Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

SANTE

Samedi 5 juillet 2014 6 05 /07 /Juil /2014 13:05

la_sante_affiche_print_maj_1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le médecin du futur ne soignera plus l’humain avec des médicaments 

mais soignera et préviendra les maladies avec une bonne nutrition.»

Thomas Edison

 

 

tn lait

 

 

Je vous partage aujourd'hui, à mon avis, LE documentaire à voir. Il s'agit ici d'informations basées sur des études chiffrées et des expériences scientifiques. C'est quasi miraculeux mais c'est normal puisqu'en fait c'est naturel. Nous oublions parfois et même souvent que rien que notre venue au monde est un miracle en soi. Je pense en effet que toute l'intelligence de l'homme bien mal orientée pour le chimique et l'agro alimentaire certes, ne rivalisera jamais avec la nature et qu'à vouloir la contrarier, nous contrarions notre propre nature !

Je ne veux pas ici faire le procès des médicaments, car il s'agit plutôt de proposer des solutions efficaces et des informations que de discréditer quoi que ce soit. Toutefois il est à constater que la recherche au niveau du chimique stagne et qu'à part mentir ou tricher, la créativité est bien limitée de ce côté là

LES MEDICAMENTEURS, reportage déjà partagé mais à revoir si vous le souhaitez plus tard

 https://www.youtube.com/watch?v=0WKpipfcjBk).

 

"La santé est dans l'assiette" est le plus complet de tous les films que j'aie pu voir jusqu'ici. En effet, il prend en compte la santé mais également toutes les idées reçues, et même s'il ne fait que survoler les problèmes d'éthique qui se posent pour les animaux, la planète et la faim dans le monde, tout est lié et il fait justement les liens.

Le chirurgien du reportage a constaté que les médicaments n'empêchaient pas les pontages de se multiplier, les gens de mourir mais qu'une alimentation adaptée pouvait éviter la maladie, voire que les vaisseaux pouvaient même se reconstituer et la prescription médicale diminuer voire disparaître.

Alors pourquoi, me diriez vous, continuons nous de manger de la viande et des plats industriels, boire du lait etc ... puisque cela nous tue ??? 

Tout simplement parce que la bataille est dans l'information et la désinformation en fonction des intérêts en jeu, et bien sûr il n'est pas question de santé mais bien d'économie. Un malade rapporte énormément à l'industrie pharmaceutique et avant de l'être, il a nourri l'industrie agro alimentaire. Les idées reçues ont la vie dure, telles "nos amis laitiers pour la vie " ou bien que la viande rend viril ou donne des forces. Vous verrez dans ce reportage que le lait crée de la décalcification et que des pompiers ou des sportifs de haut niveau, sont très virils et forts en suivant un régime à base végétale.

 

lsv-kiwi.jpg  lsv-lentilles--1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite au quotidien, il est peut être plus facile de mettre du congelé au four ou de griller un steak que d'éplucher des légumes ou tout simplement, comme j'y suis confrontée, de faire comprendre aux enfants, que ce qui parait bon, ne l'est pas forcément et de faire leur éducation alimentaire ... pas fastoche.... oui mais le jeu en vaut la chandelle et puis cela peut se faire très progressivement si la maladie n'a pas encore pointé son nez car nous le savons, changer ses habitudes est le défi le plus difficile qui soit !!

En mangeant ce qui est bon pour nous, la cerise sur le gâteau, c'est qu'en même temps, nous participons à enrayer la maltraitance des animaux, à préserver la planète et à permettre à la terre de nourrir tout le monde, je ne détaille pas vous comprendrez ceci dans le documentaire... Finalement se faire du bien ça a du bon 

Mais ici, il s'agit d'informations et chacun fera ensuite comme il le ressentira en conscience et l'intégrera dans sa vie ..... ou pas !

"Que l'aliment soit ton médicament"

 

Bien à vous

Elisabeth

 

 

lsv-omega3--1-.jpg lsv-brocolis--1-.jpg

 

 

 

 

"LA SANTE EST DANS L'ASSIETTE"


Par Lee Fulkerson

sortie en octobre 2013

Synopsis :

Le film examine le rapport entre l'alimentation et la santé et l'hypothèse selon laquelle le renoncement aux produits d'origine animale et industriellement transformés, permettrait de soigner, voire de guérir, la quasi totalité des "maladies de société" qui frappent tous les pays occidentaux.

L'obésité : Aujourd'hui, en France 15 pour cent de la population adulte est obèse, 60 pour cent de la population française est à la limite de l'obésité, qui a augmenté de 75 % au cours des 15 dernières années (source obEPI-ROCHE 2009)

Les maladies cardiovasculaires : Elles représentent la deuxième cause de mortalité dans l'hexagone et chaque année plus de plus de 15000 pontages coronariens sont exécutés. 150000 décès par an, 13 pour cent des francais traités pour maladie ou risque cardiovasculaire, soit un coût de 28,7 milliards d'euros par an pour l'assurance maladie, soit 17 pour cent de son budget (source assurance maladie).

Le diabète de type 2 : En 2009, on estime à plus de 3,5 millions, le nombre de personnes atteintes (source Association des Diabètiques de France).

 

Comment en sommes nous arrivés là ? Nous possédons aujourd'hui les équipements médicaux les plus performants au monde et, à bien des égards, les gens n'ont jamais été aussi malades. Les cas de diabète explosent, tout particulièrement chez les jeunes. Près de la moitié de la population suit au moins un traitement médical ou a subi au moins une intervention chirurgicale lourde.

Chaque année, nous dépensons des milliards pour lutter contre ces fléaux. Pourtant, en France, les maladies cardio-vasculaires, les cancers et les AVC constituent toujours les trois principales causes de décès.

Par ailleurs, nous comptons par millions les personnes atteintes de maladies dégénératives diverses. 

Mais existerait il une solution unique à ces problèmes ? Une solution si simple et si radicale qu'il est troublant de constater qu'elle n'ait pas encore fait l'objet d'un intérêt véritable.

Le film "la santé dans l'assiette" retrace l'itinéraire personnel du Pr Colin Campbell, professeur émérite en biochimie nutritionnelle de l'Université Cornell, et du Docteur Caldwell Esselstyn, chirurgien de renom à la célèbre clinique Cleveland Clinic.

Très tôt dans leur carrière, ils font des découvertes étonnantes qui les incitent tous deux à se lancer dans plusieurs études à caractère révolutionnnaire. L'une de ces analyses, réalisée en Chine, est aujourd'hui considérée comme l'une des études de santé les plus exhaustives jamais menées. Ces deux hommes qui ne se connaissaient pas, sont parvenus à une même conclusion saisissante : les pathologies dégénératives, les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type II, plusieurs formes de cancer, pourraient presque toujours être évités, voire guéris, en adoptant un régime alimentaire basé sur les produits non transformés d'origine végétale.

Pourtant, en dépit de l'importance fondamentale de leurs découvertes, le travail de ces chercheurs reste enconre ignoré du grand public.

Ainsi le film donne la parole à plusieurs spécialistes (chercheurs, médecins, nutritionnistes) et aborde la question du lien entre régime alimentaire et maladie sous un angle qui suscitera bien des interrogations.

Le réalisateur filme aussi des patients lourdement atteints de diabète ou de maladies cardiaques qui suivent un même régime alimentaire basé sur des produits d'origine végétale. Cette méthode naturelle appliquée comme premier traitement contre ces maladies obtient des réultats étonnants.

Longtemps en France, nous avons cru être épargnés des maux que l'on croyait réservés à la société américaine. Les chiffres alarmants nous montrent que la France suit le même chemin ! Il n'est pas trop tard pour réagir, il suffit de changer le contenu de notre assiette.

Le choix nous appartient !

 

tn curcuma


 

 

 

Pour aller plus loin encore ......


