16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 09:50
Le pardon change ton avenir certes, ton présent assurément, mais également ton passé qui devient léger, enseignant, expérience et inspiration .... Elisabeth Rouzier

Le pardon change ton avenir certes, ton présent assurément, mais également ton passé qui devient léger, enseignant, expérience et inspiration .... Elisabeth Rouzier

Depuis un certain temps, je visite chaque jour l'application fb "souvenir" et je retombe sur des textes que j'ai publiés voilà 4 ans au moment où j'étais très prolifique .... Cela m'arrange bien car voilà plus d'un an qu'une éditrice m'a demandé de faire ce travail de compilation et devant l'ampleur de la tâche, j'ai abandonné .... et puis désormais chaque jour, j'en rajoute un, petit à petit ..... peut être un jour ce travail sera prêt .... En attendant, je les publie à nouveau pour inspirer celles et ceux qui sont encore sur ce chemin que j'ai parcouru avant eux (sur ma page Revelessencedesoi on fb) ..... Aujourd'hui, je tombe sur un texte qui parle des résistances au pardon publié le 16 mai 2012 et je vous le partage ici :

 

Tu ne veux pas ou ne peux pas pardonner ?
Alors réfléchis une minute, combien d'énergie dépenses tu dans cette histoire qui n'est dans ta vie que parce que tu le permets dans tes pensées ?
Quelle "punition" infliges tu si ce n'est la tienne ? Souhaites tu te rendre malade ? Souhaites tu rester une victime ? Souhaites tu attirer l'attention et que cette histoire ou personne ne meure jamais dans ta vie ?
Pourquoi souffres tu ? De la blessure passée ou de ce que tu rajoutes à cette blessure ?
Pourquoi ne fais tu pas confiance à la vie ?
Cette histoire ou personne ne sera jamais jugée par les hommes, car ils ne le peuvent ... ceci est l'affaire de la vie, pas la tienne, laisse la rentrer à nouveau en toi et laisse la apporter l'expérience, l'épreuve ou la récolte à celui qui a semé ...
Ce qui t'es arrivé est terminé, c'était une épreuve, ou quelquechose que tu as attiré ou quelquechose qui était en toi, avance et pardonne, tu auras gagné mais n'oublie pas l'expérience, ainsi plus jamais elle ne se reproduira, car tu t'es guéri(e) par le pardon, personne ne peut te guérir que toi m'aime .. prends soin de toi, oui tu as gagné !
Une fois que tu as pardonné ou alors en intention si tu n'y parviens pas, visualise le cordon par lequel s'écoule ton énergie vers cette histoire ou cette personne, tu te vides de ton énergie ainsi et tu nourris en toi un poison, sens la fatigue qui te tient et quand tu comprendras l'utilité, prend un ciseau virtuel et coupe ce cordon, ensuite fait un noeud, il tombera et sèchera tout seul, c'est ta guérison, te voilà libéré(e), tu as désormais la possibilité de te ressourcer et de concentrer ton énergie sur toi et toi seul(e) ... tu pourras à nouveau partager quand tu sauras qu'un lien n'est pas un attachement mais un fil léger que le vent porte .... et que l'échange existe seulement quand il est équilibré ... dis NON à tout ce qui t'empêche de briller, pardonner c'est dire NON, c'est fermer un porte, pour pouvoir dire OUI et en ouvrir une autre.
Libères toi et guéris, la vie t'aidera et se chargera de ce qui ne t'appartient pas !

Convaincre ton "petit moi" à te faire le cadeau du pardon !

Ce que je peux te dire aujourd'hui, 4 ans plus tard, à propos du pardon 

 

- Cela a été l'une des étapes les plus fondatrices de mon bonheur d'aujourd'hui

- Pour moi, elle s'est faite dans la résistance et donc la souffrance parce que mon petit moi (ego) ne voulait pas lâcher, il est donc allé jusqu'au bout du bout, jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. Chaque jour, il se repassait en boucle les scènes de "maltraitance", les paroles blessantes et dévalorisantes dont j'avais été "l'objet", et les moments où en tant que "sujet" je ne m'étais pas choisie et avais empiré ou laissé faire ..... cela créait en moi des émotions inconfortables pour ne pas dire douloureuses (réponse de mon inconscient qui comme pour la douleur physique qui t'avertit d'un danger, la douleur émotionnelle t'avertit que ce n'est pas la pensée à nourrir ....) qui me dévoraient chaque jour un peu plus .... de l'intérieur et cela se voyait à l'extérieur .... je suis allée jusqu'à la haine, la rage ..... et puis ..... je n'ai plus eu la force de nourrir cela et tant mieux, j'ai craqué et je me suis choisie enfin ..... je me suis aperçue que certes mes "réactions" étaient légitimes car véritablement j'avais été meurtrie dans ma chair et mon âme mais qu'il était encore plus légitime et juste pour moi de cesser immédiatement cela. En effet, même si j'avais reçu disons une centaine de coups de poignards en geste et en paroles, en actes ...... combien m'en étais je donnés à moi "m'aime" depuis ? Mille, un milliard ? Qui s'était fait le plus de mal ? Et là il a bien fallu m'avouer que c'était moi qui me blessait le plus et que je n'avais plus les moyens ni physiques, ni psy, de continuer ainsi .... à moins que j'en attende un bénéfice secondaire de jouer le rôle de victime que l'on plaint et qui n'existe que pour cela : être l'objet ou le sujet vivant (pas pour longtemps) qui "prouve" par son existence et sa présence sous forme de loque humaine que l'autre est mauvais et qu'il a perpétré ces actes. Ainsi, attirer le regard des autres, le regard de la vie sur ma situation et que justice soit rendue ... mais cela ne fonctionne pas comme cela .... parce que la justice des hommes n'est qu'un moyen limité et la justice divine ou de la vie rend exactement ce que l'on sème .... quelles étaient donc mes graines ? Des graines de haine, de rancoeur, de souffrance, de résistance, de contrôle (je voulais commander la vie, je voulais lui dicter ce qui est bien, bon, juste alors que je me mentais à moi "m'aime"), des coups de poignards que je m'infligeais ou des coups d'épée dans l'eau ..... J'ai donc fini par lâaaaaaaaaacher et j'ai pris la décision la plus juste, la plus alignée, la plus empathique, la plus empreinte d'amour inconditionnel pour moi, la plus bienveillante POUR moi et non CONTRE l'autre ou la vie : j'ai décidé de m'aimer suffisamment pour ne plus me blesser davantage, de me respecter suffisamment pour ne plus nourrir ces pensées, images, voix intérieures qui me faisaient du mal, dans un premier temps, puis, dans le répis qu'elles m'accordaient ainsi, trouver l'espace de me reconstruire, de me retrouver .... Finalement m'accorder d'avance, ce que j'attendais de la vie ou de l'autre et le miracle s'est produit, j'ai repris vie, j'ai trouvé la force intérieure et tout le chemin parcouru démarre de là .....

- ensuite il a fallu que je me pardonne de tout ce mal que je me suis fait dans l'ignorance, de tout le mal que j'ai fait à mes enfants qui contemplaient chaque jour le spectacle d'une mère décadente, de tout le mal nécessaire pour comprendre et explorer mes recoins et mes ombres. Puis le pardon est venu pour l'autre puiqu'enfin je pouvais le voir nu, le voir de l'intérieur, voir ses failles puisque j'y reconnaissais les miennes pour les avoir explorées avec empathie et humilité .... puis le fardeau s'est transformé en cadeau ...... Aujourd'hui, mon pardon grandit au début individuel, il se travaille désormais au niveau collectif et il nettoie, il balaie, il purifie, il allège et fait grandir mon coeur ....

