18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 15:37

2448a0e2.jpg  

 

 

"Nous ne sommes riches que de ce que nous donnons, vous connaissez l'expression n'est ce pas ? ou encore donnez vous recevrez ...."

Cela fonctionne à 100 pour cent mais donnons nous vraiment ?

En fait NON, nous avons plutôt tendance à "investir" que donner sans attendre, c'est à dire que nous attendons un retour qui ne sera jamais bien entendu à la hauteur de nos aspirations c'est pourquoi un autre adage dit aussi


" on n'est jamais mieux servi que par soi même ".


Alors l'idée c'est donc l'autonomie de l'abondance, la créer pour soi, y contribuer, puis enfin pouvoir partager et non l'attendre ou la vivre à travers les autres, se sentir ainsi empli, nos besoins d'amour, d'argent, de réalisation etc ... comblés et tant et si bien que le MANQUE disparait, ce manque profondément inscrit dans nos mémoires, dans notre inconscient personnel et collectif, entretenu par la peur et nos croyances limitantes,  à la source de notre appauvrissement : manque d'amour, manque d'argent, manque de santé, manque d'être et d'avoir, encore faut il savoir faire !! Certains ont gardé ce don en eux et manifestent naturellement de l'abondance mais la plupart d'entre nous avons perdu ceci et nos échecs au lieu de nous apprendre et nous diriger vers le mieux, renforcent souvent nos peurs, l'insécurité s'installe et avec elle nous nous sentons de plus en plus démunis, la dépendance devient une normalité.

Pourtant certains y parviennent, comment font ils ?

Un jour, alors que je traversais la pire période de ma vie, que je n'avais plus rien, ni statut social, ni couple, ni revenus, enfin le vide total, je me suis mise à PARTAGER ... QUOI ? En fait puisque je n'avais plus rien, il ne me restait plus que l'ETRE, ainsi j'ai découvert au fond de moi des choses enfouies, des tonnes de trucs et tant et si bien, que je ne pouvais les garder pour moi toute seule .... J'ai crée d'abord ce blog et à tâtons, j'ai commencé à écrire. Comme je n'attendais rien, des synchronicités m'ont permis de toucher de plus en plus de monde. Bien sûr vous me direz, depuis un certain temps je vous ai oubliés car voilà bientôt 4 mois sans article. Un article demande du temps et j'avoue il me "manque" en ce moment, tiens tiens, celui là aussi  il nous est compté !! Pour combler ce besoin de partage qui m'anime, depuis ces 4 mois, je n'ai pas tari, pour donner des news par lettre aux abonnés du blog ou encore par mes nombreux partages sur les réseaux. Chacun son abondance et chacun sa façon de partager !!

Pourquoi je vous écris cet article aujourd'hui ?

Parce que j'ai envie de vous partager mon cursus sur l'abondance, mes failles, mes réussites et mes trouvailles et qu'il y en a une justement à ne pas louper, c'est le moment !! Je vous en parle en fin d'article.

 

25 sous

 

La corne d'abondance :


La mythologie grecque raconte qu’à sa naissance, la mère de Zeus confia son enfant à la chèvre Amalthée. Elle craignait en effet que le bébé ne soit mangé par Cronos, son père. Un jour, Zeus cassa une des cornes de sa nourrice. Plus tard, pour se faire pardonner, il donna à cette corne le pouvoir d’abonder de fleurs et de fruits. Cette "corne d’abondance" représente la richesse et la fécondité.


Ce mythe à la source de notre inconscient collectif nous explique qu'à notre naissance, nous sommes tous coupés de l'abondance, c'est une profonde blessure que nous portons tous. De bercés dans un liquide chaud et nourrissant où nous ne manquons de rien, nous allons à la naissance être séparés de notre mère et découvrir un monde inhospitalier, froid, où pour être rassurés et bercés il nous faudra quémander des bras, où pour être nourris il nous faudra pleurer le sein de notre "nourrice". En fonction de comment nos besoins d'amour, de nourriture, de confiance ... auront été comblés, si nous avons traversé des difficultés pour ce faire, les stratégies que nous aurons développées pour y répondre et surtout cet ancrage que tout vient de l'extérieur et que nous sommes si démunis à notre naissance ... tout ceci va laisser des mémoires, renforcées encore par des croyances limitantes installées dans les premières années de vie qui vont générer et entretenir cette peur du manque ........ qui va produire ......... encore plus de manque. 


Comme le dit la petite histoire mythique, le temps, Cronos, peut être vu comme un danger potentiel, c'est celui du temps qui passe inexorablement et qui nous amènera fatalement au retour d'où nous sommes venus. La peur de vivre finalement nous habite encore plus que celle de la mort. Nous sommes souvent des peureux face aux défis que la vie nous propose et nous nous réfugions dans nos zones de confort même inconfortables. C'est ainsi que nous resterons parfois dans des situations difficiles, que nous attribuerons à la vie, aux autres mais que nous avons pris pour habitude et qu'il sera plus facile de continuer de les vivre que d'oser les quitter.


Le moment où Zeus décide de COUPER LA CORNE est très important, c'est le moment où nous décidons de répondre nous mêmes à nos propres besoins, d'arrêter de compter sur les autres pour nous nourrir de ce que nous manquons et de prendre notre destin en main, c'est le moment où tout va pouvoir CHANGER !!