Dossier à télécharger  La-sante-dans-l-assiette-dossier-de-presse-JupiterFilms La-sante-dans-l-assiette-dossier-de-presse-

 

 

Un site à visiter http://www.lasantedanslassiette.com  logo.png

 

tn_polyphenols.jpg    tn_fruits--1-.jpg   tn_pomme.jpg  

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques recettes pour vous donner des idées ... bien que me concernant je préfère le cru ou comme la cuisine chinoise, croquant !

  livret 278 recettes livret 278 recettes

Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : SANTE - Communauté : Guérir autrement
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 24 décembre 2013 2 24 /12 /Déc /2013 11:48

un-verre-d-alcool-10864460vnlus_1713.jpg

 

Je reçois aujourd'hui cette lettre de Jean Marc Dupuis de Santé Nature Innovation et j'ai eu envie de vous la faire connaître parce qu'elle est aussi de circonstance.


Bien sûr ça gâche un peu l'esprit de Noël et ceux qui me connaissent vont être étonnés, je ne cultive pas l'esprit de la peur mais plutôt celui de l'amour et de la confiance, toutefois il est vrai que pour que la fête reste une fête, il est mieux d'être informé et le paracétamol est devenu si anodin que tout le monde en prend pour n'importe quoi ...

 

Donc pour l'esprit de Noël désolée, mais cette année je ne sais pourquoi, je n'y arrive pas dans l'optique paillettes, conso, cadeaux, je cultive plutôt le solstice d'hiver qui nous apporte désormais des jours plus grands que les nuits et la lumière pour moi c'est aussi l'information... Alors voici cette lettre.

 

Je vous souhaite d'excellentes fêtes de Noël dans l'esprit du partage et de la réconciliation. Pour moi Noël cette année c'est nettoyer le passé, grand ménage afin de faire de la place et préparer la nouvelle lune du 1er janvier 2014 dans l'énergie de laquelle j'inscris mes projets pour la nouvelle année.

 

Coeurdialement

Elisabeth

 

 

836890.jpg

 

De nombreuses personnes ont la dangereuse habitude de prendre une bonne dose de paracétamol après une soirée arrosée, pour limiter les effets de la gueule de bois le lendemain. 

 

C’est une grave erreur. Ce cocktail pourrait vous tuer. Le paracétamol est métabolisé par le foie par le cytochrome CYP2E1, qui est le même canal que celui qui traite l'alcool. Il rend la molécule de paracétamol inactive en utilisant un puissant antioxydant produit par notre organisme : le glutathion. 

 

Malheureusement, lorsque les réserves de glutathion s'épuisent, le paracétamol crée des lésions sur les membranes des cellules, qui se nécrosent. 

 

Si cela se produit de manière trop importante, le foie peut être débordé. C’est ce que les médecins appellent « l’insuffisance hépatique aiguë », autrement dit la mort immédiate à moins d’une greffe de foie dans les plus brefs délais ! Le risque est encore plus grand si l'on souffre de maladies comme la cirrhose, l’hépatite C ou le VIH qui affaiblissent le foie. 

 

Le paracétamol est contenu dans des médicaments comme le Dafalgan, le Doliprane, l’Efferalgan ainsi que dans des comprimés contre les états grippaux et les rhumes comme Fervex, Humex et Actifed. 

 

Les effets sont visibles aux urgences des hôpitaux

 


Récemment, des médecins ont démontré que, sur 41 cas d’hépatites aiguës sévères causées par un surdosage de paracétamol (plus de 6 grammes par jour), 92 % concernaient des buveurs excessifs .

 

Une étude d’observation menée en Grande-Bretagne dans un service de transplantation du foie a montré que 66 % des patients avaient été admis à la suite d’une overdose de paracétamol. Les victimes étaient en moyenne plus âgées et consommaient plus d’alcool que le reste du panel. 

 

Aux Etats-Unis, les overdoses de paracétamol envoient 55 000 à 80 000 personnes chaque année aux urgences, et en tuent 500, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention).

 

Depuis octobre 2013, la marque Tylenol, qui est la principale marque de paracétamol aux Etats-Unis, est obligée par les autorités d' apposer une étiquette rouge sur ses emballages indiquant que les risques de ce médicament sont potentiellement mortels. (Notez en passant que les autorités ont néanmoins décidé de le maintenir en vente libre. Qu'en aurait-il été s'il s'agissait d'un produit naturel ??) 

 

Paracétamol : bientôt dans les supermarchés en France


En France, le paracétamol se vend comme s'il s'agissait de bonbons pour les enfants. Il est le médicament le plus vendu, et représente à lui seul la moitié des ventes en nombre de boîtes. La pénurie de médecins et le déremboursement de nombreux soins poussent de plus en plus de personnes à l'automédication, ce qui se reflète dans l'extraordinaire essor des médicaments non remboursés dont le marché pèse 2,2 milliards d'euros par an. 

 

Mais comme si ça ne suffisait pas, l'Autorité de la concurrence s'est prononcée jeudi 19 décembre 2013 en faveur de la vente du paracétamol en supermarché. 

 

Le problème est que chaque boîte contient une dose létale de paracétamol, et que nous pouvons facilement atteindre l’overdose sans en avoir conscience. 

 

Le danger est d'autant plus grand que, sur Internet, de nombreux sites de santé conseillent le paracétamol à forte dose. Sur le site Euréka Santé, où des centaines de milliers de personnes viennent chercher des avis médicaux, on peut lire : 

 

« Chez l'adulte, la dose recommandée en l'absence d'avis médical est de 1 gramme par prise, trois fois par jour, soit une dose maximale de 3 grammes par jour. À des doses plus élevées, le paracétamol peut s’avérer toxique pour le foie et provoquer des hépatites aiguës. »

Or, les accidents peuvent survenir dès 4 grammes de paracétamol par jour : il suffit donc qu'une personne prenne, sur une journée, un comprimé de trop par rapport aux conseils d'Euréka Santé et elle entre dans la zone de tous les dangers. 

 

Remèdes naturels contre la gueule de bois

De toute façon, vous n'avez pas besoin de prendre du paracétamol les lendemains de fêtes. 

Le premier remède naturel contre la gueule de bois est évidemment de ne pas faire d'excès d'alcool mais vous n'aviez pas besoin de moi pour le savoir. 

Alors voici quelques conseils simples et pratiques : 

  • Evitez les mélanges et préférez les alcools blancs (gin, vodka) aux alcools sombres. Les alcools blancs rendent moins malade, c'est prouvé .

  • Les sensations désagréables que l'on éprouve après avoir trop bu (sommeil agité, mal de crâne, manque d'énergie) sont causées par la déshydratation. Boire de l'alcool vous met artificiellement dans un état de déshydratation, et le meilleur moyen de l'éviter est de boire beaucoup d'eau avant, pendant et après le repas. Evitez aussi, lors des soirées bien arrosées, les aliments et boissons ayant un effet diurétique, c'est-à-dire donnant envie d'uriner (asperges, etc.). 

  • N'oubliez pas que faire la fête ne consiste pas uniquement à manger le derrière calé sur une chaise. Organisez des sketches, des jeux entre les plats, levez-vous pour faire un discours, le service, dansez ! Tous les mouvements que vous ferez réduiront les effets néfastes des excès de nourriture et d'alcool. 

Après coup

Si vous avez malgré tout la gueule de bois le lendemain, buvez au moins 2 litres d’eau. Cela peut être sous forme de tisanes, de soupes ou de bouillons. 

Vous pouvez en particulier vous faire des tisanes de citron ou de romarin. Le citron est efficace pour faire passer les nausées, le romarin est un tonique qui stimule le foie et aide à la digestion. Vous pouvez aussi essayer le gingembre râpé dans votre tisane si vous en avez sous la main. Le gingembre est un des produits les plus puissants pour supprimer la nausée. 

Si vous aimez les huiles essentielles, mélangez 1 goutte d’essence de citron + 1 goutte d’Huile Essentielle de menthe + 1 goutte d’HE d’estragon + 1 goutte d’HE de camomille, posez le mélange sur une petite cuillère de miel et avalez 3 fois dans la journée. 

Si vous avez mal à la tête, n'oubliez pas que l'huile essentielle de menthe poivrée et de gaulthérie odorante sont efficaces : appliquez une goutte de chaque sur vos tempes et massez doucement. Faites très attention à ne pas vous en mettre dans les yeux. 

Profitez d'un jour férié pour sortir au grand air vous promener, si vous n'avez pas la chance de pouvoir faire du ski. 

