Dans un confort financier il est plus facile de faire semblant et de ne pas être authentique...J'ai une belle personnalité qui ne correspont pas à mon identité.

Je n'ai pas de besoin, je n'ai pas d'attentes à part celle des autres...
Il est très fièr de moi...jolie, agréable, bilingue, un cordon bleue..Je ne lui fait pas honte en société, tout le monde m'adore et lui, il brille...
Je suis "apparament" heureuse...je suis drôle, vive et j'ai beaucoup de qualités...

"Derrière chaque grand homme, il y a une femme"...dira-t-il

Je suis encore et toujours dans le paraître et non pas dans l'être....
je me vend pour être aimé...et je reprend pour 18 ans de vie commune....(je remet ça...)

Lorsqu'il demandera le divorce lors de sa grosse crise de la quarantaine, il me dira, "je vais te rendre service"...

D'une certaine façon oui ...

Jetée dans la fosse aux lions avec mes 3 petits, il a fallu que je me batte...d'abord contre moi, puis les autres...Je n'avais plus de bouclier, je ne pouvais plus me cacher....Allez, j'affronte,
j'assume ....

Juste un petit bémol....l'allien rôdait...le PN m'a reniflé....Riche d'une vie interieure, une belle écoute, empathique, propension à se remettre en question..etc etc ...BINGO !!....une
propriétaire, une rencontre platonique, deux ans avec un et 6 mois éclair avec le dernier....(je les en remercie)

Ce qui fait la différence me semble-t-il est "l'intelligence" ou le "bon sens"...

Se poser les bonnes questions, se faire l'effet miroir...Pourquoi j'en suis là....Comment faire pour m'en sortir...quelle leçon dois-je tirer de tout cela....Non je ne suis pas une victime...

Un autre facteur qui fait également la différence est l'environnement...J'ai eu la chance de toujours faire de très belles rencontres qui m'ont toujours faites grandir...Ou alors étais-je plus apte
à entendre que d'autres...Je ne sais pas....

Le phénomène du bouchon de liège, plus tu l'enfonces fort dans l'eau, plus il remonte avec puissance à la surface...vers la résilience peut-être ???.....

Merci de m'avoir lu et gros bisous......

Nathalie


Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement personnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

 

 

bien etre
compteur gratuit visiteur


compteur gratuit visiteur depuis le 15 mars 2011

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

La Chaîne de revelessencedesoi.com ON VIMEO 

http://www.vimeo.com/channels/revelessencedesoi

vidéos et films inspirants www.revelessencedesoi.com

revelessencedesoi on twitter


compteur pour site