Ensuite, cette corne, cette ressource que nous trouvons en nous et cette connexion directe à l'abondance, nous pourrons l'emplir et LA PARTAGER, c'est ce que Zeus fait dans un deuxième temps, il lui donne un pouvoir, celui de l'ABONDANCE.

image coeur-copie-1

Qu'est ce que l'abondance ?

L'abondance est la matérialisation possible de tout ce que vous désirez, de vos besoins primaires et légitimes, tels vous nourrir, vous protéger vous et vos proches jusqu'à vos désirs de réalisation complète. Elle passe par des étapes, par plusieurs moyens et degrés selon les objectifs que l'on se fixera, l'énergie et l'attention que l'on leur donnera et surtout si on se les autorise intérieurement.

L'abondance est canalisée par l'énergie à un certain niveau vibratoire (la synthonie : là où l'énergie se matérialise et crée) la confiance, l'amour, la joie, l'enthousiasme sont à ce niveau qu'il faut alimenter constamment et surtout porter le focus sur le désir souhaité, l'argent est donc un moyen mais non un but; votre richesse intérieure, le travail que vous ferez pour nettoyer vos croyances limitantes seront donc déterminants ... Un processus se met en place qui répond en fonction de ce que vous envoyez comme intention, puis décision, puis acte ... La vibration peut être ascendante, mais parfois aussi chaotique et fonctionner par épisodes, en fonction de vous et RIEN D'AUTRE; C'est ainsi que vous constaterez et je l'ai constaté, que si un domaine prépondérant de votre vie, le couple par exemple, va mal, l'état financier de la maisonnée va souvent de paire car notre vibration est affaiblie. Nous remarquons également qu'il y a des périodes fastes où tout nous réussit, des cercles vertueux et des cercles vicieux, s'autoalimentant de nos vibrations, une réussite nous boostant et en alimentant une autre, un échec nous déstabilisant et ainsi entrainant un nouveau revers de fortune .. c'est pour cela que l'on dit jamais deux sans trois. Qu'est ce qui change entre les deux ? Notre façon de voir la vie et de la vivre, de rebondir ... c'est ce que l'on appelle l'expérience. A nous de ressentir cela, d'en accepter la responsabilité, car ce qu'il y a d'intéréssant à produire nous mêmes notre manque d'abondance, c'est que nous avons également la possibilité du contraire.

Nous ne sommes toutefois pas aidés par l'environnement dans lequel nous évoluons car l'état vibratoire de la société actuelle n'est pas propice à l'abondance, que cela soit par le niveau de pensée, émotionnel, l'état d'esprit ou encore les fréquences musicales, les informations de peur qui circulent, l'alimentation industrielle, le stress, la dualité etc ... Il nous appartient donc de faire des choix conscients pour nous désintoxiquer de cet environnement et peut être même de choisir notre entourage d'une part, mais également de travailler sur notre inconscient qui sous tend nos choix inconscients que nous faisons chaque jour sans nous en rendre compte.

 

La richesse sous toutes ses formes fait partie de l'abondance, la gratitude pour un petit rien aussi, l'argent, notre réalisation personnelle, en fait l'abondance est la réponse exacte à nos aspirations profondes et sera différente pour chacun. Ce sera tout simplement NOTRE BONHEUR et nous le savons, chacun a sa propre vision du bonheur, ce qui est bien, ainsi nous n'avons pas besoin de prendre à l'autre. j'en reviens au partage car le bonheur s'agrandit avec le PARTAGE, ne l'avez vous pas remarqué ? Etre heureux tout seul c'est triste non ?

7d36f6f1.png

L'abondance est notre véritable nature, comme la santé l'est. Si vous regardez autour de vous, la nature est par essence abondante, les graines, les fleurs, les fruits, tout s'organise naturellement vers l'abondance. Si la nature vibrait au niveau du manque, le monde n'existerait plus, la matière ne se produirait plus, les arbres seraient secs, les graines ne germeraient plus. Seul l'humain ne joue pas totalement le jeu. La corne d'abondance est ainsi représentée soit par des fruits (fécondité), ce qui signifie notre nourriture quelle soit, celle de l'âme et celle du corps, le niveau de création de la matière ou encore de l'argent, des richesses (réalisations)..... Tout peut se manifester, c'est un flux énergétique, le niveau quantique de la matière découvert par les scientifiques où elle n'est plus comme nous la voyons mais sous forme de vibration, ce niveau subtil qui précède la matérialiseration. La vie est abondante et vous donnera la réponse exacte à ce que vous envoyez. Elle est donc autant abondante en "emmerdes" qu'en beauté, richesse, réussite. Oui je sais, c'est assez inconfortable d'accepter que nous sommes respons-ables (capacité de réponse) de notre abondance mais c'est ainsi !!

L'abondance est donc un phénomène naturel, c'est le secret de la création et la matérialisation, simplement nous l'avons oublié et ainsi avons sombré dans le matérialisme. Nous sommes devenus esclaves de la matière au lieu d'être des créateurs de matière.