A noter enfin que boire un verre d'huile avant de se saouler, comme le recommandaient mes camarades au lycée, ne marche pas. 

Joyeux Noël ! 

 

Jean-Marc Dupuis 

 

Si vous souhaitez vous abonner comme moi aux lettres de Jean Marc Dupuis , voici son site http://www.santenatureinnovation.com

Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : SANTE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 5 novembre 2012 1 05 /11 /Nov /2012 08:20

56.gif

 

J'ai trouvé cette vidéo qui suit très intéressante et j'ai voulu vous la partager car ici Marion Kaplan aborde les thérapies quantiques d'une façon très simple en s'appuyant certes sur les dernières innovations scientifiques, mais également surtout sur le bon sens premier. Des découvertes émergent dans le milieu scientifiques et sont appliquées via la fabrication de "machines" servant d'intermédiaire entre le thérapeute et son patient. Personnellement j'ai été formée aux soins quantiques et je n'utilise (pour l'instant que sur moi, mes proches et leur entourage qui est d'accord) que l'énergie d'amour (qui n'est pas le sentiment) disponible partout, mais il faut pour cela avoir fait un gros travail sur soi et être dans l'amour inconditionnel ou tout du moins y accéder le temps du soin, en dehors du temps et de l'espace, qui n'est à ce moment qu'échange d'informations par hyper communication. En attendant, pour certains ces thérapies qui utilisent la technologie de pointe donnent de bons résultats et surtout permettent souvent de gagner du temps sur le diagnostic, encore faut il trouver le bon thérapeute et la bonne "machine" .. D'autres thérapies utilisent, à l'instar de nos anciens, l'information des plantes, ce qui peut être une bonne alternative aux antibiotiques, l'origan par exemple est un antibiotique naturel ... (ces soins ne dispensent pas d'un suivi médical par la voie dite classique).

De toute façon, le terrain c'est vous, la santé est l'état naturel de l'humain et le reste n'est que déséquilibrage énergétique ou point d'entrée par une faiblesse dans votre immunité, de ce que normalement vous devez repousser très facilement par votre immunologie naturelle. Il est donc très important de prendre conscience de son pouvoir auto guérisseur, de prendre soin de soi en s'aimant inconditionnellement, en ayant une alimentation saine (de plus en plus difficile de nos jours) et en cultivant de bonnes pensées positives qui vous nourrissent et renforcent votre immunité.... si ceci n'a pas été fait, il n'est jamais trop tard pour prendre conscience et de démarrer votre travail intérieur.. la santé est disponible et la guérison n'est qu'un chemin, si vous rencontrez la mal a dit, demandez vous toujours comment vous l'avez fabriquée et avec cette donne, vous pourrez la "dé-frabriquer".

J'ai d'autres docs ou vidéos sur des soins qui paraissent peut être plus miraculeux alors qu'il ne s'agit pas de miracle mais simplement de la bonne compréhension de ce qu'est le vivant .... pour l'instant, je vous invite à prendre 40 minutes pour cet entretien vidéo qui vous donnera une approche juste et équilibrée, s'appuyant sur l'expérience et la science pour ceux qui auraient encore quelques doutes .... 

atome

Critiquées ou adulées, les thérapies quantiques explorent de nouveaux champs de recherche dans le domaine de la santé, à l’initiative de scientifiques renommés. Elles proposent une nouvelle vision de l’univers, de la matière et du vivant, cherchant à compléter les pratiques thérapeutiques ancestrales (naturopathie, médecine chinoise…). Elles disent s’appuyer sur les découvertes de la mécanique quantique pour étayer leur légitimité.
Ces thérapies alternatives gênèrent depuis trente ans des applications technologiques offrant une analyse du vivant complémentaire aux connaissances universitaires admises.

Selon cette approche, notre corps n'est plus un assemblage d'organes à traiter séparément, comme le fait la médecine conventionnelle, mais un champ vibratoire et énergétique constitué de milliards de particules de lumière – des photons – qui échangent en permanence des informations.

Ce qui explique l’utilisation du qualificatif “quantique”, emprunté à la physique quantique, dont l’un des précurseurs est Albert Einstein, et ses travaux sur la nature de la lumière décrivant le comportement des atomes et des particules subatomiques. Avec une idée clé : ce ne sont pas les échanges biochimiques de nos cellules qui déterminent notre état de santé, mais les informations électromagnétiques qu'elles se communiquent entre elles. Ici, l'origine de la maladie n'est donc pas un problème purement biologique mais un défaut ou une rupture d'information, le symptôme n'est qu'une réaction à ce dernier.

La thérapie quantique permet d’arriver à rééquilibrer un organisme qui présente cette défaillance. »

(Extrait Psychologies, février 2012.)

 

      Les 17 et 18 novembre 2012 : week-end dédié aux Thérapies quantiques, la médecine de demain ! 

Aux côtés du Pr Korotkov, du Dr Laszlo, d'Arouna Lipschitz, du Dr Soulier, découvrez le monde des ondes électromagnétiques, des vibrations, des informations ayant une action sur le vivant ! Le quantique, c'est l'invisible qui anime la matière du vivant. Chaque année et en 2012 ce sera la troisième édition, pour explorer une nouvelle conscience du corps, grâce aux thérapies quantiques qui proposent un regard différent sur la vie, la santé et la maladie. En effet, nos cellules émettent des informations qui déterminent notre état de santé et sur lesquelles il est possible d'agir. 

Ce congrès affiche désormais complet au niveau des conférences, reste la possibilité de les voir sur écran géant dans des salles annexes ou bien l'accès au forum. Vous avez aussi la possibilité de le suivre en streaming ou bien de toute façon comme l'an dernier, les conférences seront enregistrées et disponibles à la vente .... Je vous mets ici au format pdf, le dossier de presse où vous trouverez toutes les informations sur le contenu et les possibilités de suivre ce congrés ..... La lecture de ce dossier peut être intéressante au moins pour faire connaissance avec les dernières techniques proposées, avancées scientifiques et les spécialistes qui les présentent cliquez ICI 

Je vous laisse désormais en très belle compagnie, accordez vous ces 50 minutes, vous le méritez bien  

Bien à vous, 

Elisabeth Rouzier  

 

barre-fleurs violette

 

 

 

Par Elisabeth Rouzier - Publié dans : SANTE - Communauté : Guérir autrement
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 2 octobre 2012 2 02 /10 /Oct /2012 19:26

bach.jpg     

Elles existent depuis tant d’années, sont utilisées dans le monde entier et se font de plus en plus d’adeptes :

les Fleurs de Bach.

C’est le médecin anglais Edward Bach qui s’est penché un jour sur ces végétaux et les a étudiés. Il en a fait des remèdes floraux qui, depuis lors, soulagent certains de nos soucis.

 Les Fleurs de Bach comprennent 38 préparations à base de plantes et de fleurs, chacune conçue pour cibler un problème spécifique. Ces préparations vous aident à vous sentir mieux en accord avec votre vie. 

Les Fleurs de Bach sont faciles à utiliser , conviennent à toute la famille , et ne présentent aucun risque d'accoutumance ou de nocivité, elles sont même couramment utilisées pour soigner les animaux.
Parce qu’elles sont naturelles, efficaces et totalement sûres, le nombre de personnes se soignant grâce à elles ne cesse d’augmenter. 

Beaucoup les découvrent par le Rescue (remède de secours) qui est un mélange de 5 fleurs, très précieux pour garder calme et sérénité dans des situations stressantes.

A chaque émotion sa plante

Fatigue, stress, angoisse, déprime, difficultés relationnelles, tristesse, manque de confiance ou de concentration… le champ d’application des Fleurs de Bach est vaste. Elles sont de petites fées bienveillantes pour toutes les générations.

 

Pour composer  le mélange approprié de Fleurs de Bach, il faut  identifier les émotions liées au mal-être.  Il faut déceler l’'émotion principale en déterminant son origine (événements de la vie, traits de caractère, faits marquants dans l'enfance, ...). Il vaut mieux au début se faire accompagner, à moins que vous ayez déjà fait un pas vers la connaissance de soi et que vous ayez développé votre sens intuitif et le dialogue intérieur, chacun à l'écoute réelle de soi, non parasité par le mental et l'égo est son meilleur thérapeute.

