19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 10:46

2056_8c470.gifJe publie à nouveau cet article à l'occasion de la fête de tous les papas ! Bonne Fête !!!
 Idir et sa fille Tanina au piano
 

Aujourd'hui, c'est la fête de toutes les mamans et pourtant ce cher univers ne m'a pas envoyée avec ses chemins de hasard qu'il aime tant me faire prendre, sur un support mettant en fête les mamans, non il m'a emmenée sur une chanson qui émane du coeur d'un papa "sévère"... La vie est drôle parfois, alors je vais en parler et vous la faire partager. Les mamans ne sont pas en reste car pour moi la fête des mères est quelquechose de commercial, les mamans, les mamies, les papas, chaque jour doivent être fêtés et vivre en fête selon la philosophie du bonheur présent et en soi ! Rappelez vous cette belle chanson d'une maman que vous avez tant appréciée, ai je attendu un jour spécial non !  Pour toutes les mamans d'un enfant différent ... et les autres !

 

Bon, parlons de ce pur moment d'émotion, Idir accompagné de sa fille au piano est un papa méditerrannéen, un papa qui aime sa fille de cet amour peur que nous connaissons tous, un amour protecteur et il avoue un peu qui puisse étouffer sa fille. C'est un chant d'amour où il accepte d'ouvrir son coeur, lui comme tant de papas, qui clame "il y a des choses qui ne se disent pas" , de reconnaître, d'accepter, de livrer son amour, avec les peurs qui ont motivé une hyperprotection de sa fille .... contre la vie. Il souhaite qu'elle se lâche bravant les dangers des garçons et des boîtes de nuit, pour danser quelques jours avec la vie, se frotter à elle et finalement en profiter même si elle se blesse.

 

Quel beau message d'amour, surtout émanant d'une culture qui pour protéger les filles souvent les enferme, comme dit Idir, dans leur chambre; mais tous les papas sont confrontés à ce démon de la peur et c'est une lutte permanente dans leur coeur, entre aimer inconditionnellement et laisser vivre cette vie dangeureuse quoi qu'il arrive, être aux côtés mais non autour, et aimer en se protégeant soi-même finalement des difficultés qui pourraient survenir à nos enfants et qu'on devrait ensuite gérer dans la douleur.

 

Bravo courageux Idir, pur moment d'émotion, bonne route Tanina sur le chemin de la vie mais ton papa maintenant tu le sais t'aime et sera toujours là tout en te laissant l'espace pour t'épanouir..

 

Chers parents, je crois que l'amour inconditionnel pour nos enfants est justement cet amour sans condition aucune, celui de les accepter tels qu'ils sont, de gérer notre peur et notre blessure, quand ils doivent quitter le nid et de se réjouir de leurs prouesses mais également être présent sans reproche mais dans le conseil quand ils sont confrontés aux difficultés de la vie. Après tout, nous avons été des enfants et nous grandissons encore chaque jour, laissons les grandir et aimons les de notre .... mieux !

 

Pour mon premier enfant qui a aujourd'hui 18 ans, j'ai été une maman peur, une maman qui l'aimait tant que je voyais le danger partout pour lui, la vie est trop dure ..... et il lui arrivait plein de "petits accidents", au fur et à mesure du temps et les autres enfants venant, je lui ai laissé de plus en plus d'autonomie et de responsabilités qui vont avec, ce qui l'a fait grandir c'est justement cette quasi liberté protégée de conseils et non de reproches. L'erreur fait partie de l'apprentissage, la blessure également, nous le savons pour nous, alors permettons à nos enfants la même chose.

 

Plus j'avais d'enfants (quatre) plus je les aimais et moins j'avais peur et finalement je vous avoue comme tanina a l'air de le dire avec ses yeux à son père, ce sont eux au fur et à mesure de leurs progrès dans la vie que nous leur avons laissé vivre, qui nous rassurent et nous protègent de cet amour qui nous empêche d'être tout simplement et étouffe l'être aimé qui soit il. 

