20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 14:23

yoda-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

En ce moment, et j'en parlerai plus longuement dans une prochaine lettre privée aux abonnés du blog car des changements vont se mettre en place, je suis en train de faire un grand nettoyage intérieur et donc du blog. Même si je me suis engagée sur une voie professionnelle pour accompagner les autres dans leur évolution, ce site restera mon jardin personnel, mes activités pro seront partagées sur d'autres sites actuellement en mise en place. D'ailleurs si vous souhaitez me consulter, je suis en train de me brancher avec skype, il suffit de me faire une demande dans la rubrique contact mais je préfère le tél si vous êtes en France car la voix pour moi est très porteuse et j'aime travailler cette vibration dans l'échange .... (je vous réserve d'ailleurs prochainement une petite surprise avec une création à partir de la voix ... mais chut, je n'en dis pas plus, cela fait partie des défis qui me sont proposés ...)

C'est donc en faisant le ménage que je m'arrête parfois sur des anciens articles, j'en supprime beaucoup, oh pas parce que je me renie, au contraire, j'en laisse certains, même si maladroits ou dans une autre dimension de moi où j'étais encore dans la revanche, je ne veux surtout pas justement renier ces facettes, je les accueille avec bienveillance et avec beaucoup d'amour et même des sourires, me rappelant ainsi le chemin parcouru. Je constate toutefois aujourd'hui face à un nouveau défi, que certains articles ici ou textes parus sur facebook sur ma page Revelessencedesoi, et vieux en âge, me rafraichissent pourtant la mémoire et finalement m'aident à avancer, c'est comme si je me parlais à moi "m'aime", c'est très amusant et très porteur. On s'aperçoit ainsi que parfois, pris dans le courant de la vie et pour moi dans le professionnel surtout en ce moment, on oublie bien des choses ... mais la vie nous les rappelle. Vous savez, le chemin ne s'arrête jamais. J'ai beaucoup évolué intérieurement quant à mes relations aux autres, à mon Féminin, à mes blessures et dans certains domaines privés mais aujourd'hui le professionnel me remet en selle et me propose de nouvelles expériences me confrontant à de nouvelles peurs et me faisant ainsi encore avancer. Si pour certains j'ai une longueur d'avance, c'est juste cette petite longueur qui me permet de les accompagner, la juste longueur qui permet d'être touchée et de comprendre leurs épreuves pour les avoir vécues et en même temps de les aider pour les avoir surmontées et développé ainsi des ressources que je sais qu'ils ont en eux. Je ne suis pas et ne le serai jamais en haut d'un piedestal et hors de la vie. Je crois que la spiritualité est incarnée ou n'est pas, c'est vraiment dans le terreau de la vie qu'on évolue et pas sur un nuage perchée à regarder passer les oiseaux ou pire à vouloir leur indiquer la direction croyant tout savoir sur tout !!

Bon pour une intro, je suis plutôt bavarde ..... ce que je voulais vous dire c'est qu'en faisant le ménage, je suis retombée sur cet article qui date de mars 2011, donc un des tout premiers ... et j'ai souhaité le remodeler avec mon moi d'aujourd'hui, ce que j'ai fait en partie, bien qu'en laissant de nombreux passages tels quels qui justement me montrent mes facettes obscures.  Je vous le partage ainsi. Il a donc été transformé quand même un peu et est passé par le crible de l'alchimiste que nous sommes tous .... vous comprendrez en le lisant ..... Je vous le propose donc en lecture à nouveau et même certainement pour certains pour première lecture ...... Que la force soit avec vous !

 

image coeur-copie-1

 

 

Il est deux forces qui coexistent, et quand je vous dis cela vous pensez à la force négative et la force positive, deux forces différentes qui se confrontent et s'affrontent, oui on pourrait dire cela mais pas tout à fait. Elles ne s'affrontent que dans le combat que l'on mène en soi. Avec la paix vient le point d'équilibre entre les deux si elles sont d'égale puissance et qu'elles se sont en quelque sorte fusionnées. Il n'est pas la peine de vouloir détruire le côté obscur, nous y perdons beaucoup d'énergie, juste de l'intégrer, le transformer par notre alchimie intérieure. Bien sûr, tel un guerrier de lumière, nous allons quand même sur ce chemin, tâtonner et mener un combat contre les forces que nous voyons obscures surtout chez l'adversaire, mais en fait ce n'est qu'un prétexte, le vrai combat sur ce chemin, se fait en nous ..... un peu comme le jeu de la corde où deux équipes s'affrontent et tirent chacunes de leur côté, les plus forts gagnent et renversent l'équipe adverse. Oui cela existe certes, mais à un moment quand la tension est d'égale force, elle permet juste à un instant précis, à la corde de les maintenir en équilibre et personne ne tombe, finalement on dirait plutôt qu'ils se soutiennent non ?