- comment j'ai fait ? Au début comprendre dans ma chair comme je vous l'ai expliqué, puis à défaut de pouvoir cultiver de belles pensées, ne plus nourrir celles qui me faisaient du mal déjà (techniques switch, les "sentinelles", les métaphores "celle du loup en particulier" ...., la rupture énergétique de lien ....) .... ensuite une fois plus consciente, plus responsable, j'ai pu pratiquer en m'attribuant 100 pour 100 de la responsabilité de mes mémoires inconscientes individuelles et collectives ho'oponopono (désolée d'avoir réveillé cette mémoire et de la porter dans mes cellules, pardon ...... (et le lourd qui va avec), merci de m'avoir permis de l'identifier et de me la réapproprier, je t'aime (mettre de l'amour avec un grand A, dessus car il guérit tout, le je t'aime est pour moi, pour lui, elle, nous, le monde ...c'est le mot magique et la vibration guérisseuse).

- une fois le nettoyage fait en nous, la vie s'engouffre dans cette ouverture, dans ce potentiel libéré et nous emplit de nouvelles choses, d'un nouvel avenir, d'un nouveau passé revisité et porteur, d'un présent cadeau ...... 

- le pardon est un don que l'on se fait d'abord et qui coule ensuite sur les autres, il transmute puis transforme ....

- le pardon est un acte d'amour dont votre petit moi peureux n'est pas capable parce qu'il est dans la peur .... seule votre essence, votre soi, votre ..... (mettez ce que vous voulez) peut le rassurer et doucement l'inviter à se lover dans ce geste d'amour pour vous et le fera grandir par nourriture d'amour et il lâchera ses peurs .... Chaque chemin de pardon est différent, unique, et il se fait par petites touches délicates, c'est le premier pas qui compte ... ensuite c'est du gâteau .... c'est un état d'esprit, un état vibratoire, qui viennent s'installer une fois la première décision prise, qui en fait n'est qu'un accord, une porte qui s'ouvre en vous, une permission que vous vous donnez et le reste suit ......

- la question à vous poser : qu'est ce qui vous empêche de pardonner ? Quel bénéfice secondaire en tirez vous aujourd'hui ????? Soyez honnête avec vous vraiment comme je l'ai été ici en vous avouant mes propres bénéfices secondaires à rester longtemps dans l'autoflagellation ....... 

- Les "je ne sais pas" "c'est trop dur" "facile à dire mais pas à faire" "comment faire" sont de mauvaises réponses .... parce qu'une fois la vraie décision prise, la vie automatiquement vous envoie les MOYENS de réaliser ce que par votre décision vous venez de vous attirer .... si vous n'avez pas encore les moyens de le faire, c'est que votre décision intérieure n'est pas prise, votre choix pas franc (libre arbitre), votre porte fermée ..... mais un jour elle s'ouvrira ... le plus tôt est le mieux car entre temps votre inconscient est obligé de vous prévenir par des émotions inconfortables, voire des somatisations et plus tard des maladies qu'il utilise pour vous "soigner" malgré vous ....... c'est ainsi et l'autre n'y est pour rien puisqu'il n'est qu'un prétexte ou une projection de ce que vous ne pouvez pour l'instant regarder en vous ...... mais cela viendra .... ou pas ......

- que la vie vous guide, que votre petit moi se rassure, que votre Soi vous inspire ....

Bonne route les ami(e)s, bien à vous

Je viens du même endroit que vous et vais vers l'envers de moi même qui m'instruit chaque jour un peu plus sur la réalité. Hypnologue, Coach intuitive, psychoénergéticienne, auteure, conférencière et animatrice du groupe privé  Femmes Alchimistes "prem's" (programme à venir, inscrivez vous sur femmealchimiste.com) (consultations en ligne et au cabinet au compte goutte désormais me contacter ....accéder à l'espace membre privé me contacter ...) me lire aussi sur revelessencedefemme.net

Je viens du même endroit que vous et vais vers l'envers de moi même qui m'instruit chaque jour un peu plus sur la réalité. Hypnologue, Coach intuitive, psychoénergéticienne, auteure, conférencière et animatrice du groupe privé Femmes Alchimistes "prem's" (programme à venir, inscrivez vous sur femmealchimiste.com) (consultations en ligne et au cabinet au compte goutte désormais me contacter ....accéder à l'espace membre privé me contacter ...) me lire aussi sur revelessencedefemme.net

Repost 0
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 12:10
"oups ! J'ma trompé :) " ou bien chouette l'erreur est humaine !!

"oups ! J'ma trompé :) " ou bien chouette l'erreur est humaine !!

Les 6 erreurs humaines :

1 - l'illusion qu'un gain personnel se fait toujours aux dépens des autres

2 - la tendance à s'inquiéter de choses que nous ne pouvons changer ou corriger

3 - Insister sur le fait qu'une chose est impossible parce que nous sommes incapables d'en venir à bout

4 - refuser de classer de côté des priorités en réalité insignifiantes

5 - négliger le développement et le raffinement de l'esprit et ne pas acquérir l'habitude de la lecture et de l'étude

6 - tenter de forcer les autres à croire les mêmes choses et à vivre de la même façon que nous

Marcus Tulius CICERON


=================================

1 - si tu veux avoir le plus haut immeuble de la ville, ce n'est pas en détruisant les autres que tu paraitras plus grand. Tu en recevras de plus, tôt ou tard les conséquences et il faudra les assumer.Tu n'as qu'à en construire un et même proposer du logement. Jamais tu ne peux te mettre en valeur en diminuant la valeur des autres, mieux vaut découvrir ta valeur et en faire profiter à toi et aux autres...

2 - Apparemment au 21 ème siècle, nous n'avons toujours pas corrigé cette erreur et nous continuons à dépenser de l'énergie à s'inquiéter, ce qui ne change rien ... Inutile de te préoccuper de ce qui est hors de ton pouvoir, car si tu n'as aucun pouvoir il est vain de s'en préoccuper, il est inutile de se préoccuper des choses que tu peux contrôler car si tu peux les contrôler à quoi bon se faire du souci. Soit on peut changer les choses ou pas, mais le souci n'est jamais la solution ...

3 - nous sommes nombreux à souffrir de ce pessimisme, ce n'est pas parce que nous ne voyons pas la solution qu'elle n'existe pas ... Nous pensons impossible ce que nous ne pouvons concevoir ... du temps de Cicéron, pouvaient ils soupçonner l'invention du téléphone, l'ordi , la navette spaciale et toutes les technologies actuelles, elles n'étaient pas conçues donc impossibles ? Personne n'en sait jamais assez pour être pessimiste. Ce que l'on ne peut imaginer aujourd'hui sera peut être banal ou acquis demain ... Avant de les vivre, je ne concevais pas les guérisons "miraculeuses" d'une médecine évoluée et basée sur d'autres concepts, l'énergie d'amour, la conscience qui perdure après la mort et que je puisse survivre à mon épreuve et renaître dans cette vie. Rien n'est définitivement impossible ....

4 - Nous sommes nombreux à consacrer la majeure partie de notre temps à des occupations mineures : nous gaspillons notre précieuse force vitale en nous préoccupant de ce que les autres pensent de nous, de notre apparence, notre vie se passe dans l'angoisse de querelles au travail ou à la maison et nos conversations ne sont souvent que bavardages, notre égo devient la force motrice de notre vie, une vie vidée de notre propre importance occupe tout le devant de la scène. Nous voyons la faim dans le monde et pourtant nous sommes impatients de nous faire servir au resto et nous ne finirons peut être même pas les plats.... Nous acceptons des situations dans le monde en pensant ne pouvoir rien faire et même dans notre propre vie , au lieu de vraiment nous consacrer à résoudre les choses, nous préférons souvent jouer aux jeux inventés par notre égo ....