On se procure les Fleurs de Bach dans certaines pharmacies, en magasins bio, en Herboristerie, diététique ou même sur internet.

Demandez toujours conseil lors de votre achat pour utiliser les Fleurs les plus spécifiques à votre problème. Le « Rescue » est le remède le plus connu parmi ces Fleurs de Bach : sous forme de gouttes, spray ou bonbons, les occasions de l’utiliser sont nombreuses (examens scolaires, stress suite à un accident, un décès…).

Que soignent au juste les FLEURS DE BACH ? 

Elles soignent UN ETAT D'ESPRIT.

 
Ces remèdes ne soignent pas des maux physiques, mais des états émotionnels. C'est-à-dire que lorsqu'un sentiment prend trop d'importance, au point de perturber notre vie ou nos rapports avec les autres, la fleur correspondante permet alors d'équilibrer notre balance interne. 
La prise du mélange adéquat de Fleurs de Bach permettra par exemple à une personne ayant un sentiment d'infériorité, de reprendre confiance en soi. Les émotions négatives ne sont pas refoulées mais déclinées en leur pôle positif comme par exemple : 
- manque d'estime de soi en assurance et confiance en soi
- impatience et nervosité en calme et repos ...

 

 Les FLEURS DE BACH, pour qui et pour quoi ?

Fatigue - STRESS - Angoisses - DEPRIME - Difficultés relationnelles - TRISTESSE - Deuil - Peurs diverses - Manque de confiance ou de concentration ...… 
Lorsque vous ne parvenez pas à surmonter une peine ou un chagrin, si vous êtes timide et/ou hypersensible, si vous souffrez de solitude, de troubles du sommeil, ... 
Tout au long de la grossesse, une na
issance, la puberté, le harcèlement à l'école, un ACCIDENT, des examens, ... qui sont tant de raisons d’utiliser les fleurs de Bach.

Imaginons un enfant qui a peur du noir, peur des chiens, … la fleur « Mimulus » l’aidera à surmonter cette peur.
Face à une affection incurable, le découragement ou le désepoir, ... 
Les Fleurs de Bach aident également à mieux vivre la maladie.
Elles ne remplacent en aucun cas les soins médicaux mais en sont un précieux complément par leur action de rééquilibrage émotionnel et ainsi stimuler la guérison de l'intérieur.
Grâce à elles, le corps retrouve son énergie propre à activer ses fonctions d'auto guérison.


0002

Je vous invite à regarder cette vidéo afin de faire connaissance avec elles et peut être vous, vos émotions ... Je répertorie par écrit la liste des fleurs à l'issue de la vidéo 
 

Fleurs de Bach - recapitulatif

 

Les élixirs floraux, équilibre de l'âme

 
Elixirs floraux


Parmi les merveilleux remèdes offerts par Dame Nature, les élixirs floraux sont un vrai trésor pour l'homme dans son ensemble.
Ils agissent sur les humeurs, les états émotionnels mais aussi peuvent remédier à certaines maladies corporelles, simplement en agissant sur l'harmonisation des pensées.
Toute maladie ou état de mal être, provient d'un dérèglement entre l'ego spirituel qui est toute lumière et tout amour et l'ego humain empli de peurs et de blessures.
Dans les années 1935, le docteur anglais Edward Bach mis au point 36 élixirs floraux, un élixir de bourgeon d'arbre et un élixir d'eau de roche, plus un 39ème qu'il appela " Rescue ", " le sauveur ", et qui est un mélange de cinq élixirs.

 

bach-2.jpg

 

Elixirs floraux - Rescue


Depuis, des centaines d'autres élixirs ont été mis au point à travers le monde.
Cependant, la base est toujours très bonne, comme dans toute thérapie car elle recèle l'essentiel.
Ces élixirs sont des infusions solaires coupés à de l'alcool qui aide à en tenir la substance active. Il se prennent en première ou deuxième dilution.
3 gouttes pures quatre fois par jour en dehors des repas sur une durée de trois semaines font déjà de grands effets.
Quelquefois, deux gouttes prise dans un verre d'eau peuvent avoir un effet bienfaiteur très rapide.
Par exemple du mimulus associé à du larch pour les orateurs angoissés ôte le trac rapidement et permet d'être à l'aise devant le public.
De la même manière deux gouttes de Holly et d'impatiens, peuvent calmer une colère ou une grande crise d'énervement.

Ces 38 préparations très simples sont classées dans 7 catégories de comportements caractéristiques des individus : La peur, la solitude, le manque d'intérêt, le manque d'assurance, l'hypersensibilité aux influences extérieures, l'abattement et désespoir et l'état de préoccupation excessif du bien-être d'autrui. 

Rock Rose (Hélianthème) :
Etats d'être : Terreur, peur panique, cauchemars, affolement.
Résultats : Grand courage, oubli de soi, force de volonté 

Mimulus (Mimule) :
Etats d'être : Peur de choses définies, précises, Phobies, Timidit, Trac, Hypersensibilité, Nervosité, bégaiement, Peur des araignées, des serpents…
Résultats : Sûreté de soi, Tranquillité d'esprit, Force et courage, Libération de peurs.

Cherry Plum (Prunier Myrobolan) :
Etats d'être : Peur de perdre le contrôle de soi, Peur de ses impulsions, Crise de nerf, Relations conflictuelles, Dépendances (tabac…), Peur de devenir fou, de craquer, de faire du mal, d'exploser.
Résultats : Apaisement et sang-froid, Lucidité, Calme et contrôle de soi.

Aspen (Tremble) :
Etats d'être : Peur ou inquiétude sans raison apparente, Peur d'avoir peur, Pressentiments, appréhensions, peurs imaginaires, Insomnies, somnambulisme, Prémonitions, Peur de la mort, d'aller dans d'autres plans, Accompagnement des mourants, Peur de se rendormir après un cauchemar
Résultats : Confiance en soi et sentiment de sécurité, Apaisement, acceptation de ce qui est inconnu, Sécurité, confiance.
"La peur frappe à la porte, le courage ouvre et s'aperçoit qu'il n'y a personne".

Red Chestnut (Marronnier Rouge) :
Etats d'être : Peur pour les autres, Toujours envisager le pire pour ses proches, Possessivité excessive, Jalousie, Identification des souffrances et problèmes des autres, Trop grande empathie.
Résultats : Confiance dans les expériences vécues par autrui, Aide à accepter la liberté de l'autre, Permet de couper le cordon.

Water Violet (Violette d'Eau) :
Etats d'être : Préférence pour la solitude, Fier, distant, Difficulté à se mêler aux autres, Sentiment de supériorité ou d'infériorité, Besoin d'indépendance, Sauvage, Grande pudeur, Refus d'ingérence.
Résultats : Se met à la portée et à l'écoute des autres, Met ses capacités au service d'autrui, Fraternité, Aisance, Ose se livrer à autrui.

Impatiens (Impatience) :
Etats d'être : Impatient, Irritable, Nerveux, Stress, tension, nervosité, colère, Rythme rapide, Ne supporte pas la lenteur des autres, Intolérance, Douleurs spasmodiques, Hyperactif.
Résultats : Calme et apaisé, Détendu, tolérant, doux avec les autres, Patience, Indulgence. 

Heather (Bruyère) :
Etats d'être : Égocentrique, Parle de lui et très près des autres, N'aime pas être seul, Besoin de compagnie, Bavard à l'excès, Plaignant, Besoin de se plaindre, Raconte ses malheurs, Ne s'intéresse pas aux autres.
Résultats : Sentiment de plénitude, Altruisme, écoute de l'autre, Acceptation de sa solitude, Sollicitude.

Clematis (Clématite) :
Etats d'être : Rêve, La tête dans les nuages, N'arrive à rien concrétiser, Pas en prise avec le réel, Fuite de la réalité, Manque d'intérêt pour la vie, Manque de concentration, Besoin de sommeil, 
Peu de vitalité.
Résultats : Réaliste, Vit le moment présent, Prend conscience de la vie réelle, Concrétise ses idées, Enracinement, Créativité, Pour les enfants trop dans 'la lune'.