 



MON PARCOURS DE L'ABONDANCE :

 

 

ENFANCE - connexion instinctive et naturelle à l'abondance

0002

Pendant mon enfance, j'ai toujours eu cette sorte de chance, que l'on appelle bonne fortune qui m'accompagnait. Mes parents bons gestionnaires, me donnaient peu mais suffisamment pour mes besoins primaires. Ils donnaient autant à ma soeur par exemple et nous partagions le même cocon mais j'avais ce petit truc en plus, et je sais qu'il venait de ma propre vibration, qui me permettait d'accèder aux cadeaux de la vie. Je me rappelle un jour qu'il y avait un concours aux galeries Lafayettes, pour gagner une "poupée caroline qui marche parle et chante". Il n'y en avait qu'une seule par jour à gagner et pour toute la région parisienne. Aujourd'hui cela parait anodin mais à l'époque c'était la rolls royce des poupées et c'était innaccessible pour la plupart des porte monnaies. A l'occasion d'un rdv chez le dentiste, ma mère m'emmena à Paris et je lui avais demandé de faire un petit tour par les galeries. Je voulais cette poupée, je la désirais profondément car je savais que jamais mes parents ne pourraient me la payer. C'était la seule opportunité qui se présentait à moi. J'ai finalement instinctivement mis en place les lois de l'univers, la veille j'en ai rêvé à tel point que je ne faisais plus la différence entre rêve et réalité, pour moi demain je rentre à la maison avec la poupée et je me voyais déjà triomphante, rayonnante et l'annonçant le lendemain à mes camarades etc ...

C'est donc avec une grande joie mais presque sans surprise, que j'ai remporté cette poupée, la vendeuse m'a donné une enveloppe comme à chaque enfant qui défilait devant elle, j'ai ouvert l'enveloppe, la vignette marron signifiant la victoire était à l'intérieur.  J'ai regardé ma mère et je lui ai dit "tu vois je te l'avais dit, j'ai gagné". Cela n'empêchait pas mon émerveillement et ma gratitude, je me rappelle le trajet du retour, à pied, en métro, en bus, portant mon "trophée" presque aussi grand que moi avec fierté. J'avais obtenu par MOI MEME un cadeau de la vie et mes parents n'y étaient pour rien, bien que je sois complétement dépendante d'eux financièrement. C'était ma propre création, ma propre résonnance avec la vie.

J'ai ancré en moi cette image avec l'émotion positive qui va avec et depuis ce jour, les cadeaux de la vie se sont multipliés, ce qui n'empêchait pas bien sûr aussi les coups durs, eux résonnances de mes peurs, de mes failles, des autres parties de moi, un peu moins confiantes ... Je vivais les montagnes russes, parfois au sommet, parfois au creux. Mais j'avais en moi, toujours, même dans les creux, cette confiance, que si on vit quelquechose de difficile, les montagnes russes remontent toujours !! Ce n'est pas une solution optimale, mais c'était mon mode de fonctionnement, cela me procurait finalement de l'adrénaline et du piment à la vie, le même que l'on recherche quand on se paie une place pour le manège des montagnes russes. Bien sûr tout ceci était inconscient et aujourd'hui j'ai travaillé sur moi afin d'atteindre un plateau plutôt que d'alterner entre les hauts et les bas ou tout du moins de réduire les écarts vertigineux.

J'ai toujours fonctionné ainsi et la vie me répondait selon ce modus vivendus, jusqu'à l'âge de 40 ans environ. J'ai toujours obtenu, sans aucun doute, les postes que je souhaitais, les relations que je souhaitais, les logements que je souhaitais, les enfants que je souhaitais, ... et la vie conspirait, je suivais mon intuition (sans savoir que cela en était), je surfais des creux de la vague jusqu'au sommet ... même si bien entendu, j'ai eu mes caprices non satisfaits, mes frustrations, mes chagrins ... mes faillites (les réponses de la vie à mes FAILLES) mais mon état d'esprit n'était jamais vraiment altéré, mon optimisme éclairait toujours mes jours sombres et mes revers de fortune et la vie finissait toujours par s'aligner avec cette vibration de joie.

En effet, il n'est pas vraiment grave d'avoir des moments où notre vibration est plus basse, du moment que l'on revienne naturellement à une vibration de vie, une vibration qui nous caractérise, celle de notre essence. Cela réclame énormément d'énergie pour se synchroniser avec la haute vibration de la création de la matière, alors on y va, on se synchronise avec l'abondance, on fait en quelque sorte une montée de sève, comme l'arbre au printemps, on lance le truc, puis on installe quelquechose de plus doux, de plus stable, de plus régulier, une fois que la sève est montée, elle se déverse tranquillement, se partage, se ramifie, pour alimenter les fruits. C'est ainsi l'heure de la cueillette puis la sève redescendra et ce sera le moment de la réflexion à nouveau. Notre état vibratoire connait donc des saisons et il faut les accepter toutes, elles conspirent toutes à la création de l'abondance, même l'hiver, ce sont les moments où l'on organise, prépare nos projets avant de les lancer, les moments de recueillement et d'intériorité....

 


ADOLESCENCE - QUARANTAINE - LES CRISES EXISTENCIELLES, les crises de mutation,

les crises de l'abondance - LA CRISE 

305

 

Notre vie est ponctuée de crises, ce ne sont en fait que des moments charnière, des moments de transition, de transformation nécessaire imposée par les cycles de vie. Je ne puis m'empêcher de faire le parallèle avec notre société actuelle qui traverse une crise profonde, afin d'accéder à un nouveau paradigme. Dans ces moments de crise, sous le chaos apparent, quelquechose de nouveau est prêt à émerger, de meilleur et de plus approprié, qui correspond à nos aspirations profondes, encore faut il pour que ce nouveau puisse se matérialiser, que nous acceptions de nettoyer l'ancien, d'enlever les scories , les carapaces et moyens de défense que nous avons construits, et surtout de faire face à nos failles, nos peurs, que notre inconscient collectif (société) et personnel ne manquera pas de faire ressortir dans des situations ou relations miroir, afin que nous puissions nous regarder en face et .... ainsi réfléchir ! C'est ainsi que la prise de conscience, souvent douloureuse car résistante à ce processus naturel de vie, nous permettra de mettre en lumière des recoins de notre inconscient et de le ramener en conscience .... si possible dans un mouvement qui nous rapproche de plus en plus de notre être véritable, notre vraie vie, nos véritables aspirations. 