Maman certes, mais j'ai également été fille et fille d'un père militaire très sévère ... je sais maintenant qu'il avait peur pour moi tout simplement et qu'il m'aimait comme encore aujourd'hui d'un amour peur, mais finalement cela ne m'a pas empêché de me confronter aux dangers de la vie, pire même car dans le secret et faisant encore plus de bêtises dans une soif plus de liberté, de me sauver de ce carcan que de vivre pondéremment. Mes premiers choix dans la vie se sont fait sans discernement et c'est ainsi dans l'erreur que j'ai appris à grandir .... c'est pourquoi aujourd'hui en tant que parent, j'essaie d'être présente sans étouffer, juste que mes enfants sachent que je suis là et que les bêtises ne doivent pas être cachées mais discutées et conseillées, elle ne sont qu'un apprentissage et quand viendra le moment des GRANDS choix, le discernement est plus juste, l'enfance et l'adolescence ont été des lieux d'expertise sans oublier la joie de vivre.

Ah ces fameuses préoccupations, peurs, soucis, comme elles nous empêchent de vivre et de laisser vivre ceux qu'on aime, c'est pourquoi souvent dans mes articles, je vous invite à ne pas les écouter et à n'écouter que votre coeur, cette petite voix du mental qui sème le doute est plus un handicap qu'autre chose et c'est contre cette petite voix qu'aujourd'hui Idir dans le coeur avoue s'être laissé prendre ! C'est pourquoi, souvent en tant que grands parents, et mon père en est là, on lâche prise, se disant que les peurs et les soucis ne concernent que les parents et qu'enfin on peut aimer les enfants dans le coeur vraiment, pourquoi attendre faisons le dès maintenant en tant que parents ...

La confiance en soi donne la confiance en l'autre et nos amours comme tant d'autres belles choses placées sur notre chemin, sont un lieu où nous pouvons nous épanouir et laisser l'autre le faire. Deux seules forces existent, celles de l'amour et de la peur, dans nos sentiments c'est cet équilibre que nous devons rechercher et c'est dans cette lutte que nous grandissons, apprenons à tâtons à trouver la place dans notre coeur pour l'amour inconditionnel, l'amour sans condition, celui qui te permet d'être heureux et les autres aussi.

 

Merci cher papa, dans cette chanson, tu as libéré tant de peurs et d'appréhension et avec elles, tant d'amour.

 

Je souhaite une bonne fête à toutes les mamans, mais finalement à tous les parents, maman papa, et un petit peu tous les enfants qui sont encore à un âge où vous pouvez apprendre à vos parents, car vous vous le savez encore ayant plus d'avenir que de passé, que non la vie n'est pas méchante, simplement si on l'appréhende elle ne donne rien ou blesse, si on la prend et la goûte comme elle se présente, elle est aigre ou douce, mais elle a DU GOUT.

Dans le coeur et sans peur, je vous souhaite à tous de passer un très agréable dimanche de fête des mères, et de faire confiance à la vie, en vous-mêmes et en vos enfants, rien n'arrivera mais tout se passera dans le bonheur de l'amour qui libère et non nous enferme tous un peu !!

Faîtes la fête !  

et ...... que VIVE les enfants !

Partager cet article

Repost 0
Published by Elisabeth R. - dans DE - CLIC du jour
commenter cet article

commentaires

rangittte 19/06/2011 18:17


Quel courage, bravo à ce PAPA, et bravo aussi pour ton témoignage, il nous apprends beaucoup de chose vis à vis de nos comportements avec nos enfants moi je n'ai que 2 filles (30 ans aujourd'hui et
l'autre bientôt 28 ans !!!) c'est vrai que l'on les aime mais qu'on a tord de les surprotéger, bonne fin de dimanche, bises


Elisabeth R. 19/06/2011 19:51



merci de ton témoignage aussi de maman .... que deux filles !!! moi je trouve que c'est déjà beaucoup, belle fin de journée à toi bisou



Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement transpersonnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

revelessencedesoi on twitter