Honeysuckle (Chèvrefeuille) :
Etats d'être : Nostalgique, Regrets, mélancolie, Vit dans le passé, Mal du pays, Difficultés d'adaptation.
Résultats : Vit son présent, riche de son passé, S'adapte facilement, Profite de l'instant présent.

Wild Rose (Églantine) :
Etats d'être : Résigné, Apathique, Passif, Abandon, Capitulation.
Résultats : Dynamique, Avisé, Enthousiaste, Développe de nouvelles idées, Envie de se battre.

Olive (Olivier) :
Etats d'être : Courageux mais épuisé, Fatigué, au bout du rouleau, N'en peut plus, voudrait dormir, Convalescence, Manque de sommeil régulier.
Résultats : Ressourcement, Regain de courage, Energie retrouvée, Régénération. 

White Chestnut (Marronnier Blanc) :
Etats d'être : Mental envahissant, Toujours les mêmes idées qui reviennent, Le " disque rayé " dans la tête, Idées obsessionnelles, Préoccupations incessantes, Insomnies.
Résultats : Mental apaisé et calme, Libération mentale, Orientation constructive des pensées, Clarté mentale. 

Mustard (Moutarde) :
Etats d'être : Tristesse sans raison apparente, Chagrin, 
Coup de blues, Période de changement hormonal.
Résultats : Paix intérieure, Humeur égalisée, Joie.

Chestnut Bud (Bourgeon de Marronnier) :
Etats d'être : Recommence toujours les mêmes erreurs sans tenir compte des expériences passées, Incompréhension des leçons de la vie, Inattention, maladresse, Obstination, immaturité, manque de réflexion, Maladie chronique, allergies.
Résultats : Libération, Compréhension et intégration des expériences vécues.

Larch (Mélèze) :
Etats d'être : Manque de confiance en soi, Sentiment d'infériorité, N'ose rien entreprendre par peur de rater, Manque de courage ou d'audace, Trac, Envie de se cacher dans un trou de souris.
Résultats : Confiance, 'Culot', Courage, Déterminé, capable, sans crainte du résultat, Ose parler en public.

Pine (Pin Sylvestre) :
Etats d'être : Culpabilité, Regrets dévalorisants, Sentiment d'être responsable de tout ce qui est mauvais, S'accuse même sans faute, S'en veut d'une action dont il n'a rien pu faire.
Résultats : Libération, Jugement clair, Humilité et grandeur d'être, Tranquillité vis-à-vis du passé.

Elm (Orme) :
Etats d'être : Se sent dépassé par les responsabilités, N'ose pas s'arrêter ou déléguer, Se sent écrasé par l'ampleur de la tâche à accomplir, Grosses responsabilités soudaines.
Résultats : Efficace, Apprend la confiance et le lâcher-prise, Prend du recul.

Sweet Chestnut (Châtaignier) :
Etats d'être : Désespoir total, Prostration mentale sans perspective, Se sent au bord du gouffre, Envie de vouloir mourir, La nuit noire de l'âme.
Résultats : S'ouvre à la lumière et à la vie, Contrôle ses émotions 

Star of Bethlehem (Étoile de Bethléem) :
Etats d'être : Choc émotif passé ou récent, Chagrin, Peine, douleur, Deuil, séparation, accident, Suite de mauvaise nouvelle.
Résultats : S'ouvre à la consolation, Paix intérieure, 
Libération de pensées de regrets.

Willow (Saule) :
Etats d'être : Rancune, Ressentiment, S'apitoie sur son sort, Plaignant, Amertume, Sentiment d'être victime ou poursuivi par la malchance.
Résultats : Reconnaît ses responsabilités, Permet de manifester de la joie de vivre, Accepte la justesse des choses. 

Oak (Chêne) :
Etats d'être : Ténacité, Grand sens du devoir, Continue à lutter malgré tout, Va au-delà de ses forces, Impassible dans la douleur.
Résultats : Force tranquillisée, Patience, constance, Apprend la mesure, Ose ôter son masque 

Crab Apple (Pommier Sauvage) :
Etats d'être : Mauvaise image de soi, Sentiment de honte, de saleté, TOC obsessionnel, Ménage à outrance, Ne supporte pas le désordre, Souci des détails, Maniaque, Perfectionniste, Répugnance pour les microbes, les insectes, les mauvaises pensées
Résultats : Permet de s'accepter et de reconnaître sa valeur, Purifie ses pensées, Apprend à vivre simplement, Reconnaît la valeur de chaque être, Ose se mettre en valeur, Devient fier de soi.

Cerato (Plumbago) :
Etats d'être : Doute dans sa capacité de jugement, A toujours besoin de l'approbation des autres, Demande conseil à plusieurs pour être sur, 'Mouton', besoin d'un leader, Tendance à imiter le comportement des autres.
Résultats : Confiance en ses capacités, Renoue avec sa certitude intérieure, Retrouve sa liberté de penser et d'agir seul.

Scleranthus (Alène) :
Etats d'être : Variation brusque de caractère, 'Soupe au lait', Indécision et difficulté permanente à choisir entre deux options, A du mal à se décider et regrette souvent ses choix, Apathie succédant au surmenage.
Résultats : Résolution, Capacité à choisir, Acceptation de pouvoir se tromper, Stabilisation de caractère.

Gentian (Gentiane) :
Etats d'être : Facilement découragé, Hésite constamment.
Lâche à la première contrariété, Découragement au plus petit obstacle, 
Ne voit pas ses progrès.
Résultats : Confiance, Persévérance, Endurance, Reconnaissance de ses efforts. 

Gorse (Ajonc) :
Etats d'être : Désespoir, Pessimisme, Aucun avenir, 'A quoi bon ?'…
Résultats : Espoir, Foi, certitude, Envie de vivre, Redonne la foi de s'en sortir. 

Hornbeam (Charme) :
Etats d'être : Manque de "peps", Est fatigué devant le quotidien, Coup de pompe du lundi matin, Tendance à tout reporter au lendemain.
Résultats : Redémarre avec courage et entrain, Donne la force d'accomplir son travail simplement.

Wild Oat (Folle Avoine) :
Etats d'être : Doute sur le bon chemin à prendre dans la vie, Ne trouve pas sa mission, sa vocation, Manque d'orientation même sentimentale.
Résultats : Développe ses talents, Affirmation de sa raison d'être, Trouve sa voie, Ose être.

Agrimony (Aigremoine) :
Etats d'être : Cache ses soucis derrière un masque jovial, Est fier ou fais le clown à l'extérieur pour cacher sa maladie ou ses ennuis, Tout va toujours bien… Cache son mal par le recours à l'alcool, à la drogue ou aux médicaments.
Résultats : Ose parler de ses problèmes, Accepte ses qualités et ses défauts, Se libère des dépendances.

Centaury (Centaurée) :
Etats d'être : Difficulté à dire non, veut toujours plaire, Est dans la servitude. "le paillasson", Besoin de se sentir aimé et reconnu, N'ose pas dire ce qu'il pense. Passif.
Résultats : Apprend à se respecter d'abord, Ose dire non s'il faut, Comprend la différence entre service et servitude, Donne avec sagesse et discernement, Prend de l'applomb.

Walnut (Noyer) :
Etats d'être : Besoin de protection surtout lors de changements majeurs dans sa vie, Période de déménagement, de transition, Décalage horaire.
Résultats : Se sent rassuré et équilibré, Constance, Sens de son identité, Protège de l'influence d'autrui.

Holly (Houx) :
Etats d'être : Haine, Jalousie, envie, Suspicion, colère, Vexation, Besoin de vengeance
Résultats : Apprend le respect et la tolérance, Permet de se calmer, Développe un esprit généreux.

Chicory (Chicorée) :
Etats d'être : Protecteur à l'excès, Possessif, Egoïste, La 'mère juive', Ne fait pas confiance, Veut tout savoir, Contrôle tout, Veut que les autres agissent à sa façon, Dirigiste.
Résultats : Libération de l'autre, Confiance dans l'autre, Don de soi, Apprend à déléguer.