Le manque d'abondance est la réponse de la vie à nos propres manques et failles, ce que justement nous devons changer. L'abondance est la réponse de la vie qui nous encourage dans cette nouvelle voie qui émerge, après les transformations nécessaires. C'est justement ces réponses qui nous indiquent le chemin, mais au lieu de s'en servir de boussole, nous sommes souvent plutôt déboussolés, alors nous arrêtons d'avancer, nous n'agissons plus vraiment, nous ne sommes plus les capitaines de nos navires, même plus parfois de simples matelots, nous sommes simplement ballotés par la vie, alors qu'en vérité nous ne sommes pas démunis ... Il nous faut simplement progressivement nous reconnecter au flux naturel, lâcher les amarres quand nécessaire et faire enfin confiance à la vie, mais pour cela il faut tout d'abord NOUS refaire confiance. J'ai traversé ces crises, j'ai bu la tasse, j'ai coulé à pic .... et puis j'ai refait surface ... Dans cet esprit de partage qui m'anime, je continue de vous raconter mon propre parcours qui vous rappellera peut être le vôtre .......


L'enfance comme je vous l'ai dit était pour moi un état naturel d'abondance, ce qui devrait être le cas pour tous puisque nous ne sommes pas encore formatés au manque qui nous est proposé par la société, relayés par nos parents, l'insécurité propice à nous éloigner de nos désirs profonds afin de nourrir la société de consommation. Les enfants de nos jours, ne bâtissent plus de mondes imaginaires (comme je le faisais moi par exemple et beaucoup d'enfants encore à l'époque), les jeux vidéos les construisent pour eux, ils ne savent plus comment créer leur vie, on leur prépare à leur place, ils ne connaissent plus leurs désirs ou besoins, on leur propose via la pub, ils ne cultivent pas leurs talents, on leur propose à la place un métier ... pour gagner leur vie... Mais certains se rappellent encore et font de petits miracles (qui en fait sont la normalité quand on regarde les miracles que la nature réalise chaque jour dont nous ne nous émerveillons même plus). Si vous êtes déjà ou si vous allez le devenir, des parents qui eux mêmes vont pouvoir se reconnecter à leur pouvoir créateur d'abondance, vous serez plus aptes à inviter vos enfants vers l'autonomie, à cultiver ce que vous avez enfin retrouvé, vous ne leur transmettrez plus vos peurs de l'avenir pour eux, vous aurez confiance en eux, ils sont tout à fait capables, ils ont tout ce qu'il faut puisque c'est ainsi que nous sommes constitués. Ce sera une part de votre contribution à l'abondance, au monde que nous voulons vraiment pour nous, nos enfants et petits enfants.

 

A l'adolescence, comme nous tous, j'ai perdu mes repères, il m'a fallu quitter mon corps de petite fille, passer par des transformations qui ne m'étaient pas expliquées par mes parents et que je vivais seule. Les peuples primordiaux et encore aujourd'hui, puisque j'ai appris (pour le féminin) à en pratiquer certains et que beaucoup le font aussi, accompagnaient ces passages par des rituels, les enfants et les adultes étaient ainsi préparés à traverser les différents cycles qui ponctuent notre vie. C'est rarement le cas aujourd'hui. A ce moment, puisque je n'avais plus de repères, je ne me suis pas retrouvée moi "m'aime", j'ai donc cherché, comme beaucoup d'entre nous, à me "raccrocher" à des schémas qui m'étaient proposés. Au lieu de rejoindre la vraie femme que je devais être, je me suis construite une image de femme qui ne me ressemblait pas mais qui ressemblait au stéréotype proposé par la société, je me suis déconnectée de mes désirs profonds (qui sont le point de départ de la réalisation de ce que nous souhaitons vraiment pourtant), même de mes besoins fondamentaux, pour combler ce vide à travers les autres, même si je ne m'en apercevais pas, puisque tous faisaient ainsi, je pensais que c'était "normal" et si l'on reprend le sens de ce mot "le plus grand nombre", en fait c'est la normalité d'aujourd'hui. 

Le processus mis en place était le suivant :

- pour répondre à mon besoin social, avoir des amis, j'ai adopté les codes d'identification; vous avez remarqué les adolescents se ressemblent tous, j'ai vu cela l'autre jour en allant chercher ma fille au lycée, elles ont toutes leur mèche, leur cheveux longs et lissés, les mêmes vêtements, l'uniforme scolaire est prescrit mais remplacé par une uniformité imposée par la "mode".... rares sont ceux qui osent la différence ou alors s'unissant en clans, sous peine d'exclusion.