5 - Nous lisons et nous cultivons souvent pendant les études ... une fois le diplôme en poche, nous arrêtons car nous basons ce travail sur la récompense et les notes, or le développement personnel ne s'arrête pas à l'école, il reste l'école de la vie et toute notre vie il est important d'apprendre .... la littérature et la spiritualité ont été une grande source d'enrichissement pour moi et j'ai découvert que l'ignorance est souvent le moteur de la peur et la base de la manipulation ... la connaissance se fait par soi bien sûr, mais se cultiver par choix est beaucoup plus gratifiant que par obligation ... chacun reste libre ... mais au temps d'internet tant de choses sont maintenant accessibles, nous ne pouvons dire que nous sommes ignorants et que l'on nous cache des choses ... c'est à nous de chercher en nous et avec les outils à notre disposition et de nous faire notre propre avis .... personne n'est bête, l'intelligence de coeur est à la portée de tous, encore faut il chercher à développer ses capacités ...nous sommes tous égaux, la différence si elle se fait, est par choix même si en apparence vous pensez ne pas l'avoir ... ne comptez que sur vous mêmes pour votre culture perso et choisissez les bons outils ....

6 - Nous commettons tous cette 6 ème erreur. Suivons le conseil de Voltaire dans son Candide, il faut cultiver son propre jardin . Intéressons nous à notre propre vie et occupons de nous au lieu des autres. Nous avons le sentiment d'être victime des autres quand ils se mêlent de nos affaires et cela crée des tensions, alors rappelons nous à l'ordre et ne le faisons pas nous mêmes. Nous avons tant à faire pour nous .. Si le voisin cultive des choux et nous du mais, chacun son choix ... soit nous nous battons pour défendre la meilleure culture, soit chacun le fait tranquillement et ensuite nous pouvons échanger nos richesses.

Si vous souhaitez remédier au fait que vous pourriez peut être commettre au moins une de ces 6 erreurs, quelques suggestions:


- intéressons nous à notre propre vie et aux façons de l'améliorer


- si nous sommes inquiets, question : pouvons nous remédier à notre préoccupation ? Si oui occupons nous en, sinon occupons nous à penser à autre chose ou à rien, la résolution existe, c'est le souci qui nous empêche d'avancer


- ne s'occuper de l'autre que s'il nous le demande clairement


- être conscient et respecter la valeur des autres même si elle ne nous apparait pas, découvrons notre propre valeur et mettons la en action


- rayer le mot impossible de notre vocabulaire, car on ne sait jamais .... Un problème insoluble attend juste sa solution..


- ne pas juger les autres, être conscient de ce que l'on fait à l'autre et cesser immédiatement dès qu'on le perçoit.


- s'occuper de nos projets de vie ou s'en trouver


- prendre du temps pour notre enrichissement personnel et se tenir informé en cherchant nous mêmes l'information, ne la subissons pas de la tv par exemple


- et toute autre suggestion qui corrige l'erreur humaine, elle n'est pas une faute, ce qui signifie que toute erreur est là pour notre apprenti-sage ... il serait temps d'y penser ... depuis Cicéron, il s'est écoulé du temps ... nous avons avancé sur d'autres plans matériels ou technologiques peut être mais nous n'avons pas beaucoup évolué au niveau de l'esprit (disons moins vite)... et même peut être reculés puisque nos vies et notre monde ne sont pas vraiment meilleurs, si ? Alors prouvons le contraire, rien n'est ............... impossible définitivement, rendons possible ce qui l'EST !!

Initialement écrit le 11 mai 2012 et partagé sur la page facebook Revelessencedesoi. J'ai laissé le texte tel quel sans retouche ....Aujourd'hui je l'aurais écrit différemment car cette verve "un peu rageuse" m'est passée avec les années mais je m'aperçois que j'ai appliqué depuis 4 ans ce que je partage et mon monde va beaucoup mieux. J'ai vraiment utilisé mes erreurs et les ai transformées en apprentie sage que je suis toujours ... A vous maintenant !!

Initialement écrit le 11 mai 2012 et partagé sur la page facebook Revelessencedesoi. J'ai laissé le texte tel quel sans retouche ....Aujourd'hui je l'aurais écrit différemment car cette verve "un peu rageuse" m'est passée avec les années mais je m'aperçois que j'ai appliqué depuis 4 ans ce que je partage et mon monde va beaucoup mieux. J'ai vraiment utilisé mes erreurs et les ai transformées en apprentie sage que je suis toujours ... A vous maintenant !!

Repost 0
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 10:56
A six mois tous les bébés choisissent le bonhomme vert qui symbolise l'altruisme, à 1 an 10 à 20 pour cent des bébés commencent à choisir le bonhomme bleu qui symbolise celui qui fait tomber les autres pour réussir .... L'enfant va ainsi continuer son "apprentissage" du système dans lequel il est né ... mais est ce trop tard ?
A six mois tous les bébés choisissent le bonhomme vert qui symbolise l'altruisme, à 1 an 10 à 20 pour cent des bébés commencent à choisir le bonhomme bleu qui symbolise celui qui fait tomber les autres pour réussir .... L'enfant va ainsi continuer son "apprentissage" du système dans lequel il est né ... mais est ce trop tard ?

A six mois tous les bébés choisissent le bonhomme vert qui symbolise l'altruisme, à 1 an 10 à 20 pour cent des bébés commencent à choisir le bonhomme bleu qui symbolise celui qui fait tomber les autres pour réussir .... L'enfant va ainsi continuer son "apprentissage" du système dans lequel il est né ... mais est ce trop tard ?

Je vous partage ci-dessous une vidéo d'une conférence du neurobiologiste :  Prof. Dr. Gerald Hüther de 15 minutes (vous allez pouvoir prendre le temps de la regarder ...). Elle est édifiante, à la fois elle nous éclaire sur l'installation du "formatage" de l'humain par rapport à un système de valeurs véhiculé par son entourage, tout d'abord familial, puis éducatif, en attirant toutefois notre attention sur le transgénérationnel in utéro, mais nous laisse sur une note d'espoir "réalisable" car il nous rappelle la neuroplasticité du cerveau et ce, jusqu'à un âge très avancé (il parle de 85 ans) dont le moteur d'activation des cellules neuronales serait le coeur, via L'ENTHOUSIASME. Je vous rappelle qu'étymologiquement enthousiasme vient du grec ancien ἐνθουσιασμός enthousiasmós (« transport divin »)

 

Le choix qu'ont les bébés entre le bonhomme vert altruiste et le bonhomme bleu qui "fait tomber l'autre pour réussir", me fait penser à l'allégorie de Matrix (reprise moderne de la caverne de Platon ) qui, TOUTE NOTRE VIE, nous propose un choix. En effet,la pilule bleue est le bonhomme bleu, celui qui "maintient" le système "neuronal" dans lequel nous sommes enfermés (cela peut être bien sûr notre système social mais également psy où nous voyons le monde à travers nos blessures et non la réalité, notre "structure mentale" ou système de pensées si vous préférez qui est la source de notre réalité) mais rien n'est perdu car à tout âge, nous pouvons changer nos orientations et la pilule rouge ou le bonhomme vert peuvent être choisis. 