Vervain (Verveine) :
Etats d'être : Enthousiaste à l'excès, Cherche à imposer ses convictions, Prosélytisme, Bavard, Fanatique, Besoin de convaincre.
Résultats : Apprend à se taire, Comprend l'importance de la modération, Redonne la valeur aux autres, Accepte que les autres aient des idées différentes.

Vine (Vigne) :
Etats d'être : Dominateur, Intransigeant, Inflexible
Autoritaire voire dictateur, Tendance à la cruauté.
Résultats : Respect de la valeur humaine, Respect d'autrui, Autorité sage, Appréciation des autres, Indulgence. 

Beech (Hêtre) :
Etats d'être : Critique facile, A toujours quelque chose à dire sur tout, Dévalorise facilement les autres, Intolérance, Jugement facile, Préjugés.
Résultats : Indulgence, Tolérance, Acceptation des autres tels qu'ils sont. 

Rock Water (Eau de Roche) :
Etats d'être : Dur avec soi-même, Strict et rigide dans ses principes, Se prescrit des régimes sévères, Ne s'autorise pas à être heureux facilement, Rigueur extrême dans les attitudes, Sècheresse, Idéal très élevé qui impose des règles strictes.
Résultats : S'accorde de la joie de vivre, S'assouplit dans ses actes et ses pensées, S'autorise à vivre simplement, Indulgence envers soi même.

 

rescue-secours-bach.jpg

RESCUE (secours) (Clématis, impatiens, Cherry Plum, Rock water et Star of Bethlehem) :

RESCUE, c'est quoi au juste ?
Il ne s’agit pas d’une plante, mais de cinq !
C’est le seul mélange d’élixirs élaboré par le docteur Bach lui-même.
On y trouve : Rock Rose (terreur et frayeur), Impatiens (impatience), 
Cherry Plum (peur de perdre la raison), Star of Bethlehem (choc) 
et Clematis (égarement, perte des repères).

ll s'agit d'un remède de PREMIER SECOURS ! 
Utilisé dans des moments de crise ou de stress, le complexe de Secours apaise les émotions trop fortes afin de garder un esprit calme et serein.

Comment utiliser RESCUE ?
Vous prenez 4 gouttes directement sur la langue et vous continuez à faire cela jusqu’à ce que la plus grande partie des angoisses et du stress soit disparue.
Vous pouvez prendre 4 gouttes toutes les 5 à 10 minutes. 
Il n’y a aucun danger de surdosage.
Généralement, les effets se ressentent entre la 2ème et 5ème prise des gouttes ... donc l'effet est très rapide !

Combien de temps faut-il utiliser RESCUE ?
A utilisez aussi longtemps que les émotions intenses de stress, de nervosité et d’anxiété se font ressentir. Petit rappel : Rescue n’est pas un traitement de fond, il est destiné aux situations « d’urgence ».
Si les émotions persistent, il est préférable d’utiliser un mélange de Fleurs de Bach spécifique qui traite le problème à la racine.

Composition : Rock Rose (aide à avoir le courage d'affronter), Impatiens (pour la nervosité), Cherry Plum (pour conserver son sang-froid), Star of Bethlehem (afin d'apaiser l'état de choc) et Clematis (pour rester concentré).

Etats d'être : Choc émotionnels ou physiques, Accidents, Viol et violence, Vision d'horreur, Grande peur, Attentat, Souffrance extrême, Coups et blessures, Période de grand trouble.
Résultats : Neutralise tout choc, Aide à oublier rapidement, Apaise l'émotionnel, empêche de perdre conscience, Libère de visions obsessionnelles, Apaise les coups et les traumatismes, Fait sortir de l'état de choc.


Ce sont de véritables aides que chacun peut prendre au quotidien.
Il est souhaitable que chaque famille possède un petit flacon d'élixir floral ou un petit tube de rescue crème dans son armoire à pharmacie pour subvenir aux chocs ce qui éviterait ainsi de nombreux pleurs et angoisses.


Image
Edward BACH est sans contexte une grande âme venue aider le monde.
Merci pour tout son travail.
Son ami, le Docteur Wheeler écrivit lors de sa mort :
Brûlant et passionné, comme une flamme vive, sans une pensée pour lui-même, ne désirant à jamais ni richesse, ni puissance, ni influence, ni célébrité, sauf celle qui pouvait favoriser ses efforts pour aider l'humanité. Si vif à comprendre tous les doutes, les craintes, les faiblesses, et pourtant si lent à juger ou condamner, il étendait simplement la main pour guérir, afin de favoriser la croissance des forces qui mènent à la communion et chassent la haine, dont le but est de permettre au monde entier d'entrer en contact avec l'Infini. Dans les ténèbres nous attendons si longtemps la lumière, et si souvent en vain, semble-t-il, mais ici-bas, une vie s'incarna qui passa trop vite, et cependant alluma un feu qui n'est pas prêt de s'éteindre .

 

bach-3.jpg  

 

Pour aller plus loin et sur deux sujets qui sont liés à celui ci :

- celui des plantes et de leur message (la qualité curatrice des plantes tient à l'information qu'elles contiennent, elles ont une conscience) , je vous partagerai prochainement plusieurs articles sur la conscience des plantes mais également leurs informations en lien avec le chamanisme et l'exploration qu'en a fait par exemple Jérémy Narby, par le biais de vidéos, conférences et livres ....

- celui du lien entre émotion et maladie (la médecine actuelle traite plutôt de façon chimique et chirurgicale les symptômes effets au lieu de la cause, selon un certain mode de pensée qui réduit l'homme à un corps) La mal- a - dit prend sa source dans le corps émotionnel et est plutôt un déséquilibre énergétique, notre flux énergétique est perturbé par des émotions négatives ( et non mauvaises car il s'agit justement de ne pas les juger mais de les rééquilibrer) .. pour ce faire je vous partagerai des films sur les soins énergétiques qui ne font en fait que stimuler notre propre pouvoir auto guérisseur mais également les travaux du docteur Hammer qui le premier a fait le lien entre émotions non gérées (évènement non dépassé) et cancer ...

Il s'agit bien aujourd'hui à l'homme d'évoluer dans la conscience de ce qu'il est et de son rapport avec l'ensemble de la création établie et à venir. Un esprit sain dans un corps sain. Cela signifie que l'on ne peut envisager sa santé autrement que d'en prendre l'entière responsabilité, de rechercher ce qui est bon pour nous et surtout de comprendre que la maladie n'est pas un phénomène extérieur mais bien intérieur et que l'extérieur et le symptôme n'en est que la partie visible. Il s'agit d'accepter l'invisible de nous et d'inter-agir avec lui. On parle dans notre monde actuel d'inégalité des soins et cette inégalité est une question économique, alors le système compense par la sécurité sociale et des aides aux plus démunis ... Mais voilà, cela ne réduit nullement les inégalités, cela permet simplement de PAYER le chimique et les laboratoires qui vivent de nos maladies que nous créeons nous mêmes au travers de nos déséquilibres. Seule une prise de conscience peut enrayer ceci et vous rendre l'entière responsabilité de vos soins, d'une part en travaillant sur vous la cause, d'autre part en gérant les effets avec des méthodes naturelles et qui ne vous nuisent pas ou encore qui n'alimentent pas le système des multinationales pharmaceutiques. On dit qu'être bien portant c'est être résistant, oh combien ici vous en voyez toute la vérité car pour réduire la vraie inégalité qui est l'ignorance et l'inconscience, pour faire justement la différence et la résistance, il suffit non de lutter contre un système ou de subir le chimique à outrance par négligence et manque d'information, par manque de confiance en votre pouvoir auto guérisseur, mais bien de prendre en charge soi m'aime sa santé, ses émotions et toutes les dimensions de son être.

Cet article inaugure donc une série qui suivra sur les derrières de l'industrie pharmaceutiques et parralèlement des solutions de soins alternatifs. C'est ma façon de contribuer à l'information, et de vous montrer la multitude de soins qu'il puisse exister naturels, énergétiques, quantiques ... De nombreux médecins actuels déjà sont conscients de ce nouveau paradigme, mais ils sont empêtrés dans un ordre rigide et risquent leur exercice .. Même dans ma campagne déjà je sais que plusieurs médecins ont contacté des guérisseurs pour travailler avec eux ou s'interroger sur leurs méthodes qui guérissent ou encore tout doucement à titre expérimental, les hopitaux ouvrent la petite porte à cette médecine de demain qui pourtant ne date pas d'hier ...