- Pour répondre à mon besoin d'amour et de relation sentimentale, j'ai tenté de rester moi même avec les garçons, mais cela ne fonctionnait pas ou plutôt puisque les relations sont miroirs, cela fonctionnait très bien selon le processus de vie, c'est à dire que mes partenaires me renvoyaient systèmatiquement à mes failles narcissiques, mon inconscient qui s'exprimait à travers eux et que j'ai voulu fuir (comme nous tous je vous rassure). J'ai donc revêtu mon système de défense, mon masque de dépendant, et cela s'est mis à "très bien fonctionner" en apparence, en n'étant plus moi mais une image (celle de la blonde sexy à l'époque). J'ai ainsi pu commencer à explorer des relations sentimentales mais à quel prix ? Je voulais de l'amour, j'envoyais du sexe, je recevais du sexe .... et j'ai fini par croire que l'amour c'était ça !! et même finalement que le sexe c'était ça, depuis j'ai découvert que ce n'est pas cela mais c'est une autre histoire .... Le manque affectif que je croyais comblé par les autres n'était qu'un vaste vide qui ne me nourrissait pas et me laissait dans la soif .... 

- Pour répondre à mon besoin de sécurité et d'argent, j'ai appris un métier et j'ai oublié mes talents, mon essence et ma mission de vie. Je pensais être comblée car je gagnais bien ma vie, l'argent ne servait pas à réaliser mes projets mais plutôt remplir mon besoin de sécurité ou à combler ce vide en accumulant des biens matériels et de consommation. La vie me renvoyait ce que je demandais, simplement je ne savais pas encore ce que je voulais vraiment, alors je demandais des biens matériels.

- Pour répondre à mon besoin de reconnaissance, j'ai obtenu un statut social.

- Pour répondre à mon besoin de stabilité et de conformité, j'ai fait comme tout le monde, une maison, des enfants, un couple... comme mes parents, je me suis mariée. J'ai eu ma belle robe blanche et mon contrat civil. C'était aussi beaucoup plus pratique financièrement. Comme avec une boule de pâte à modeler, j'ai inconsciemment modélisé dans la matière, j'ai reproduit le modèle qui m'était proposé dans la boîte de pâte et je n'ai pas cherché à inventer, innover, être moi "m'aime" donc unique et différente comme chacun d'entre nous. Mais tout ceci paraissait parfaitement me convenir ... pourtant au fond de moi, je n'étais pas satisfaite et finalement pas heureuse.

J'avais finalement tout ce que j'étais capable de m'accorder, tout ce qui m'était accessible car reproductible de ma classe moyenne, un mariage, des enfants, ce que l'on appelle propriétaire mais en fait locataire de la banque, un travail, des biens de consommation ... et beaucoup de factures et de dettes. Ce vide je ne pouvais le combler car je ne savais pas ce qu'était l'abondance, je ne savais pas que je pouvais sortir de mes limites et croyances, je ne savais pas ce qu'était l'énergie, l'amour, les lois universelles et que j'étais bien plus que ce que j'avais, je ne savais pas , mais je le ressentais profondément au fond de moi ...... Ce manque, ce vide a fini par attirer la résonnance qui lui correspondait, l'effondrement de tout ce que j'avais construit dans l'illusion, sur un idéal basé sur une idée qui ne m'appartenait pas. C'était nécessaire et juste, cela fait partie de l'expérience et de l'apprenti sage, c'est ce que je dis aujourd'hui mais  à l'époque je maudissais la vie.

J'avais réussi à attirer la réalisation matérielle de mes voeux, nous savons faire fonctionner cette loi de façon instinctive car elle fonctionne à 100 pour 100, nous attirons ce que nous croyons possible, nous attirons et reproduisons nos schémas inconscients, simplement nous n'en sommes pas conscients. C'est quand nous constatons que ce qui "nous arrive" ne nous convient pas, que nous avons un choix qui se présente : soit nous attribuons à la vie et ses difficultés, à l'extérieur de nous, et ainsi nous pouvons continuer à nous ignorer ou soit nous finissons par faire face et enfin regarder les mécanismes de création, comment nous avons créé ce qui ne nous convient plus et donc comment nous allons pouvoir créer ce que nous voulons vraiment !

 

969685526


La crise existentielle :


C'est par le domaine affectif que la misère est entrée dans ma vie. Cette pauvreté affective que je vivais, mon couple n'allait pas bien du tout, je plombais mes énergies, je me vidais de ma substance de vie et cette vibration dans ce domaine a fini par contaminer tous les autres. J'ai peu à peu tout perdu, mari, maison, travail, argent ... et aujourd'hui je dis : TANT MIEUX !!

Dans ces crises qui nous paraissent catastrophiques, il ne nous reste en fait que l'essentiel, pour moi, il me restait mes enfants et juste moi même, cela me paraissait bien peu, je me sentais bien seule. Un grand nettoyage s'est opéré en moi et autour de moi, un nettoyage par le vide comme on dit. 

J'avais tellement peur de vivre cette vie qui m'était proposée que j'ai voulu fuir en mourant mais la vie est plus forte ou certainement mon instinct de survie a pris le relais.

Cette crise a commencé en 2008, le fond du trou fin 2009 et depuis j'ai recrée une nouvelle vie, ma vraie vie, celle qui me ressemble vraiment et chaque jour est un nouveau petit pas. Je crée en conscience, je me plante souvent et j'aime ça, les échecs sont de précieux indicateurs et finalement j'en suis à me demander aujourd'hui, une nouvelle croyance limitante à dépasser, si je n'ai pas plus peur de réussir que d'échouer  . Mes besoins matériels mais également de réalisation personnelle sont écoutés et au fur et à mesure se matérialisent, j'ai découvert l'amour et pourtant je ne suis pas en couple, il est partout, j'ai crée ma société, j'ai découvert mon essence de femme et mon masculin, j'accepte mes failles, je les regarde en face et les transforme. J'ai accédé à l'autonomie affective et financière, il ne me reste plus qu'à suivre ma légende personnelle et la peaufiner. Je suis enfin MOI et je l'assume, je me sens complète, pas parfaite mais complète. Je suis heureuse. Je vis l'abondance puisque c'est le bonheur !