Les deux principales forces sont celles de l'amour et de la peur, elles ne s'affrontent pas, car l'amour n'affronte personne, il est.

Je vous parle de la force intérieure et de la force extérieure. De la force tranquille et de la force violente, des deux forces que vous possédez et que vous utilisez chaque jour. L'une ne se voit pas, l'autre est visible car elle s'impose à l'autre par des insultes, reproches, menaces, demandes, injonction, ordre, cris, rire moqueur, manipulation, elle provient de nos peurs, de notre égo, de notre colère, de nos blessures, elle nous défend par l'attaque mais ne nous protège pas vraiment de la même force extérieure que ne manque pas de nous renvoyer l'autre en réponse.... sauf si vous tombez sur quelqu'un qui a développé l'autre force, la force intérieure, elle ne provient pas du mental comme l'autre, mais du coeur. Cette personne qui parait faible extérieurement parce que souvent elle est gentille, calme, alors que les belliqueux paraissent forts, possède pourtant la force de dire NON d'un regard alors que d'autres disent non en criant parce qu'ils n'ont pas encore la puissance du NON qui se respecte, elle n'a pas besoin d'une carapace d'égo, de briller en apparence, elle luit de l'intérieur et ca transperce vers l'extérieur. La force extérieure est le contraire, elle s'assimile plus à la violence quand elle est utilisée par notre côté obscur.

La véritable force c'est la force du martyr qui dit non au dictateur en lui souriant sans peur des représailles et que même la torture ne parvient à écraser, c'est la force qui ponctue l'histoire des grands changements et qui marque par son exception, c'est celle de Gandhi qui a tenu bon et transformé un pays. Elle est aussi parfois non remarquée, oubliée, cachée alors que l'on glorifie les forces des égos surdimensionnés, c'est la force de celui qui pleure de joie, c'est la force de l'art martial qui ne fait pas la guerre mais utilise la force de l'adversaire pour vaincre, c'est celle de la foi qui met en mouvement, plus forte que celle de l'espoir qui ne fait qu'attendre et subir la vie, c'est la force du jong qui plie sous la tempête et non celle du bout de bois bien dur qui casse après avoir tant résisté, la force de celui qui regarde son ennemi comme un ami car il sait que l'autre ne fait que crier son mal être et que ses injures ne lui sont pas vraiment adressées, il l'écoute car il sait que son ennemi parle de lui même et prend des informations plutot que des insultes car il se connait bien lui meme et est seul juge de sa valeur, c'est la femme battue qui un jour n'a plus peur et plantée devant son conjoint devenu ennemi , le regarde droit dans les yeux et l'AFFRONTE du regard,

xi-la-force.jpgc'est la force symbolisée par l'arcane du tarot du même nom qui représente une femme maintenant à ses pieds un lion d'une seule main dans la gueule ouverte du fauve sans lui faire de mal, c'est la force qui s'impose d'elle même mais qui ne fait pas de bruit, c'est la force tranquille que l'on appelle parfois passive mais qui ne l'est pas. C'est la force que l'on croit que pour certaines personnes d'exception, mais c'est la force que chacun possède en soi et cache derrière son égo en même temps que ses peurs, ce n'est pas une force de légende car la force du Jedi existe, c'est la force du gentil et dans les films ce sont toujours les gentils qui gagnent alors pourquoi pas dans la réalité ? Parce que nous considérons que cela n'arrive que dans les contes de fées et que nous n'y croyons pas. Alors la plupart préfèrent opter par ce qui parait faire ses preuves chaque jour dans les médias, l'entreprise, la famille, la société, mais ce pouvoir basé sur la concurrence et l'affrontement des forces extérieures a ses limites, on ne peut que le constater.