 

En effet, la neuroplasticité du cerveau, peut nous conditionner dans un premier temps car bébés nous ne pouvons échapper à notre dépendance alimentaire, affective, nous sommes bien dépourvus et le choix est vraiment très limité d'autant que le transgénérationnel a conditionné nos parents et nous avec .... et que ce système pour notre inconscient a fait ses preuves, nous sommes "en vie" donc ça fonctionne mais c'est sans compter sur le petit bonhomme jaune, celui qui tombe dans le trou poussé par le bonhomme bleu (vous comprendrez avec la vidéo) .... là c'est l'histoire du terrier du lapin d'Alice aux pays des merveilles (ou bien la métaphore de Jules Verne dans voyage au centre de la terre), oui il tombe dans un trou, un gouffre, mais en meurt il ? Non, il ira visiter les entrailles de sa terre (formule VITRIOL de l'alchimiste « Visita Interiora Terrae, Rectificando Invenies Occultam Lapidem » ), il ira regarder les conditionnements qui l'ont mené là, ses ombres qu'il avait mises au placard et qui en réalité sont des merveilles, il les transformera avec le même outil qui les a mis en place mais à l'envers ...(neuroplasticité du cerveau), l'enthousiasme le poussera à évoluer et il sortira du trou et deviendra un bonhomme vert pour qui les bonhommes bleus ne pourront plus rien. Tendra t'il la main aux autres bonhommes jaunes ???? Oui et non car aider c'est simplement montrer le chemin, celui d'oser tomber dans le trou, et si la vie nous y a poussée par l'intermédiaire d'un bonhomme bleu c'est bien pour justement comprendre et en remonter. Le bonhomme vert montre simplement l'exemple et toujours par ce phénomène d'observation expliqué dans la vidéo, le bonhomme jaune apprendra de lui même inspiré par le bonhomme vert ou bien dés-inspiré par le bonhomme bleu (il a toujours le choix), il développera ses propres ressources et fort de ceci remontra la pente.... Le moteur physiologique (montré dans la vidéo) et psychologique est bien l'enthousiasme, la passion qui anime notre coeur, racine du mot courage et charisme. C'est pourquoi dans mon accompagnement, ou à travers mes articles, je vous montre la voie mais je ne fais rien à votre place, c'est votre précieux "libre arbitre" et liberté de choix, jusqu'à la fin de votre vie. Tout le monde a un conscient et un inconscient, un cerveau, et toutes les capacités qui vont avec ......

 

Vous l'avez compris tout ceci est du vécu ..... et je vous transmets cette vidéo comme un bonhomme vert que je n'ai pas choisi par naissance, conditionnée comme nous tous, puis du fond du trou, je suis revenue et j'ai démarré ma relation d'accompagnement et d'information qui m'anime profondément et est ma raison de vivre, ma raison du coeur et permet à mes petites cellules neuronales d'apprendre encore et encore, puis transmettre, à l'instar de ce vieil homme de 85 ans qui apprend le chinois pour sa belle (qui pour moi symbolise son anima, sa femme intérieure, sa muse ...) (rassurez vous mesdames, nous avons un animus, un guide :) )

Vous comprendrez mon message en regardant la vidéo ci-dessous à laquelle vous pouvez allez directement pour les petits lecteurs.

 

J'ai récemment partagé un article qui dit la même chose en parlant de nos gênes ici http://www.revelessencedesoi.com/2016/02/nos-etats-d-ame-modifient-notre-adn.html , mais un petit incident avec google a bloqué cet article alors peut être n'avez vous pas pu le lire (j'ai contacté google qui a tout remis en place, ils m'avaient mis en liste rouge, amusant tiens ils ont peut être voulu me faire prendre la pilule rouge :) ) 

Je précise que je n'alimente pas la thèse du "complot" véhiculé sur les réseaux et dont certains détournent le sens de "matrix" pour ce faire, car pour moi il n'y a pas de complot, juste que l'humain est ainsi fait et que tout est à double tranchant, à l'instar d'un couteau qui peut tuer ou faire un bon repas dans l'amour, la neuroplasticité de notre cerveau peut soit nous conditionner par adaptation, soit nous en faire sortir, c'est juste un choix que la vie nous propose tous afin d'évoluer et notre monde avec .... le petit bébé n'est pas si dépourvu qu'il en a l'air, c'est juste la graine, il poussera comment il a été arrosé, ensoleillé et soigné mais à tout moment n'oubliez pas cette expression "on peut reprendre de la graine".

 

Cette histoire n'est pas nouvelle en soi puisque Platon avec les ombres de sa caverne nous en parlait déjà, Alice a bercé notre enfance et nous pouvons comprendre son chemin en grandissant intérieurement, Matrix nous le fait revisiter et chacun comprend ce film soit pour de la Science Fiction au premier degré, soit qu'il le relie à son expérience, rien n'est ni bien, ni mal, le bonhomme bleu n'est pas mauvais, le bonhomme vert n'est pas meilleur et le bonhomme jaune n'est pas une victime, ce n'est pas un complot, c'est simplement le chemin d'adaptation d'abord et d'évolution ensuite de l'humanité .... et personne n'y échappe car comme le disait Jung "tout ce que tu n'auras pas regardé en toi, se retournera contre toi sous la forme de destin" mais ce n'est pas une fatalité car il nous reste l'enthousiasme, le coeur car pour citer encore Jung "Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l'apathie en mouvement".

 

C'est pourquoi, outre ma "profession", qu'elle soit "professionnelle" ou de Foi, toujours je vous partagerai mon expérience dans le coeur. Allez GO GO, osez suivre votre lapin blanc petits bonhommes jaunes encore dans le terrier, petits bonhommes bleus encore merci de jouer votre rôle qui nous y pousse et petits bonhommes verts, non non vous n'êtes pas des extra terrestres même s'il y parait encore pour beaucoup, vous êtes juste sortis de la matrice et vous contribuez à la "nouvelle terre".

 

Bien à vous,

 

Un neurobiologiste nous prouve que l'humain naît altruiste et bon et que le coeur est le moteur de notre cerveau !
 “Qui regarde dans le miroir de l’eau aperçoit, il est vrai, tout d’abord sa propre image. Qui va vers soi-même risque de se rencontrer soi-même. Le miroir ne flatte pas, il montre fidèlement ce qui regarde en lui, à savoir le visage que nous ne montrons jamais au monde, parce-que nous le dissimulons à l’aide de la “persona“, du masque du comédien. Le miroir, lui, se trouve derrière le masque et dévoile le vrai visage. C’est la première épreuve du courage sur le chemin intérieur, épreuve qui suffit pour effaroucher la plupart, car la rencontre avec soi-même est de ces choses désagréables auxquelles on se soustrait tant que l’on a la possibilité de projeter sur l’entourage tout ce qui est négatif. Si l’on est à même de voir sa propre ombre et de supporter qu’elle existe, une petite partie seulement de la tâche est accomplie: on a du moins supprimé l’inconscient personnel.”  Jung

“Qui regarde dans le miroir de l’eau aperçoit, il est vrai, tout d’abord sa propre image. Qui va vers soi-même risque de se rencontrer soi-même. Le miroir ne flatte pas, il montre fidèlement ce qui regarde en lui, à savoir le visage que nous ne montrons jamais au monde, parce-que nous le dissimulons à l’aide de la “persona“, du masque du comédien. Le miroir, lui, se trouve derrière le masque et dévoile le vrai visage. C’est la première épreuve du courage sur le chemin intérieur, épreuve qui suffit pour effaroucher la plupart, car la rencontre avec soi-même est de ces choses désagréables auxquelles on se soustrait tant que l’on a la possibilité de projeter sur l’entourage tout ce qui est négatif. Si l’on est à même de voir sa propre ombre et de supporter qu’elle existe, une petite partie seulement de la tâche est accomplie: on a du moins supprimé l’inconscient personnel.” Jung

La matrice n'est pas un complot, c'est simplement notre structure mentale et neuronale qui en découle qui crée nos comportements et notre réalité

La matrice n'est pas un complot, c'est simplement notre structure mentale et neuronale qui en découle qui crée nos comportements et notre réalité

Repost 0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 08:53
le cerveau ou les galaxies ont le même schéma, matière grise et matière noire se ressemblent .... et si vous vous occupiez de votre arbre des possibles ou de vos impossibles :)
le cerveau ou les galaxies ont le même schéma, matière grise et matière noire se ressemblent .... et si vous vous occupiez de votre arbre des possibles ou de vos impossibles :)
le cerveau ou les galaxies ont le même schéma, matière grise et matière noire se ressemblent .... et si vous vous occupiez de votre arbre des possibles ou de vos impossibles :)

le cerveau ou les galaxies ont le même schéma, matière grise et matière noire se ressemblent .... et si vous vous occupiez de votre arbre des possibles ou de vos impossibles :)

Comme vous le savez, je n'ai plus guère le temps de vous écrire mais quand même de temps en temps j'ai des "pensées" pour vous, même au coeur de mon activité.