Que s'est il donc passé entre le vide complet, la crise, et la réalisation d'aujourd'hui ?

La prise de conscience

 

C'est le processus qui nous permet de mettre progressivement en conscience les messages de notre inconscient. Nous y sommes aidés quand nous acceptons de regarder ce que nous avons crée inconsciemment et d'en prendre l'entière responsabilité. C'est très douloureux car on ne peut plus se fuir, on ne peut plus reporter la responsabilité sur l'autre, on ne peut plus se victimiser .... C'est le cocon de la chenille, l'étape qui alchimise la transformation de vie. Personnellement j'ai été guidée par une voix intérieure qui s'est exprimée, qu'au début j'ai refusé d'écouter, j'ai résisté et donc beaucoup souffert, mais elle a fini par s'imposer et enrayer le mental, cette autre voix que nous trouvons tout à fait normale, la voix qui nous dit sans cesse que l'on est nul, qu'on n'y arrivera pas etc .... le mental est le porte parole de nos croyances limitantes, il nous indique la voie à ne pas suivre, alors écoutons le mais surtout ne le suivons pas, servons nous en, il nous informe mais ne nous déforme plus !!!

C'était ma voie cette voix intérieure, j'ai fait le chemin seule, accompagnée de mon guide intérieur, mais pour beaucoup il vaut mieux se faire accompagner, chacun son chemin. De toute façon la vie nous confrontera à nos peurs toujours et on ne peut fuir tout le temps.

 

C'est ainsi que l'abondance a pu entrer à nouveau dans ma vie mais cette fois, consciemment. Cela peut paraitre magique au début mais en fait il n'y a aucune magie, c'est ainsi que les choses se créent. Je garde toutefois cet émerveillement et cette gratitude en moi, je joue beaucoup car la vie aime cela, cela multiplie les synchronicités, c'est un dialogue qui s'instaure et mon enfant intérieur est ravi.

 

Animation2colombe

 

LE PARTAGE

 

Il fait partie de l'abondance car elle est flux, si on la retient elle péréclite, elle fait comme des noeuds ou des bouchons qui empêchent ainsi sa fluidité. Ce partage se fait naturellement dans le coeur et la confiance, dans l'ouverture. Comme l'abondance est du même niveau vibratoire que la joie ou le bonheur, remarquez comme ces vibrations sont encore plus fortes, comme renforcées quand elles sont partagées avec ceux que l'on aime. La société concurrentielle, où il faut écraser les autres pour réussir ne fonctionne pas, la complémentarité remplace la concurrence, la loi est le partage dans l'équilibre qui est maintenu par l'univers. 

Ce qui m'a permis d'accéder assez rapidement à la vibration de l'abondance est justement le partage, il conjure la peur, la peur de manquer, le fait de donner sans attendre nous comble et c'est parce que l'on est comblé par la vie que cela déborde et que l'on partage. C'est dificile à expliquer, cela se vit c'est tout !! C'est la confiance, l'énergie amour. Le partage attire l'abondance et la nourrit, même si nous n'avons pas de biens matériels ou d'argent, ce qui était le cas pour moi lorsque j'ai commencé à partager, nous partageons ce que nous sommes tout simplement et c'est en partageant cette essence que nous la découvrons à travers les autres qui nous font l'effet miroir. Au lieu de nous renvoyer nos peurs et nos failles, ils nous renvoient le meilleur de nous "m'aime", le meilleur que nous leur offrons. Un simple sourire, un simple merci, un simple petit geste d'attention est un partage et c'est gratuit mais c'est de la richesse.

En début de chemin, un rêve m'a soufflé d'ouvrir un blog, celui ci : revelessencedesoi. Il me paraissait complètement impossible de faire cela car je n'avais aucune notion en blogging, une piètre informaticienne. Ce blog m'a donc en même temps permis de m'exprimer, de partager mon chemin et mes découvertes, d'ouvrir mon coeur et ma conscience, de voir que je n'étais pas seule à vivre ce que je traversais, de dépasser mes limites et surtout mes croyances. J'ai finalement beaucoup reçu alors que je n'attendais rien, cela ne se matérialise pas en monnaie trébuchante mais en autre chose, c'est vibratoire. Il m'a permis de rencontrer des gens formidables, d'échanger, enfin je vais arrêter là car c'est expon-en-ciel !! 

J'ai également beaucoup partagé sur les réseaux sociaux, mais aussi en direct autour de moi. J'ai, comme on dit, contaminé. Tout ce que je vivais et que je trouvais extraordinaire, je l'ai partagé sans peur, même si parfois on me disait folle, je m'en fichais, les résultats étaient là. Je me rappelle encore mon amie la plus proche qui me regardait avec des yeux bizarres et me questionnait sur "ma voix intérieure" et restait dubitative mais je continuais de partager et elle voyait concrètement les changements s'opérer dans ma vie. Le jour où tout a basculé, c'est le moment où face à une facture d'eau qu'elle ne pouvait payer et une grande inquiétude liée à cela, nous avons "travaillé" ensemble à matérialiser son paiement, à lâcher prise et faire confiance à la loi de création de l'abondance, à ne pas vouloir choisir comment cela se réaliserait, mais que cela se ferait. Nous avions déterminé une date, la date limite de paiement, une somme mais pas le moyen. Elle a gagné au loto exactement la somme de la facture plus le découvert en banque ... et comme cela s'est fait par virement ... il est arrivé à la date prévue. Depuis, convaincue par l'expérience, mon amie a à son tour PARTAGE et ainsi permis à sa mère de refaire sa façade de maison, sa tante son toit etc ... mais ce n'est pas elle qui l'a fait ou moi quand je lui ai partagé, ce sont bien les personnes elles mêmes,qui, ressentant la conviction en elle, les preuves que cela marchait, ont fini PAR Y CROIRE et donc CHANGER LEUR CROYANCE et permettre que cela soit possible.