Notre ego nous protège en fait d'une seule chose, il est une carapace qui nous protège de l'extérieur, de l'autre mais aussi surtout et malheureusement de l'intérieur car il nous empeche de dévoiler et découvrir cette force intérieure que nous possédons tous. Quand votre égo vole en éclat , le jour où un évènement, une souffrance, une maladie, quelque chose de terrible vous arrive, un deuil ou autre, votre force extérieure disparait car elle n'est d'aucun secours dans ces moments là. L'espace d'un certain temps vous sombrez, sachez que c'est la meilleure chose qui puisse vous arriver car à un moment critique où vous n'avez plus aucune force du tout, question de vie ou de mort (symbolique ou non) vous n'avez plus que le choix de puiser en vous et de découvrir que vous avez cette force intérieure que je vous rappelle nous avons tous. Vous n'avez plus de peurs car vous avez vécu l'insurmontable, l'obstacle majeur, il ne vous reste que la force de la vie, la force de l'amour, de vous, de vos êtres chéris, et des autres, la force intérieure qui vous prend par la main et étape par étape, tout doucement sans faire de bruit vous reconstruit mais pas de l'extérieur, de l'intérieur. Sachez que cette force est indestructible, intrinsèque et unique, c'est celle des survivants, celle de ceux qui ont bravé la mort (carte du tarot qui symbolise le renouveau en balayant le passé, la transformation), c'est celle qui pousse le papillon hors de son cocon, c'est celle du nouveau né qui si faible pourtant attire tous les regards et a encore cette lumière qui précède la construction de l'égo.

Son siège est dans le coeur de chaque femme et chaque homme, alors que l'autre force cache le coeur et siège dans le mental, ce n'est pas celle de la volonté, c'est celle de la motivation, celle de l'artiste ou du génie (car le génie ne vient pas du mental mais de l'intelligence du coeur, les plus grandes découvertes se sont faites lors d'intuitions, de rêves ou de hasards à un moment où le mental est relâché .... c'est seulement ensuite que le mental au service de ce génie intérieur organisera et traduira, car c'est son seul rôle, la découverte dans le monde matériel .... parfois comme pour J Benveniste, Hammer ou Galilée avec difficulté tant l'écart entre vérité intuitive et transposition dans le monde matérialiste est difficile).

 

force-haine-yoda.jpg


Alors oui j'ai la chance humblement comme chacun de vous de posséder cette force (avec des hauts et des bas ), je connais bien l'autre force pour y être confrontée chaque jour et pour l'avoir pratiquée 45 ans de ma vie, oui car cette force intérieure tout au long de notre vie tente de pousser, elle passe par les yeux, la joie, l'enthousiasme, l'énergie, le rire, mais vite on l'oublie pour reprendre l'autre force, on cherche de la rentabilité, de l'efficace et de la volonté, mais réfléchissez que vous a donné la colère, la jalousie, l'envie, la haine si ce n'est des réponses de la vie un peu dures qui se cognaient contre votre carapace. Cette force vous procure le bonheur et celui de ceux qui vous entourent car elle est contagieuse, elle interroge, elle questionne, elle fait prendre conscience et mener sa vie dans la confiance de soi et de l'autre car quelqu'un qui n'a pas confiance en lui a peur de l'autre et donc méfiance. Oui le gentil n'est pas si con qu'il en a l'air, la force apparente n'est pas celle que l'on croit. N'attendez pas que la force du pouvoir extérieur de l'égo ne fonctionne plus pour puiser votre pouvoir intérieur, cela vous évitera bien des souffrances, faîtes des petites percées de coeur, et de force intérieure, hasardez vous au dehors de votre carapace et vous verrez, posez vos craintes.

Le processus est long avec des hauts et des bas, des retours réguliers vers l'égo mais chaque fois que je suis retournée en arrière, la vie m'a rappelée à l'ordre et donnée les bonnes gifles dont j'avais besoin pour revenir vers ma force intérieure (disons car je ne suis pas pour la punition des fautes mais l'apprentissage des erreurs, des soufflets plutôt que des gifles, tel un soufle qui te propulse dans la bonne direction ). Regardez vos shémas répétitifs, vos accidents de vie, vos conflits sous un oeil nouveau, puisez dans votre force intérieure et votre coeur, la RE-ssource (retour à la source) qui est en vous et vous permettra de devenir plus fort ... de l'intérieur.