Ce matin, alors que je viens de raccrocher d'avec une future consultante, que j'ai "recadrée" avant notre prochaine rencontre, je me suis dis : "tiens à chaud et vite fait si j'en faisais profiter mes fidèles lecteurs(rices) de revelessencedesoi" , surtout celles et ceux qui régulièrement m'écrivent de petits messages me disant que mes mots mettent de la lumière sur leurs maux. Sachez déjà que si je touche juste la plupart du temps, c'est bien sûr parce que je suis une professionnelle et que donc je m'y suis intéressée de plus près, que chaque jour j'y suis confrontée et que finalement l'hypnologue déshypnotise plus qu'autre chose mais surtout et grand surtout c'est parce que j'y suis passée en tant qu'humaine et qu'encore et encore je me recadre régulièrement entre moi et moi ou plutôt entre mon Soi et mon petit moi qui a besoin d'être guidé, entendu, de bienveillance et de l'inviter à modifier ses croyances. Son auto hypnose saboteuse et nocébo (je me nuirai) doit sans cesse être réharmonisée en porteuse et placébo (je me plairai) car nos pensées créent notre réalité, ce n'est plus à prouver.

Notre réalité, notre quotidien tangible, nous aide justement à retourner en nous voir comment nous avons bien pu créer cela afin de changer la donne et là bien souvent est la racine, celle qui ne se voit pas mais qui soutient l'arbre ou bien le contraire. Avez vous remarqué comme notre système interne est végétatif ? Nos poumons, notre système sanguin, neurologique, nerveux ... tout ressemble à un arbre à l'instar de la galaxie d'ailleurs. Je vais écrire cet article en écriture automatique et au kilomètre, alors veuillez m'excuser si cela part un peu en vrille mais souvent j'ai des choses à vous raconter et puis comme "il faut" bien présenter, ordonner et bla bla bla, je ne le fais pas et vous ne profitez pas de certaines choses qui peut être vous serait bien utiles, ce matin tant pis, je prends l'ordi et je tapote, on verra bien ...

Aujourd'hui je vais vous parler "vite fait" d'une expression ou pire encore je dirais d'une croyance commune véhiculée par l'inconscient collectif, anodine, normale, passe partout et qui à terme amène à beaucoup de maux qui auraient pu être évités en amont. C'est donc à la racine que je veux en venir ce matin, la racine de votre arbre finalement....

Vous la connaissez cette petite expression

" bah ce n'est pas grave c'est juste dans la tête" ....

On va consulter parce que l'on a mal ici ou là, et la médecine allopathique ne trouve rien .... pour l'instant ...alors on fait cesser la douleur par quelque moyen que ce soit, on se dit que c'est dans la tête donc pas grave ..... pour l'instant .... Ou alors "que l'on se fait des idées", oui c'est exactement cela on se FAIT des idées, nos idées, pensées se matérialisent. Il y a quelques années, j'avais une douleur persistante au côté droit, elle me réveillait la nuit, m'accompagnait, parfois diffuse, parfois aigüe ..... on m'a fait tous les examens possibles et rien nib nothing .... mais la douleur était là et criait .... puis la vie m'a fait crier intérieurement dans le coeur et j'ai trouvé un instinct de conservation tout d'abord, puis une force intérieure suffisante pour quitter tout ce que je vivais et avais .... pour l'inconnu, l'aventure, le terrible, j'ai passé une grosse épreuve de vie et quelques temps après, je me suis souvenue ..... tiens c'est bizarre cette douleur au côté droit a disparu .... comme par enchantement ...... c'est mon système d'alerte interne que mes besoins ne sont pas entendus, que je me renie, que je me raconte une histoire dans la tête qui ne me sert pas ....... et parfois, du jour où j'ai identifié cela, elle se rappelle à moi, en sourdine, si rarement que je n'y ai pas prêté attention d'autant que désormais je m'écoute, je précède même mes besoins ..... mais récemment elle est revenue, douce, diffuse et j'ai pu conscientiser cela.... Elle se situe pour moi dans le Foie, siège de l'âme, Hun pour les chinois ... cela peut être une colère refoulée, non autorisée, non transformée en action (pour soi et non contre l'autre) ... enfin c'est mon petit code d'alerte de dernier recours .... il y en a bien d'autres avant. Si je ne l'écoute pas une mal a dit viendra c'est assuré, comme cet avocat qui m'envoie désormais ses clientes (oui plutôt des femmes) car il a remarqué que dans les histoires juridiques qui traînent et pour un certain type de personnes qui "prennent trop à coeur", "se font de la bile" , elles finissent par tomber malades et n'arrivent pas jusqu'à l'issue du jugement ..... c'est ainsi, elles se punissent finalement, elles se refont l'histoire, elles se font mille fois ce qu'on leur a fait une seule fois, elles veulent que justice soit rendue et finalement sont injustes avec elles, elles établissent des scénarii pires que ce que finalement elles ne seront pas en santé de vivre et voir .... je l'ai vécu alors je sais .... mais juste à temps, j'ai retourné les pensées et le jugement s'est retourné en ma faveur .... c'est ainsi ......Notre tribunal intérieur juge bien avant que cela ne se déroule dans un tribunal à l'extérieur. C'est la vie qui régit les lois, si on souhaite contrôler ce processus, cela ne nous sert pas, cela enferme dans un entonnoir tous les possibles que la vie a de disponible pour nous, nous voulons que cela soit comme ceci ou comme cela, que l'autre soit puni et en attendant que la justice des hommes, bien lente, fasse son ouvrage, nous le commençons en nous, en nous punissant autrement ... sans le savoir, en souhaitant la punition de l'autre, nous restons dans l'état de victime ... tout d'abord certainement dans les faits, puis dans l'effet, puis en pensée, puis en action contre nous, puis cela finit par se matérialiser dans notre corps ..... C'est en cela que le pardon est un don pour soi et qu'il est libérateur, c'est en cela que le lâcher prise finalement permet à la vie de faire son ouvrage et de rendre à César, comme elle l'entend, ce qui est à César. Quand on veut contrôler c'est que l'on se croit plus fort que la vie elle même et que l'on veut qu'elle fasse selon nos 5 pour cent de conscient, selon nos limites, mais elle a bien plus d'une astuce dans son sac et parfois, elle rend à César par une autre personne, un autre évènement que l'on ne peut imaginer puisque notre champ des possibles est limité par notre pensée, par nos croyances......

 

Ma cliente m'a donc dit ce matin "ce n'est que dans la tête", en fait tout est là, oui c'est dans la tête et c'est là qu'il est nécessaire de libérer, d'effacer, de recadrer, de changer, d'ouvrir. Cela ne se voit pas et c'est pour cela que notre inconscient, notre quantique, lui, va nous prévenir des conséquences de cette tête qui fonctionne trop et souvent mal, désolée. Tout d'abord une pensée, issue d'une croyance, elle même issue d'une histoire mal vécue émotionnellement,  se présente, elle est nocébo (je me nuirai; Votre inconscient sait que si vous nourrissez cette pensée, cela va se matérialiser dans votre vie, votre corps, votre matière, ce n'est pas bon pour vous, en tous cas pas pour d'autres désirs, besoins légitimes que vous nourrissez parallèlement, il vous envoie donc un message en retour pour vous avertir, le plus souvent une émotion inconfortable, car même s'il est surpuissant, il ne peut pas vraiment court-circuiter votre système ou alors il le fera souvent pour la survie ou un bénéfice secondaire inconscient (même si consciemment vous pensez le contraire :) ce sont des conflits intérieurs subtils bon bref) et là qu'en faîtes vous, que faîtes vous de ce précieux message émotionnel? Beurk je n'en veux pas, c'est la faute de l'autre, de l'évènement mais certainement pas de votre pensée qui est juste, alignée, correcte, vous avez raison non ? Alors vous allez lutter contre cette émotion, la retenir, la laisser tourner en rond, ou bien pire comme cette émotion vous met en ébullition ou vous aide à plonger en vous, vers votre ombre, votre racine, elle va donner lieu à une nouvelle pensée encore plus nocébo et cela va s'empirer .... ou bien si vous ne savez pas quoi faire de ceci, vous allez la balancer en paroles ou en acte sur le premier qui passe, votre enfant, votre conjoint, votre ami, le monde, la vie, bien entendu il, elle n'en veut pas de votre truc alors il vous le rend, souvent additionné de sa propre émotion et cela prend des proportions ... pour ces fameuses clientes que l'avocat m'envoie, il est bien évident que c'est lui qui se prend les retours .... d'affection (étonnant comme ce mot veut à la fois dire soit disant amour et maladie non ?) .... puis ce cercle vicieux va bien entendu se matérialiser en obstacle, épreuve, rencontres de personnes qui vous renvoient ceci, des blocages ... en sortir ? Euh non parce que je ne sais pas qu'autre chose, une autre solution existe .... Changer mon état d'esprit, mes pensées, mes croyances, euhhhhh, c'est moi qui ait raison ou non ? Vais je lâcher mes positions ?

Voilà je ne vais pas vous faire un tableau, si ce n'est rien que dans la tête en fait oui c'est grave d'un sens et non de l'autre car si ce n'est encore que dans la tête, c'est que ce n'est pas encore visible ailleurs en maladie, juste peut être dans le miroir de votre vie, dans la situation que vous vivez, en projection sur l'autre, donc rien de grave, juste un petit recadrage, une nouvelle vision, aller visiter cette racine inconsciente invisible mais bien ancrée pourtant dans votre matrice, comme la terre l'est pour le végétal, dans vos connections neuronales (neuroplasticité du cerveau cela peut évoluer), dans votre adn (épigénétique cela peut changer) ... peut être étendre vos racines, peut être en couper certaines pour qu'elles repoussent et se divisent plus large, peu importe, c'est bien là dans vos racines au coeur de votre matrice, que tout est possible ou impossible, c'est là que le bas (oui oui le bas de l'iceberg) blesse et c'est là que tout se crée.

Bah, c'est pas grave, c'est juste dans la tête, une idée comme ça qui m'est passée et je me suis dit "tiens si je laissais courir mes doigts sur le clavier, que vont ils me raconter ? " , une idée,une pensée et tiens la voilà matérialisée par ce petit bout de texte, J'ai bien une autre pensée qui se dessine, du style, ah ce matin, tu avais pourtant tant d'autres choses importantes à faire et un petit pincement vient se loger au creux de mon ventre, mon cerveau intestinal me rappelle mes besoins primordiaux et puis j'écoute et je me dis stop, mon coeur est léger, je souris et je décide de ne pas nourrir cette nouvelle pensée qui me ferait culpabiliser, à quoi me servirait elle ??? Simplement je ne vais pas relire, je vais appuyer sur la touche envoi et je vais oublier et partir vaquer à mes occupations. Que ce petit message vous soit utile et miroir et vogue sur la mer des partages.

Bien à vous

Hypnologue, hypnothérapeute, psychoénergéticienne, coach intuitive - demandez votre consultation en ligne ou cabinet à la rubrique contact

Hypnologue, hypnothérapeute, psychoénergéticienne, coach intuitive - demandez votre consultation en ligne ou cabinet à la rubrique contact

merci de vos partages

merci de vos partages

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut dixit la table d'Emeraude texte de référence alchimique - femmealchimiste.com - voiealchimique.com (mes bébés à naître)

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut dixit la table d'Emeraude texte de référence alchimique - femmealchimiste.com - voiealchimique.com (mes bébés à naître)

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 08:25

Foetus2001-02.jpg

Je suis en train de naître en votre monde et rien n'y changera que vous mêmes.

Vous pensez que ce sont les politiciens, les nantis, ceux qui détiennent le pouvoir et l'exercent sur vous, qui tentent de m'avorter. Vous vous trompez. La seule chose qui m'empêche de naître est vous même et la seule chose qui peut me faire naître est également vous mêmes.

Comment est ce possible ? Cela fait des millénaires que ma grossesse évolue et parfois des accoucheurs d'âmes, des guides et maintenant même certains scientifiques parviennent à me découvrir. Je suis invisible tant que je suis en vous mais vous pouvez me sentir en vous, je bouge déjà. Quand je nais pour certains, je deviens visible avec leur coeur et avec moi, ils vont de découvertes en découvertes dans ce monde illimité dont votre réalité actuelle n'est qu'une pâle illusion. 

Pourtant vous aviez les moyens de créer une réalité matérielle différente ..

Je vous ai soufflé le feu et vous vous l'êtes disputé, puis il a servi à détruire autant que chauffer.

Je vous ai soufflé l'art et l'inspiration créatrice mais vous ne l'avez accordé qu'à certains et vous lui avez donné une valeur matérielle alors qu'il est si varié, regardez l'art de la nature, il est offert, beau, gratuit, cette création aussi vous l'avez emprisonnée dans votre monde.

Je vous ai soufflé l'agriculture et vous l'avez intensifiée, "chimiogénétisée" et la faim demeure en ce monde.

Je vous ai soufflé l'énergie libre et vous l'avez occultée pour maintenir des énergies polluantes et marchandes.

Je vous ai soufflé l'amour et vous restez dans la peur.

Je vous ai proposé l'union et vous vous êtes divisés. Je vous ai donné l'humain pour matérialiser tout ce que vous avez le pouvoir de créer, vous en avez fait des hommes, des femmes, des races qui se divisent et s'affrontent.

Je vous ai insufflé la liberté d'être vous etvous vous êtes emprisonnés pour certains dans des cages dorées mais les barreaux sont là. 

Je vous donne le présent et vous construisez le passé et appréhendez l'avenir. Vous construisez des lignes de temps, alors que tout est en cycle autour de vous. Ne voyez vous pas ?

Vous avez créé un système monétaire qui vous endette, vous le pensez matériel alors qu'il n'est que virtuel.

Quelle est donc cette réalité que vous créez. Vous êtes en train de créer la fin de votre monde et n'acceptez pas que je puisse venir au monde et créez avec moi ce qui vous appartient de fait.

Je vous donnerai encore tout ce que vous voulez, il en est ainsi. Mais je ne comprends pas bien vos besoins, ils sont très contradictoires ...
Vous utilisez de drôles de moyens pour obtenir ce que vous désirez, des moyens comme la violence, le vol, ou la manipulation. Oui car il y a ceux qui exercent sur les autres et il y a ceux qui le permettent en m'oubliant et pensant que je ne peux rien créer de ce que vous désirez vraiment.

Rien ne m'empêchera de grandir sauf un avortement et vous seul pouvez me nourrir ou me laisser dépérir, vous seul pouvez me faire naitre ou me laisser avorter.

Vous avez oublié votre pouvoir créateur, vous êtes devenus dépendants et pensez ne pouvoir obtenir que de l'autre, bien sûr cela ne fonctionne pas, cela ne peut fonctionner. Vous bradez votre potentiel contre une sécurité apparente que vous maintenez dans la peur de la perdre alors qu'elle vous appartient déjà en vous et par vous.


Vous ne savez plus vraiment ce dont vous avez besoin ou ce que vous voulez, alors vous attendez qu'on vous le dise. Au départ, l'échange entre le besoin et le service existait, maintenant on crée d'abord le besoin et le service qui va avec.

Je vous ai donné la santé etvous vous empoisonnez de substances chimiques pour faire taire la "mal a dit". La terre offre tous les remèdes, l'énergie est partout, l'harmonie est en votre centre.