En fait nous avons juste à permettre, à ne pas bloquer et laisser l'abondance couler. C'est pourquoi, l'essentiel du travail se fait EN NOUS en levant nos blocages intérieurs.

Je pourrai vous raconter des tonnes d'exemples mais là n'est pas la question, je n'ai pas à convaincre, juste à partager un peu afin que vous puissiez tester dans votre vie et expérimenter, la seule vérité c'est quand on la vit soit même !!

 

19670708611

 

L'accompagnement

 

 

Que nous soyons en découverte de ce processus, en perfectionnement, même si comme moi vous êtes guidés ou que vous accompagnez déjà d'autres personnes, il est difficile de poser un objectif, de se connecter à ses vrais désirs, de débusquer ses croyances limitantes, seul, c'est possible mais cela prend beaucoup plus de temps.

En ce qui me concerne, pour moi même et afin d'accompagner les autres encore mieux, j'ai fait appel à une experte de l'abondance. Je viens de terminer son programme et j'ai trouvé exactement ce que je recherchais car j'y avais été guidée et poussée par mon intuition qui était la bonne !!

Mon problème était le suivant : je parvenais à faire fonctionner l'abondance, elle entrait dans ma vie, faisait des grands bruits et se faisait remarquer par des réussites marquantes, telles l'obtention de mon cabinet, de ma maison, d'argent pour financer mes projets etc etc .... mais elle n'était pas régulière. Je la pratiquais à l'instinct mais je n'avais pas établi vraiment des objectifs au long terme, je faisais deS actions ponctuelles sans vraiment l'intégrer au quotidien. Je restais sur le côté magique et il me manquait le côté pragmatique. J'ai trouvé le petit déclic ou coup de pouce qui me manquait dans le programme que je vous partage plus bas. Bien sûr, vous le savez bien, je vais tout vous dire puisque "l'abondance ça se partage" !!

Tout d'abord je vais vous dire les programmes que j'ai rejetés car ils ne me correspondaient pas :

je n'adhère pas au film "le secret" et tous ses produits dérivés car ils sont en grande partie, basés sur le matérialisme, c'est à dire la vibration la plus basse de la matérialisation. Tous ces produits commerciaux visent à satisfaire des besoins de consommation et non nos désirs profonds et essentiels. Cela peut être une démarche dans un premier temps mais elle n'est pas complète. Marcelle de la Faille que je respecte énormément, je n'y arrive pas non plus, je n'arrive pas à adhérer, cela ne s'explique pas c'est ainsi. Pourtant c'est une très belle personne mais ce qu'elle propose ne me correspond pas bien que cela le puisse pour beaucoup et tant mieux.

D'autres personnes que je ne citerai pas, la plupart très connues, américaines, qui montent sur scène avec un micro et des séminaires combles, ainsi que leurs correspondants francophones, je n'y arrive pas non plus. Apparemment, d'après les échos que j'ai des personnes qui ont participé, c'est très enthousiasmant lors du séminaire, cela rebooste, on revient plein d'étoiles dans les yeux, mais sur le long cours, cela s'estompe et ne tient pas sur la durée. Il faut peut être se l'accorder comme expérience mais ne pas compter dessus pour changer sa vie au quotidien.

Le programme que j'ai choisi et suivi, allie les deux, il rebooste, nous place face à nos responsabilités et nous donne des outils à utiliser au quotidien et reproductibles à vie. Me concernant c'est exactement ce qu'il me fallait.

J'ai donc choisi Gaëlle Le Reun pour m'accompagner dans les derniers pas qu'il me fallait faire pour intégrer l'abondance dans mon quotidien. J'ai tout de suite accroché car nos histoires se ressemblent. Comme moi, elle a connu la crise et comme moi elle a remonté la pente, comme moi elle partage, je ressens une énergie proche de la mienne et me sens en confiance. De plus, elle n'a pas peur de parler d'elle et d'être vraie, elle ne se cache pas derrière son activité.

Outre la ressemblance, c'est aussi la différence pour la complémentarité qui m'a attirée. J'avais besoin de compléter mon expérience plutôt spirituelle par quelquechose de plus pragmatique et plus ancré; Le programme a répondu à mes attentes car en même temps évolué, ouvert mais aussi très méthodique. Du coup, cette complémentarité m'a permis de "m'enrichir", c'est le cas de le dire et de concrétiser, d'établir des objectifs, de planifier, de gérer mieux mon temps et mon argent, d'apprendre à maintenir l'abondance dans ma vie et éviter les "fuites", les pertes de temps et d'argent en gérant mieux.

Chacun y trouvera donc son compte car ce programme est en même temps innovant, il bouscule notre vision des choses en nous reliant à la nature profonde et au fonctionnement des lois universelles telles l'abondance et l'attraction, à l'énergie, au niveau quantique mais également à la matière dans sa qualité la plus noble, en ne passant pas nécessairement par le matérialisme.

Il est d'un niveau accessible à tous, sous forme de vidéos, de supports écrits et d'audios.

Je suis heureuse de l'avoir choisi et suivi, il m'a permis aussi de cultiver l'humilité car on ne sait jamais tout, sauf si on est expert dans le domaine et c'est ce qu'est Gaelle dans l'abondance.

Pour mes pratiques thérapeutiques, je me suis formée à l'hypnose, l'eft, les soins énergétiques et tant d'autres choses, que j'ai peaufinées avec l'expérience et adaptées selon mon essence dans leur exercice, pour l'abondance, c'est le contraire, j'ai d'abord expérimenté puis j'ai affiné avec le programme de Gaelle;

 

Dans l'esprit du partage, je vous invite donc à cliquer sur le lien ci dessous et découvrir le programme qu'elle propose, vous me direz ce que vous en pensez !! Je vous invite également à partager vos découvertes et si cet article vous a plu, si vous pensez qu'il peut contribuer à permettre aux personnes de se relier à l'abondance, partagez !!

Je vous laisse découvrir Gaëlle Le Reun et son programme de l'abondance !!


fleche-copie-1cliquez ICI POUR LA PRESENTATION 

 

flecheCliquez ICI POUR LA 1ère vidéo gratuite et vous inscrire pour recevoir les prochaines

 

 

Je donnerai des informations supplémentaires et plus personnelles en newsletter du blog aux abonnés d'ici quelques jours .... comme j'ai l'habitude et j'aime à le faire.

 

Je vous souhaite votre abondance !

 

COEURdialement vôtre,

Elisabeth ROUZIERavion papier-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by Elisabeth Rouzier - dans CREER SA VIE EN CONSCIENCE
commenter cet article

commentaires

Nadine 19/05/2014 14:21

Bonjour ,
Merci pour ce merveilleux article comme vous savez si bien les écrire . Je me retrouve parfois dans votre parcours de vie mais n'en suis pas encore au même " niveau d'abondance " que vous.
J'attends avec impatience vos prochains commentaires . Bien cordialement, Nadine.

Elisabeth Rouzier 21/05/2014 10:39



Bonjour Nadine c'est gentil de m'encourager à écrire en me lisant ! Il n'y a pas vraiment de niveau d'abondance, l'abondance c'est l'abondance. Une chose insignifiante pour certains peut être
pour quelqu'un d'autre la plus belle chose de sa vie qu'il souhaitait. C'est pourquoi c'est à nous de la cultiver intérieurement afin qu'elle puisse s'aligner avec notre vibration. Pour cela
chacun a ses propres limites à lever et elles sont différentes selon le parcours. Vous attendez mes commentaires, peut être les infos dont je fais référence en fin d'article, à ce propos j'ai
décidé et comme je le dis dans l'article, d'écrire une lettre privée à mes abonnés où j'en dis un peu plus et où justement je vais raconter mon tout premier pas vers l'abondance et vous verrez
qu'il se situe à un tout petit niveau, mais pour moi à l'époque c'est la chose la plus belle qui me soit arrivée. J'espère donc que vous êtes abonnée à la news du blog, elle va partir en fin de
matinée je pense. j'espère aussi que vous êtes allee écouter Gaêlle le Reun car l'experte c'est elle, pas moi. En ce qui me concerne je suis sur le chemin et c'est elle qui m'accompagne. 


Encore merci de m'encourager à continuer le partage par vos lectures, c'est cette dynamique qui me donne l'énergie d'écrire et me procure grand plaisir. Je vous souhaite le "niveau d'abondance"
comme vous l'exprimez, qui vous comble. Bien coeurdialement, Elisabeth



Sylvie 19/05/2014 12:01

Bonjour Elisabeth, j'aime beaucoup ton blog qui est très inspirant! Dans ta dernière présentation tu nous parles de l'Abondance et de Gaëlle Le Reun, je suis ses cours en ce moment sur internet et
j'aime beaucoup cette personne, elle est vraie, fraîche, elle sait nous sensibiliser et parfois me fait rire de ses anecdoctes...Je vois différemment ma vie depuis que je me penche sur tout ce que
tu as cité, même si l'Abondance n'a pas encore vraiment frappée à ma porte, elle m'a donné quelques petits signes et c'est déjà beaucoup! Longue vie sur la route de l'Abondance et Gratitude!

Elisabeth Rouzier 21/05/2014 10:24



Bonjour  Sylvie et merci de tes encouragements pour le blog. Je termine également en ce moment le programme de Gaëlle, mais je n'ai pas pris le temps d'aller sur le forum alors c'est ici que
l'on se retrouve finalement pour échanger  . C'est bon signe je trouve car l'abondance attire l'abondance
n'est ce pas ! Gaelle m'a apporté le petit truc qui me manquait pour vraiment débloquer... Tu sais l'abondance comme tu dis n'a pas encore frappé à ta porte mais si elle t'a donné des signes
encourageants, peut être et comme tu en as de la gratitude et juste quelques petites actions alignées sur cette fréquence pourraient bien la faire entrer dans ta vie par une autre porte, pas
celle que tu guettes et attends, celle où tu crois qu'elle va frapper mais bien par un autre accès sans porte et qui te surprendra. Je te souhaite donc le meilleur de ce que tu t'accordes
intérieurement. Je te remercie de ta petite visite et surtout tiens moi au courant dans l'esprit du partage !! Que la vie te soit belle ! Bien à toi, Elisabeth



Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement transpersonnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

revelessencedesoi on twitter