QUE LA FORCE (intérieure) SOIT AVEC VOUS, elle ne vous a jamais quittés, ne cherchez pas des moyens extérieurs de vous en sortir, prenez les à l'intérieur, et vous verrez c'est un voyage très intéressant, vous allez y rencontrer vos peurs, vos blessures, affrontez les au lieu d'affronter l'autre. Je peux vous assurer que de l'intérieur tout le monde est nu, naturel et qu'il n'est pas du tout ce qu'il parait de l'extérieur et quand votre intérieur sera en harmonie avec votre extérieur, vous pourrez vous dire que votre carapace de force extérieure est bien trop lourde et vous vous en débarasserez comme du papillon de son cocon !!! Si vous avez un doute, pensez aux vieux adages ou aux fables de La Fontaine, où la souris si petite pourtant, dépanne le fauve et est crainte de l'éléphant, prenez exemple sur la nature où l'animal scorpion le plus carapacé et le plus piquant est le seul capable de résister à une attaque nucléaire certes (il sera confronté à la solitude car personne d'autre n'en est capable  ) mais le seul également de retourner son dard contre lui pour s'autodétruire. La carapace d'égo vous protège de la force extérieure mais jamais de l'intérieur où personne ne peut s'échapper de lui "m'aime", pensez aux fleurs si fragiles en apparence mais qui finalement ne sont que rarement piétinées car leur beauté et leur parfum imposent le respect, et si quelqu'un s'y aventure d'un peu trop pres elles ont pourtant quelques épines ou quelque poison caché, mais jamais on verra une épine sauter à la figure de quelqu'un simplement l'autre a pris la responsabilité de vouloir la couper, elle n'attaque pas, elle Est.

 

images--19-.jpg Nous ne sommes pas des moines tibétains car nous vivons dans un monde de puissance et de pouvoir et nous devons chaque jour survivre, mais cette force intérieure justement est très utile ..... et est la meilleure réponse qu'on puisse lui apporter et même si le Jedi tant qu'il n'a pas transformé le monde à son image doit sortir l'épée lumineuse, sachez qu'un combat mené par la force intérieure soumettra toujours la force extérieure, ce n'est qu'une question de temps et de nombre.

Je ne comprenais pas pourquoi en tant que mère je parvenais facilement avec une autorité juste et douce à une éducation de mes enfants enviée par ceux qui cotoyaient notre famille et qu'ils étaient heureux, en réussite scolaire et équilibrés, alors qu'en tant qu'épouse c'était tout le contraire. Simplemnt je n'utilisais pas les mêmes forces, pour mes enfants c'était la force du coeur, la force intérieure, pour mon mari plutôt les conflits de la force extérieure dans l'affrontement des égos respectifs le mien et le sien, je peux vous assurer que cela a détruit notre mariage .... ou permis notre divorce  . En fait ce que j'ai découvert par la suite, c'est que dans la mère j'étais dans la dimension de l'amour inconditionnel, ou parfois l'amour Philia, le véritable affectif, la force de l'amour et dans l'épouse j'étais dans la dimension de l'attachement, la peur. L'épouse était une identité que je m'étais crée selon mes schémas transgénérationels et sociaux, ce n'était pas moi, c'était simplement un contrat, le mariage, qui m'avait ainsi assuré le statut, la sécurité pour rassurer mon petit égo peureux mais nullement l'amour ou simplement pour faire comme tout le monde .... Si un jour j'ai eu une relation d'amour avec cet homme, elle se situait dans la dimension d'amante, pas celle de mère qui le protégeait et faisait sa sauveuse, ni celle d'épouse ..... En effet, dans ce lieu privilégié qu'est l'intimité du couple, l'amante est dans la dimension de l'amour Eros, un amour énergétique, puisque l'éros est souffle de vie, porteur d'élan, localisé dans le chakra racine, il a la possibilité lors d'un acte intime de se transformer en Agape, l'amour divin et au moins UNE fois, vers les dernières d'ailleurs, cela est arrivé, j'ai eu ma montée de Kundalini ............. mais cette force intérieure, cette puissance de l'amante, à l'époque, je ne la maitrisais pas .... maintenant je l'ai découverte et cette expérience m'aura permis de comprendre les différentes dimensions de la femme qui lui permettent d'explorer ses différentes facettes , de les intégrer et de contacter sa véritable puissance......... 