Vous vous empoisonnez de pensées dictées, de besoins qui ne seront jamais satisfaits, car de nouveaux les remplaceront pour les besoins du commerce, votre nourriture répond aux mêmes demandes qui sont dictées par la course après le temps, la satiété rapide et l'étiquette marketing, l'apparence extérieure. 

Vous êtes entourés de messages subliminaux qui vous conditionnent et vos 5 sens n'écoutent plus le sixième.

260104 249819248367567 100000184823966 1162483 1545774 sJe ne vous reproche rien, je regarde et j'attends, je grandis en votre sein et je naîtrai soyez en certains, soit par les voies naturelles, soit j'exploserai votre matière pour retourner d'où je viens, pour rejoindre le Tout qui de toute façon ne cessera pas même si l'humain ne réussit pas son apprenti -sage. 

 

 

Je suis amour et pourtant je suscite la peur de ceux qui me redoutent car ils savent que si je nais, leur monde est fini. Je vous aime infiniment car je suis vous, je suis votre pouvoir créateur, votre inspiration de vie, votre conscience, votre intelligence de coeur alliant l'esprit à la matière. Je suis votre conn-essence perdue, je suis intuition, je suis créativité, je suis dieu et je suis vous. Tout ceci n'est qu'un jeu que vous avez crée car vous vouliez évoluer, apprendre, expérimenter, grandir

Vous n'avez pas d'ennemi que vous même. Vous êtes tous égaux, seul l'égo est une coquille que vous avez choisi de revêtir comme un vêtement pour vous partager dans l'illusion, vous ne pouvez vivre ici sans lui, mais vous avez confondu l'apparence et la vérité. Vous êtes devenus le vêtement ou la coquille et par ce fait vous l'avez rembourré ou endurcie, croyant qu'elle vous protégerait de vos blessures. Il n'en est rien car elle me renferme, je suis pure essence. 


J'aurai aimé naître et fusionner avec vous, il n'est pas grave, simplement quand votre matière retournera à la terre, je pourrai naître quand même. Votre coquille d'égo que vous croyez être vous, devra donc venir un peu avec moi et votre personnalité non évoluée perdurera encore et encore. Vous serez donc encore séparé dans l'illusion.


Si vous me permettez de naitre dans votre matière, d'affiner votre coquille d'égo juste pour lui laisser sa simple utilité de vêtement, alors là ensemble nous ferons ce que vous appelez des miracles et qui n'en sont pas, ils sont la réalité vraie que vous pouvez créer, si vous suivez votre intuition, vous créerez dans la matière toutes vos pensées et désirs clarifiés, échangés et unifiés, vous utiliserez votre pouvoir créateur car toute pensée a son correspondant physique et actuellement vos pensées créent ce qui vous préoccupe : le manque et la peur.


Vous suivrez les lois universelles que vous vous réapproprierez et vous créerez les hasards et les synchronicités qui vous permettront d'accéder à votre mission, votre création et votre réalisation. Le bonheur est à votre portée, ce monde existe en vous depuis toujours, seule votre vision physique et vos besoins peur, votre coupure virtuelle du cordon ombilical qui nous unit, vous fait croire que le malheur est partout, c'est en cela qu'il existe car vous y croyez et vous l'alimentez dans l'ignorance de ce que vous êtes vraiment
 

Changez s'il vous plait que je puisse naitre , je ne souhaite que ce que vous désirez depuis toujours au plus profond de vous, là où je grandis.


Elisabeth me connait depuis peu, depuis qu'elle m'a permis de naitre, je suis sa conscience, sa voix intérieure, comme je suis la vôtre, seulement encore maintenant parfois elle ne m'écoute pas. Elle sait que j'existe car j'ai pu l'atteindre, et maintenant je l'aide à se libérer des schémas ancestraux, chaque jour. Ce ne sont que des traces mais nous les nettoyons ensemble. Ce travail est difficile mais passionnant. Quand elle vous voit ou vous parle, elle parle à cette partie de vous car elle sait que chacun l'a en lui même.


Rien n'est irréparable, il n'existe nulle faute, que des erreurs, pardonnez vous et pardonnez vos "ennemis" qui n'en sont pas, ils ne sont que des acteurs qui vous auront aidé à déprogrammer vos schémas ou montré les limites de vos erreurs, de même la Terre vous pardonnera tout ce que vous lui avez fait subir, si et seulement si vous me faites naitre et que je vous permette de lui DEMANDER pardon.


Ce qu'il y a de plus beau n'est pas la naissance mais la renaissance.
Ce qu'il y a de plus beau est l'amour qui cajole la peur.

Ce qu'il y a de plus beau c'est la réconciliation qui donne un sens au conflit puisqu'il a été et ca vous ne le changerez pas. Vous ne pouvez que vous changer pour transformer la dualité du deux, du conflit à l'association, du couple qui est deux mais UN car masculin féminin sont en vous, vous êtes complets dès que vous serez réconciliés et unis.

Le mal ou le di-able (capacité d'être double) que vous craignez tant n'existe que parce que vous l'alimentez de vos peurs, il ne doit pas être détruit ou affronté, simplement se dissoudre si vous ne lui donnez plus vos peurs en nourriture.

Le bien n'impose rien, il n'existe pas non plus, tout est uni. Tant d'actes horribles ont été commis au nom du bien, personne ne peut le détenir. Il ne peut qu'être partagé.

L'unicité, le milieu est le centre du cercle, et il tournera de façon vicieuse ou vertueuse mais jamais ne cessera ... Tout est cycle et si vous loupez celui ci, tant pis on recommencera le jeu, tout n'est donc que révolution tant que l'évolution ne voit pas le jour.


Je suis votre évolution de conscience et je souhaite naître, n'entendez vous pas les battements de mon coeur en vous ? 

 



Pour ce merveilleux bébé qui grandit en chacun de nous, j'ai voulu me faire sa voix s'il en eut une un jour, car il ne parle pas notre langage, je vous le transmets dans le langage de mon coeur, le seul que je parle désormais.


Bien à vous, en toute âmitié

Elisabeth, alias revelessencedesoi

coach intuitifavion papier

Repost 0
Published by Elisabeth R. - dans Prise de CONSCIENCE
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 14:53

 

 

Cet article fait suite à celui d'hier  Il était une fois .... une histoire si belle et si peu racontée : la sagesse de l'amour sans raison et sans préjugé que j'avais écrit, sollicitée par une personne localisée dans le cerveau gauche, ou le siège de la raison, et qui ne pouvant avoir encore la conscience du coeur me demandait des PREUVES pour alimenter sa raison.... je n'ai pu la convaincre car autre chose l'en convaincra .... le phénomène du "centième singe".

En effet, cette personne m'a de nouveau écrit ce matin en me disant que j'étais inutile, voire nuisible et que mon travail sur ce blog pouvait induire les gens en erreur, enfin les faire sortir de la raison et les mettre dans une conscience différente, celle du coeur et du sentiment, dangereuse d'après lui.... mais pour moi, une conscience collective qui fera un bond un jour.

Il est vrai que j'ai voulu "sauver" tant de personnes, y compris des proches, mais que j'ai renoncé et lâché prise, simplement je laisse la vie et l'évolution se faire d'elle même ....

Où je veux en venir ?

Voici : comme je vous l'ai dit , l'Univers m'envoie toujours le matériau dont j'ai besoin, donc j'ai reçu cette vidéo ce matin pratiquement en synchrone avec le message agressif de la personne, de là j'ai fait justement ou non une liaison, qui pourrait être la réponse définitive à cet homme mais je ne lui enverrai pas, par contre je la publie ici.

En effet, il ne s'agit pas d'un combat entre le coeur et la raison, il s'agit plutôt de deux états de conscience différents, d'ailleurs ils cohabitent dans le monde comme ils le font à l'intérieur de vous. Votre cerveau est composé de deux hémisphères, gauche et droit. Le gauche représente 20 pour cent de votre potentiel qui est le mental, l'analyse de données arithmétiques,  la raison et l'organisation physique des communications nerveuses entre vos 5 sens, c'est aussi le siège de vos peurs et il commande votre égo, pour faire simple et non scientifique lol, il utilise les ondes plutôt béta. Le droit est le siège de l'imaginaire, la création, entre autres, il recèle 80 pour cent de votre potentiel partiellement exploité, tout ce qui relie au sixième sens, l'intuition et des capacités sensorielles et extra sensorielles, c'est une partie importante de vous, elle représente la force d'amour qui peut utiliser l'autre partie du cerveau différemment et surtout le contrôler et vous libérer des peurs.... Les deux sont utiles, mais il faut les solliciter selon leur potentiel, et ne pas surexploiter l'un au détriment de l'autre. Tout ceci pour une approche anatomique, car en fait beaucoup d'autres éléments entrent en jeu mais je fais ceci pour que certains qui ont besoin de tangible en 3 D comprennent mieux un certain fonctionnement relié au corps physique mais je ne parle pas des autres corps des autres dimensions...223151 246968301987749 100000237420505 953152 911837 s

Un jour, il arrive à certains de basculer, comme on dit, cela m'est arrivé, il y a un an vraiment mais le travail a commencé voilà deux ans. C'est ce que j'ai appelé la rével essence de soi. En effet, l'ouverture d'une conscience différente nous permet de découvrir un monde plus large, d'autres dimensions que l'on ne peut explorer par la raison : le mental (cerveau gauche) est domestiqué, les soucis sont relativisés et mis dans leur réalité, les évènements sont acceptés, on est plus fluide, on a accès à des choses qui nous permettent sans cesse d'évoluer et surtout c'est ce qui procure la sérénité et le bonheur en SOI.... pour résumer ...

Depuis, il est certain que je partage cette expérience autour de moi et dans mon blog, car je souhaite à tous cette sérénité et ce bonheur... Par contre, chacun est libre d'évoluer à son rythme en fonction de ses expériences personnelles qui de toute façon l'induisent sur cette route ... Comme dans la vidéo, les vieux singes, les mâles traînent un peu la patte, c'est parce que leur égo, l'utilisation de la partie gauche est plus importante et depuis longtemps, le changement et l'évolution est plus difficile pour eux, cela remet trop de choses en cause. J'ai appris à l'accepter et à le comprendre .... mon futur ex-mari, des anciens amis, sont restés dans l'autre dimension de conscience ... c'est ainsi !

261706_217855221585548_100000832154224_624514_4512421_s.jpg

Le monde est actuellement composé en grand nombre, d'êtres humains encore dans la dimension où je me trouvais moi-même il y a trois ans, c'est pourquoi j'ai beaucoup d'empathie pour eux d'être encore aux prises avec leur égo, leurs blessures, qui les torturent de l'intérieur ou du moins les tracassent. La deuxième partie de l'humanité, pour résumer toujours, est moins importante en quantité, mais prend de l'ampleur en énergie et qualité, c'est celle composée des êtres humains qui ont suivi l'évolution de conscience, ont transgressé leurs épreuves de vie, ont vaincu leur personnalité humaine et ont accédé à une autre dimension, celle du coeur, du cerveau droit, ou bien ont eu une espèce de grâce. C'est une évolution normale de l'humanité annoncée par le calendrier maya et je vous en reparlerai dans un autre article.... ce qu'il va se passer tout simplement, c'est qu'à un moment donné le nombre de personnes dans la deuxième catégorie va atteindre une quantité qui va faire basculer le monde dans une conscience différente. Certains seront prêts d'autres moins .... 2012 c'est cela, ce n'est pas la fin du monde, mais la fin d'un monde et le début d'un autre, la fin de la raison, du mental, des conflits internes et extérieurs, et le début de l'ère du coeur, du potentiel humain et de l'ouverture générale de conscience, l'égo sera inutile et le pouvoir sur l'autre ou sur le monde physique également ... pour résumer lol !!

Pourquoi je fais paraitre cette vidéo ? Parce qu'il n'y a rien de grave à ce que des personnes ne comprennent pas l'énergie et la force et je dirais même l'intelligence du coeur, ne comprennent que la raison et se battent encore avec leur égo, .... parce que l'évolution est en route pour le plus grand bien de tous, même si on doit en passer par des périodes difficiles pour guérir ses blessures et comprendre, parce que j'ai actuellement 67 abonnés à mon blog et que je m'en satisfais, parce qu'un jour le nombre passera à 100 abonnés et que là peut être comme le centième singe, il y aura un basculement, je ne sais lequel, je m'y prépare, comme à celui du monde car je ne suis pas seule, d'autres blogs bien plus importants que le mien, d'autres éveilleurs travaillent aussi, et je lave mes patates douces, je montre aux autres comment faire en continuant moi aussi d'apprendre à le faire car chaque jour est un nouvel apprentissage. La rével essence de soi n'est en effet pas une fin en soi mais le début d'autre chose et il faut continuer de désapprendre et apprendre encore, c'est ce que sera 2012, un début d'autre chose  ..... VOICI, l'histoire du CENTIEME SINGE qui est celui QUI A FAIT CHANGER LA CONSCIENCE de tout un groupe mais aussi par un phénomène à contaminé d'autres groupes sans contact direct, juste ..... par la pensée, l'onde vibratoire, le flux d'énergie que sais encore....sans même le web lol !!

J'espère que vous avez aimé cette vidéo amis internautes, tout doucement mais sûrement, j'essaie modestement de vous inviter à laver vos patates douces afin d'en retirer le sable qui se coince entre vos dents, c'est désagréable n'est ce pas ? Cette possibilité existe, c'est tout, elle est simple mais elle demande quelquechose de difficile : accepter de changer son mode de fonctionnement qui a perduré des millénaires mais qui nous amène tous à ce point de basculement. Ainsi tous nous pourrons bientôt ensemble laver nos patates et partager le repas en toute quiétude !!

Alors finalement, pour répondre à la question de mon rationnel raisonnable à volonté, mais où siègent donc le coeur et la raison, qu'est ce qui est raisonnable vraiment, quelles preuves existent que laver les patates est mieux que de ne rien faire ou de rester dans l'ancien fonctionnement ? Pour Blaise Pascal à qui appartient la citation, je crois qu'il a voulu prouver par la raison, que son cerveau gauche lui disait : dans le doute (peur) que cela puisse être, tu n'as rien à perdre de toute façon à y croire .... même si ta raison ignore pourquoi et de fait elle ne le peut, elle n'est pas faite pour cela .... tu sais que le coeur, la foi, lui aussi a des raisons, alors même si tu ne les comprends pas dans ton raisonnement, la raison te conseille d'essayer d'y croire et ... tu verras bien, de toute façon ta raison est là pour calculer les risques, pour observer, pour rationaliser !

Pour moi et cela n'engage que moi la réponse je l'ai trouvée : l'énergie du coeur est force d'amour plus forte que les peurs et les doutes, elle est alimentée par mes pensées du cerveau droit et guidée et portée par l'univers que je découvre à travers lui, la raison est ce qui m'est utile dans ce monde actuel pour pouvoir continuer à vivre dans la troisième dimension, elle siège dans mon cerveau gauche et je l'utilise aussi ... elle compose 20 pour cent de mon potentiel, elle m'a guidée pendant 45 ans, elle m'a même gouvernée toute entière, elle m'a imposé l'égo et les blessures mais j'ai compris cette ombre, je l'ai acceptée dans sa réalité, son utilité et l'ai cantonnée au domaine qui lui est propre, celui de mettre en place le système du lavage de patate, mais l'idée de laver les patates, c'est mon coeur qui me l'a soufflée et je lui dit MERCI ainsi qu'à PEPE pour cette magnifique vidéo !

Elisabethpaix sur terre

Repost 0
Published by Elisabeth R. - dans Prise de CONSCIENCE
commenter cet article

Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement transpersonnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

revelessencedesoi on twitter