Pour les fleurs de Bach, j'avais cet article en réserve depuis longtemps mais aujourd'hui une information complémentaire a déclenché sa publication, les autres dont je vous parle sont aussi dans les starting blocs fin prêts ! A suivre, et en attendant sachez que vous saurez toujours ce qui est bon pour vous, vous êtes votre meilleur médecin, c'est en écoutant votre corps que vous trouverez la solution pour répondre à cette mal-a-dit , un mot du corps que l'on a voulu faire taire et que l'on a transformé en maux !

A très bientôt et merci de partager, d'ouvrir la conscience et l'information, afin de réduire les vraies inégalités de soins qui ne sont pas économiques puisque moi même par exemple je peux soigner avec les mains et la force de la pensée (vibration) du coeur, c'est gratuit et chaque personne est en mesure de le faire du moment qu'elle se connecte avec le champ qui peut alimenter et rétablir l'équilibre.

En attendant, les fleurs de Bach sont très intéressantes, par la recherche qu'elles nécessitent sur vous, d'apprendre à vous connaître et comment vous mettez en mouvement les émotions .

coeurdialement, 

Elisabeth R.B. /Revelessencedesoi bv283ack.gif

 

 

Articles déjà parus sur le thème santé, guérir autrement

Le film "The living matrix" (matrice vivante) à visionner ici (sous titré en français) - La nouvelle science de la guérison et votre pouvoir guérisseur !

Un chemin de guérison du cancer, ne négligez aucune piste, prenez les toutes !

 

Les photos citation de Bach, ainsi qu'une partie des conseils et informations concernant les élixirs floraux sont de Myriam Maury que vous pourrez retrouver ici http://maurymyriam.wix.com/conseilsfleursdebach

Par Elisabeth Rouzier Bernard - Publié dans : SANTE - Communauté : Guérir autrement
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 13 novembre 2011 7 13 /11 /Nov /2011 16:09

57.gif        

 

Permettez-moi de publier à nouveau cet article déjà paru le 18 avril :

- parce que je vois que beaucoup de personnes cherchent encore le chemin de nouvelles voies de guérison du cancer

- parce que j'ai rajouté depuis, à la fin, les deux lecteurs pour les séances de dialogue avec les cellules, vous facilitant ainsi l'accès

- parce que la plupart de mes abonnés ne l'étaient pas encore le 18 avril et que je souhaite leur donner accès à cet article modifié

- parce que, même si vous êtes bien portants, le dialogue avec vos cellules peut vous aider à être à l'écoute de votre corps et prévenir les "mal a dit "


Je vous en souhaite une très bonne lecture !

Coeurdialement,

Elisabeth

 

 

banniere_vector3.jpg

Nathalie Hammelin, coach canadienne spécialisée en PNL que j'apprécie énormément m'a fait parvenir un mail relatant une entrevue avec le psychanalyste québécois Guy Corneau interrogé sur sa guérison personnelle contre le cancer et sur le travail qu'il effectue dans le combat contre cette maladie.


Sur le site de Guy Corneau une séance de détente '' Dialogue avec mes cellules '' est offerte gratuitement pour ceux qui le désirent, voici le lienhttp://www.toslog.com/guycorneau/169/blogs/Guy-Corneau-DIALOGUE-AVEC-LES-CELLULES-PARTIE-1

Voici l'entrevue :

En 2007, le célèbre psychanalyste québécois Guy Corneau découvre qu’il souffre d’un cancer. Très avancé. 
Or, moins d’un an après, il est en rémission. Il relate sa traversée de la maladie dans un livre, « Revivre
».

C’est dans l’appartement parisien qu’il a loué pour trois mois, en plein cœur du très vivant Marais, que Guy Corneau nous reçoit.
Il dit ne plus être le même homme qu’avant le cancer, mais il a toujours la même soif de partager ses expériences, ses découvertes.
Il est donc en pleine tournée de conférences et viendra parler de son livre en Suisse à mi-mars. Les yeux illuminés par la richesse de sa vie intérieure, il évoque sans dogmatisme toutes les ressources qu’il a mises en œuvre pour favoriser son retour à la santé, parle beaucoup de la puissance de l’esprit, nous incite à renouer avec le meilleur de nous-mêmes, à retrouver le goût de vivre.

« Mon cancer m’a redonné le goût de la vie » Guy Corneau

Vous vous êtes remis d’un cancer de stade IV, touchant l’estomac, la rate et les poumons, en moins d’un an! 
Quelle est votre formule magique?

Il n’y a pas de formule magique, pas de recette. J’ai associé beaucoup de types de médecines différentes pour intervenir aussi bien au niveau du corps que de l’esprit et de l’âme. Chimiothérapie, médicaments, mais aussi les plantes. J’ai fait beaucoup de jus de verdures et des choses comme ça, j’ai fait attention à mon alimentation, j’ai eu recours à l’homéopathie, beaucoup de visualisation, de méditation, la nature, mes proches. J’ai refait une psychothérapie… Un ensemble de choses qui m’ont 
permis de retrouver le goût de vivre, au fond. 

Vous qui êtes plutôt médecines douces, vous avez accepté la chimiothérapie ?

Pas de bon cœur, mais je la conseillerais à tous les gens très malades. La chimio, la radiothérapie, les médicaments, ça combat quand même directement l’inflammation. Au pire, ça vous donne du temps pour agir autrement. Je me disais aussi que je pourrais nettoyer tout ça après. Là, d’ailleurs, je suis en train de nettoyer tout ce qui reste de traces de chimie dans mon corps.

Mais la chimio ne suffit pas?

Non. J’ai eu la chance, au fond, d’être très malade avant tout ça. J’ai souffert durant trente ans de colite ulcéreuse. Les anti-inflammatoires et la cortisone m’ont sauvé la vie au moins deux ou trois fois, mais je me rendais compte qu’à long terme ilsne réglaient pas le problème. Donc j’ai commencé à tout écumer, à chercher, à parler autour de moi, à associer toutes les techniques qui pouvaient m’aider; et, là, j’ai vraiment guéri. J’ai fait la même chose pour mon cancer.

Quelles techniques vous ont le plus aidé?

Je crois à la synergie. Mais c’est sûr qu’il y a des choses sur lesquelles on a plus de prise. La chimiothérapie, l’environnement, le terrain génétique, vous n’avez pas beaucoup de prise là-dessus. On en a déjà davantage sur ce qu’on mange. Et je pense que la place où l’on peut vraiment se prendre en main, c’est nos états intérieurs, c’est notre psychologie, au fond. C’est pour ça que j’insiste sur l’importance qu’il y a à travailler là-dessus.

Recommanderiez-vous à tous ceux qui ont un cancer de faire une psychothérapie?

Oui. Pour deux raisons. La première, c’est qu’on a besoin d’un soutien par rapport à l’angoisse, aux dépressions qu’on va rencontrer. Parfois, notre entourage peut l’apporter, mais parfois ils sont tellement contractés que ça renforce vos propres peurs. Et puis on ne peut pas tout partager avec eux, par crainte de blesser, de gêner. On a besoin d’un endroit où l’on puisse s’exprimer librement, se laisser aller. L’autre raison, c’est d’aller voir comment je ressens ma propre maladie, comment je ressens les organes qui sont atteints; ça permet de se mettre à l’écoute de ce qui est en jeu.

La maladie a donc un sens?

C’est toujours intéressant de se mettre à l’écoute du sens d’une maladie. Même une grippe. Pourquoi est-ce que j’attrape une grippe à tel moment? La plupart du temps, c’est parce qu’on est fatigué, qu’on a besoin de se cocooner un petit peu. Donc de revenir à soi. La maladie invite toujours à revenir vers soi, à une sorte d’intimité avec soi. Et c’est sûr que les êtres humains sont des chercheurs de sens. On se pose la question: pourquoi moi? pourquoi ça m’arrive? Il faut tenter de répondre à ces questions. 
Mais je dirai aussi qu’il est très important de ne pas en faire une obsession, car alors ça devient une dictature. On tourne encore dans notre mental. C’est pour ça que je dis aux gens que ce qui est intéressant, c’est de se mettre à l’écoute du sens. 
Pas tant chercher, chercher, chercher, mais écouter ce qui peut venir de soi.