165313

Brandissez cette force du coeur contre ce et ceux qui vous terrorisent, vous confrontent à vos peurs et vos blessures, ou bien acceptez que l'affrontement mènera à la séparation, perte de l'emploi si c'est avec votre patron, perte du conjoint, perte d'une situation, afin qu'émotionnellement elle vous chavire et vous aide à comprendre les limites de la force qui s'exprime dans la violence ... pour grandir et découvrir votre véritable force qui s'exprimera mieux dans une autre construction de votre vie..... ou bien reproduire indéfiniment le schéma.

Je vous et me laisse le temps de la force tranquille avec des piques de la force violente, nos émotions nous pousseront sur le chemin, nos cris donneront la note, elle sera de joie ou de rage, vous y arriverez si vous ne l'êtes pas déjà à construire cet édifice solide qui ne vous blinde pas mais vous fortifie. Un indice : le lieu le plus formateur est le foyer, là où tout se trame à l'abri des regards extérieurs et vous serez seul sauf si votre force vient vous prendre par la main, vous serez  au moins UN ou UNE mais entièr(e), complèt(e) et unifié(e). Nous avons tous notre enseignant intérieur de la force, notre Yoda, notre guide .... et même si la force obscure parait attrayante et parfois nous tente .... nous avons notre sagesse intérieure qui est toujours prête à nous guider vers ce qui est bon et juste pour nous, nous le savons quand nous sommes en paix avec nous mêmes.

Un autre indice : vous aurez mal, car quitter la force extérieure, son égo, sa carapace, ses habitudes, croyances, sa zone de confort même inconfortable, quand elle est collée à la peau, ca déchire, elle nous colle tellement à la peau que l'on en a fait une identité et que l'on croit qu'elle est notre peau. En fait être bien dans sa peau, c'est simplement être soi quand l'égo prend sa place là où il doit être, à notre service et non nous mettre à son service et nous dicter notre conduite dont il ne connaît même pas le chemin car il a peur de l'avenir justement ...

Une fois guéri(e) c'est pour la vie et vous le saurez , même si ce chemin de guérisseur intérieur n'est jamais vraiment fini car il y a plusieurs peaux à quitter pour se renouveler régulièrement tel le serpent (de la kundalini ). La douleur quand on est guéri est un indice sur le chemin, vers qui je vais, qui dois je éviter, qu'est ce que me dit la douleur sur cette direction que j'ai prise ? Dans le cas contraire, elle se transforme souvent en souffrance car on ne l'écoute pas, elle est plutot chronique, insidieuse, l'égo parait vous panser mais il ne fait que masquer la plaie !!

Bonne chance et tenez moi au courant , sachant que c'est un combat intime qui se passe entre vous et vous, entre vos deux forces et que l'autre n'est qu'un prétexte, un exutoire, un obstacle visible qui vous heurte et vous ouvre les yeux et le coeur, espérons le !!! Que la force soit avec toi !! et l'autre !! 

Un petit truc pour finir, et qui m'a interpellée : quand tu dis MOI et qu'à cette parole tu joins un geste, que fais tu ??? Pour te montrer, pour dire MOI, tu mets le doigt ou la main où ? Essaies, dis le mentalement .... Oui tu mets la main vers ton centre, ton coeur, tu ne mets pas la main vers ta tête non ? Quand tu mets ton doigt vers la tête, c'est plutôt un geste qui veut dire que ça tourne pas rond mais certainement pas pour te réferer à l'expression de ton MOI; Ou bien tu mets ta main vers la tête pour dire "que suis je bête" ou bien "j'ai encore oublié cela". En fait le langage non verbal t'indique que ton véritable MOI est en ton coeur, que ta tête pense mais que ton coeur SAIT; Ta véritable force est là, dans ton coeur, elle sait, .... ta tête, elle, ton mental n'est qu'au service de ton coeur de TOI, c'est un serviteur qui s'est pris pour le maitre. Dans notre monde, nous avons oublié cela que notre main nous rappelle par ce geste instinctif. Une anecdote qui confirme ceci : quand l'homme blanc est arrivé en amérique et qu'il a dit à l'indien que la civilisation évoluée pensait avec la tête .... l'indien a ri, car lui pensait avec le coeur et ne pouvait imaginer qu'on le puisse avec la tête .... c'est ainsi que chacun a pensé que l'autre était fou  !

Quand quelqu'un qui est important pour toi te lance une injure ou un reproche, le premier à réagir est le corps, tu as un pincement au coeur ou une chaleur (énergie) qui monte, mais c'est ta tete qui devient rouge ensuite .... et c'est là que la machine se met en route, les émotions vont créer des réactions chimiques, la machine s'emballe, et une réaction par la force extérieure, souvent la violence des mots ou des gestes va s'ensuivre ..... ou pire si tu juges (avec ta tête) cette émotion, tu la refouleras, et l'intérioriseras sans la transformer, elle ira se loger ... pour la colère souvent vers le foie .... et fera petit à petit son chemin avec d'autres déjà refoulées pour finir par te faire mal ... et se réveiller à toi quand elle n'en pourra plus . Ca c'est quand tu laisses l'égo être le maitre .... Tu n'agis pas, tu ré-agis, en mode défense.. quel que soit ton mode de fonctionnement, extériorisation ou refoulement. Et là je peux te dire que c'est le terreau du travail de thérapeute que je fais, ya du taf, comme on dit, .... et souvent il y a des années ainsi à rattraper. Le travail peut être long et sera à refaire si les comportements persistent. C'est pourquoi, il m'est important de partager ici.

Si le coeur est ton maitre, la force intérieure se met en mouvement, elle prendra cette émotion, l'accueillera pour ce qu'elle est, de l'énergie, dans ce cas elle sera yang (donc active et portée vers l'action ... pas la réaction), par la respiration, elle transformera cette réaction en action. Ainsi la colère, mauvaise conseillère dans le cas où ton égo est ton maitre, deviendra une puissante énergie intérieure, te poussera à une action juste pour toi .... comme par exemple, tout simplement sortir cette personne de ton entourage, monter tes vibrations afin d'attirer à toi des personnes différentes, t'apprendre à te respecter etc .... Je te garantis quand tu as la force intérieure, le coeur ne se pince presque plus et ta tete reste rose !!! 

C'est le coeur énergétique (le siège du shen (l'esprit), l'empereur en MTC) qui commande cette opération de transformation des émotions, mais l'athanor de l'alchimiste que tu es, se trouve plutôt dans ton cerveau du ventre, les intestins (voir le ventre notre deuxième cerveau), aidé pour les femmes par l'utérus, au niveau énergétique, véritable chaudron alchimique et source d'une grande puissance quand elles ont guéri leur Féminin (et oui certains hommes énergéticiens se construisent même un utérus éthérique pour combler ce manque). Notre force intérieure est puissance, la force extérieure est violence contre nous ou les autres quand elle n'est pas portée par la force intérieure, elle est donc négativement polarisée, elle devient action puissante quand elle est inspirée par le côté lumineux de la force .

images--20-.jpg

Il n'y a pas à juger ce ne sont que des expériences, notre vie est un laboratoire (labor oratore : travail spirituel) où nous apprenons le dur chemin de l'alchimiste qui transforme ce qui nous plombe en or, ou pour reprendre l'image des forces, la force obscure en force de lumière. Nous avons besoin de matière noire, d'ombre, de plomb, c'est notre ressource, même si nous ne le savons pas encore, c'est de là que nous pouvons transformer. Nous ne pouvons pas vraiment créer car tout existe déjà et rien ne se crée, tout se transforme .... nous avons donc besoin du côté obscur pour réaliser notre travail d'apprenti sage et de guerrier de lumière .... Je sais c'est parfois dur à accepter, mais cela fait partie du chemin .... Nous n'avons donc pas à craindre le "côté obscur" qu'il soit en nous et que l'on appelle notre ombre ou par effet miroir chez les autres qui nous renvoient cette facette de nous et nous la font travailler par les réactions qu'ils suscitent.

Comme Matrix, Star wars, peut être vu selon des angles différents, comme de simples films de science fiction pour certains ou bien comme une allégorie, l'un nous interpellant sur l'illusion de notre réalité, l'autre sur nos combats intérieurs entre nos facettes obscures et lumineuses, que nous menons à l'extérieur certes mais qui nous ramènent toujours à nous "m'aime". Les étoiles étant nous bien sûr  , cette étincelle de lumière qui éclaire la nuit, le caché, l'obscur quand le soleil n'est pas là, notre partie qui brille toujours même dans le tréfond de nos épreuves et dans les parties sombres de nos vies, notre âme, notre partie divine, notre guidance, notre higherself, notre Soi, notre papillon qui est déjà là et que nous avons simplement à découvrir. Croyons en notre bonne étoile et elle nous guidera.

Ainsi je ne crois pas en le bien et le mal, en cette opposition, je crois plutôt en plusieurs dimensions, plusieurs niveaux de vibrations de nous mêmes et des autres et que tout est complémentarité pour notre évolution. Ainsi les côtés science fiction et allégoriques de ces films ne s'opposent pas, ils se superposent et ainsi ont plusieurs dimensions, cela ne change rien au film (comme dirait l'expression), simplement comme dans notre monde, les choses et les gens SONT, ensuite le reste n'est que vision, interprétation ou même jugement, selon ce que l'on EST et notre niveau d'évolution. Je me rappelle avoir vu ces films plusieurs fois, ils ont toujours été les mêmes, simplement moi en changeant, je ne voyais plus les mêmes choses. Ainsi le scénario le plus important pour vous est le film de votre vie, vous en êtes l'acteur principal, vous en êtes parfois le spectateur et à ce moment, vous verrez que parfois, votre regard change, qu'ainsi vous nettoyez votre passé et qu'il devient expérience plutôt que regret, que votre présent prend de la couleur et que votre avenir vous fait de moins en moins peur .....

 

La volonté siège dans le mental, c'est une force non négligeable à utiliser, mais elle n'a pas le pouvoir total, si elle n'est pas alignée avec le coeur, la motivation profonde, l'intime conviction et que tu ne mobilises pas ta force intérieure, elle ne peut rien, tes actions n'auront pas la même force et la même cohésion et tu retardes ou fragilises voire échoues l'atteinte de l'objectif visé. Tu as besoin de cet élan intérieur et porteur pour avancer dans la bonne direction et donner un sens à ta vie. Si la force intérieure gouverne tes décisions, souvent portée par un idéal, c'est ton coeur qui domestique ton mental et flagèle ton égo (pas trop fort quand même il est à notre service mais n'est pas notre esclave), la réussite est au bout.

L'EGO n'est pas un super HEROS, il a peur et veut nous protéger, il fait du mieux qu'il peut mais il a ses limites. Pour rester le maître, il utilise la force extérieure dans une polarité plutôt négative car non inspirée par le coeur, dirigée contre les autres et malheureusement insidieusement contre nous "m'aime". Ce processus de défense nous enferme dans une carapace qui nous protège un temps mais nous coupe de notre étincelle, notre lumière, notre force intérieure. Au bout d'un moment, cette carapace se brise, oh ce ne sont pas la vie, les évènements ou les autres qui nous brisent comme nous le croyons, ce ne sont que des déclencheurs, c'est de l'intérieur que nous cassons la coquille, comme le poussin pour naître enfin. C'est notre force intérieure qui nous propulse, brise les schémas et nous libère enfin pour exprimer dans notre monde ce que l'on EST vraiment si on l'ose ! 

 

yoda-46347.png Alors n'essaie pas, fais le (et je me parle aussi à moi même ne t'inquiètes pas) ou ne le fais pas .... et que LA FORCE SOIT AVEC TOI !

 

 

 

Bien à vous,

 Elisabeth Rouzieravion papier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VACHER 02/04/2015 15:58

Yvonne,
Je vous bénis...Toute cette "ÉNERGIE d’Amour" m'inonde, je pleure de joie. MERCI...

Elisabeth Rouzier 28/04/2015 00:13

Merci Yvonne, alors j'ai atteint mon but, merci de votre partage, bien à vous, Elisabeth

Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement transpersonnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

revelessencedesoi on twitter