Comment se met-on à l’écoute du sens?

Oh, vous fermez les yeux quelques secondes et vous laissez venir. Des couleurs, des souvenirs, des idées… Après, on peut amener la parole extérieure, chercher ce que la médecine chinoise dit de ça, ce que l’homéopathie propose, consulter des livres… 
Ah, ils disent ça? Tiens, ça, ça me parle. Il faut aller vers les choses qui résonnent en nous et, en fait, on tricote sa chose comme ça. Le plus important, c’est d’être vivant par rapport à ça, de se mettre en quête de quelque chose. Parce que, ce que le corps entend à ce moment-là, ce que les cellules entendent, c’est: «Tiens, tout à coup on a de l’attention, on n’existait pas et tout à coup on existe.» Comme un enfant fatigant, qui ne vous lâche pas. Tout à coup, vous lui donnez de l’attention, il arrête.

Mais si l’on ne trouve pas le bon sens?

Il n’y a pas un bon sens. Ce qui compte, c’est qu’il y ait du sens à votre maladie, que vous cherchiez un chemin, quevous le trouviez. Ce sera de toute façon un chemin d’attention à soi, de respect approfondi de soi, et ça, c’est déjà un élément guérisseur. Ça stimule la guérison.

La maladie dénonce-t-elle toujours, comme vous le dites, un écart entre soi et soi-même?

Oui, parce que souvent on devient quelqu’un par la force de la vie, la force des choses, les attentes de nos parents. 
On se trouve un chemin au fond. Et c’est souvent une sorte de compromis par rapport à ce qu’on sent qu’on aurait pudevenir. C’est de cet écart-là que je parle. S’il devient trop grand, si la vie qu’on mène n’est plus assez satisfaisante, il y a une perte de joie de vivre. Et si elle est trop forte, la maladie s’installe; elle vient vous dire qu’il y a quelque chose qui ne va plus, qu’il faut aller voir ce que c’est.

On est donc responsable de son cancer?

Non! Je dirai que la maladie est une occasion de devenir responsable de soi. De ce qu’on a fait avec ses talents, avec ses goûts qui n’ont pas encore trouvé leur expression. De mieux se connaître. Moi, j’ai réalisé que j’avais oublié mon goût pour les activités artistiques, que tout ce que je faisais, les conférences, les livres, la télévision, et qui était passionnant au début, toutes ces choses étaient devenues des charges et des responsabilités qui m’ont poussé à beaucoup trop négliger l’aspect ressourcement de la vie: 
être avec mon amoureuse, mes amis, dans la nature, faire de la poésie, de la musique… Je suis convaincu que trouver du sens et trouver de la joie, ça libère de l’énergie, et cette énergie-là peut être utilisée pour revenir à la santé.

« La guérison vient de l’intérieur » Guy Corneau

Vous avez aussi beaucoup travaillé sur vos états intérieurs pour stimuler la guérison. Comment?

Surtout grâce à la visualisation et à la méditation, que j’ai pratiquées radicalement, tous les jours. C’est comme les poids et haltères. On part d’une pensée positive, on l’amène au niveau d’une sensation et, à force de pratique, on réveille notre capacité à regarder et à sentir les choses dans une lumière positive. J’ai mis sur mon site un exercice de dialogue avec les cellules, qui est gratuit et qui peut vous guider dans un travail de visualisation. Le premier temps, c’est une détente, le deuxième une écoute des organes touchés, et la troisième partie, c’est justement d’utiliser la force de la pensée positive, créatrice, pour créer un paquet de nouvelles cellules, de les imaginer dansantes, lumineuses…

N’est-ce pas de l’ordre de la pensée magique?

Si vous êtes inquiète, vous vous sentirez mal, vous aurez une boule au plexus. Alors, si des pensées négatives arrivent à bouger votre physiologie, pourquoi des pensées positives ne le pourraient-elles pas? Il n’y a rien de magique dans cette approche: nous sommes faits de milliards de cellules, elles sont le plus petit dénominateur et ce sont elles qui sont les plus faciles à influencer aussi. 

Comment Monsieur Tout-le-Monde peut-il s’y retrouver dans toutes ces techniques et éviter les charlatans?

Il faut aller vers ce qui nous parle et fuir tous ceux qui prétendent détenir la vérité et veulent vous l’imposer. Se faire confiance un peu et, aussi, se dire qu’il n’y a aucun élément qui peut vous sauver à coup sûr. On ne peut que favoriser le retour à la santé, c’est la nature qui décide. Il faut surtout sortir de son isolement et briser le silence. Le premier enseignement de la maladie, c’est qu’on ne peut pas s’en sortir seul. Faites-vous accompagner, demandez autour de vous: il y a plein de gens qui ont de l’expérience. Et faites, quand vous le pouvez encore, le choix de vous donner du temps !

Durant votre cancer, vous avez accompagné une amie atteinte d’un cancer du sein et qui en est morte. 
Quels conseils donneriez-vous à ceux qui ont un proche malade?

De dire ce qu’ils ont à dire, en respectant la personne et en lui laissant sa liberté. C’est difficile. J’ai trouvé bien plus difficile d’accompagner Yanna que d’avoir le cancer. Comme malade, on a toujours quelque chose à faire. Mais quand on accompagne, on est juste assis là, on rend de petits services… On vit plus d’impuissance et de révolte. Pourtant, il faut s’organiser pour rester en forme et de bonne humeur à travers tout ça car, quand on est très malade, la personne qui vous fait le plus de bien est celle qui est de bonne humeur dans votre chambre. Un autre conseil pour aider les malades, qui souvent se font des reproches sur leur vie, c’est de les amener à revenir au niveau des intentions avec lesquelles ils ont fait les choses. On peut ainsi les aider à se respecter, à s’aimer, puisque même ce qu’on n’a pas bien réussi part en général d’une bonne intention.

Pourquoi avoir fait un livre de votre expérience?

Je voulais donner une sorte de chemin aux gens et leur permettre de l’évaluer et de se dire:
 « Tiens, il a fait son cocktail comme ça et ça a bien réussi. Peut-être que je peux faire le mien. »

Un grand Merci à Mireille Monnier pour cet entrevue.

 


 

Sur le site de Guy Corneau une séance de détente '' Dialogue avec mes cellules '' est offerte gratuitement pour ceux qui le désirent, voici le lien : http://www.toslog.com/guycorneau/169/blogs/Guy-Corneau-DIALOGUE-AVEC-LES-CELLULES-PARTIE-1 

 

ICI  L'ACCES DIRECT A L'ECOUTE  et au téléchargement :

DIALOGUE AVEC LES CELLULES PARTIE 1


 

DIALOGUE AVEC LES CELLULES PARTIE 2

Pour avoir accès à l'exercice et le télécharger, cliquez sur le titre "DIALOGUE AVEC LES CELLULES PARTIE 2"



 

 

Par revelessencedesoi - Publié dans : SANTE - Communauté : Etre au coeur de soi
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

J'ai trouvé les meilleures, offrez vous les !

AUDIO-presence-logo        AUDIO-souffle-logo.jpg 

pour débuter bien guidé en toute confiance

testées et approuvées efficaces, voix énergétique

et relaxante, à thème selon votre besoin

AUDIO-corps-logo.jpg        AUDIO-chakras-logo.jpg

Présentation

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • revelessencedesoi.com
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

 

 

bien etre
compteur gratuit visiteur


compteur gratuit visiteur depuis le 15 mars 2011

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

La Chaîne de revelessencedesoi.com ON VIMEO 

http://www.vimeo.com/channels/revelessencedesoi

vidéos et films inspirants www.revelessencedesoi.com

revelessencedesoi on twitter

Partager


compteur pour site

MES VIDEOS DE COEUR

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés