Je Révèle mon Essence de Soi !

La Sagesse alchimiste des indiens Kogis

21 Octobre 2016, 18:46pm

Publié par Elisabeth Rouzier

La Sagesse alchimiste des indiens Kogis

Voici les 10 valeurs primordiales des indiens kogis, je trouve qu'elles rejoignent la voie alchimique que je pratique et partage avec de merveilleuses Femmes , c'est pourquoi aujourd'hui j'ai envie de vous les faire découvrir ici :)

Paroles kogis, ce qu'ils nous apprennent.

1) Une mémoire collective:
Ils se racontent leur histoire et ne l'écrivent pas. Ils discutent longuement et prennent des décisions pour le futur en fonction de leurs expériences passées.
Citation Kogis :
"Nous devons apprendre à écouter les anciens, à les respecter comme nous respectons nos enfants, nos épouses. Pour cela, il faut être humble, apprendre à aimer. Les Kogis doivent se respecter et s'aimer: comme ils respectent et aiment la nature." M.M Dingula.

2) Une forte convivialité:
Les Kogis parlent beaucoup, pour mieux se comprendre, éviter les conflits... Ainsi, leurs relations sociales sont fortes et harmonieuses.
Citation : " Nous sommes frères, nous sommes égaux entre frères, les jeunes et les anciens. Lorsque nous mangeons, nous ne mangeons pas chacun dans son coin comme les petits frères, c'est trop triste d'être seul. Quand il n'y a pas beaucoup à manger, on partage ce qu'il y a. Il faut toujours essayer d'aider l'autre, l'accompagner pour qu'il soit bien." Conchacala.

3) Une finalité d'équilibre:
Pour les Kogis, l'équilibre est partout : équilibre de soi, de soi avec les autres et de soi avec le monde et la nature.
Citation : " Les petis frères ne savent pas ce qui signifie l'idée de justice, d'équilibre. Ils font des trous, ils causent des dégâts partout, ils coupent des arbres, sans savoir, sans comprendre, ils sont aveugles, ils ne voient pas et n'entendent pas, alors les problèmes arrivent." M.M Dingula

4) Un temps cyclique:
Pour les Kogis, le temps est cyclique. Chaque année, les étapes fondamentales de la vie sont marquées pas un rituel, une cérémonie.
Citation : "Au début, nous sommes petits enfants, peu à peu, nous devenons grands, puis nous finissons par revenir vers là Mère (la Terre) pour mourir..." M.M Dingula

5) L'appartenance à un lieu:
Les Kogis, et tous les peuples racines appartiennent à un lieu et portent cet endroit dans leur coeur.
Citation : " Pour nous, ce n'est pas simplement un territoire, c'est le coeur du monde, de la vie, c'est comme un corps vivant.." MM.Dingula

6) Des lois fondés sur le vivant:
Les Kogis vivent en relation permanente avec la nature et le vivant. Leurs lois sociales et politiques sont basées sur l'observation de la nature.
Citation :
"Nous devons écouter les voix de la nature. Si on écoute pas, chacun va de son côtés et sans direction, cela ne peut pas aller. Pour nous, la nature est comme vos livres, tout y est écrit. Essayer de comprendre que la mère terre, c'est la justice, l'équilibre." MM.Baro 

7) Une association des contraires:
Pour les Kogis, il n'y a pas de bien et de mal dans la vie. Mais il y a des principes opposés : le jour et la nuit, le féminin et le masculin, le haut et le bas..

8) Un pouvoir canalisé:
Chez les Kogis, il n'y a pas de "chef" ( c'est pareil dans tous les peuples racines ). Les décisions sont prises tous ensemble, après avoir longuement parlé dans la "Nuhé".
Citation : "Dans la Nuhé, on peut pas se disputer, on vient pour discuter de choses importantes..." MM.Dingula

9) Une parole partagée en permanence:
C'est la première chose qui frappe quand on arrive chez les Kogis : chacun demande qu'on lui répéte notre histoire. La culture orale inspire bien leurs activités quotidiennes que leurs rituels sacrés.

10) Une prédominance de l'invisible:
Chez les Kogis, c'est "Aluna", la pensée ou l'énergie qui a crée le "vivant". Certains enfants sont sélectionnés pour être "Mamu"; leur éducation vise à rentrer en relation avec l'esprit de chaque chose. Lorsque leur enseignement prend fin, le Mamu qui a accompagné son élève prononce alors la phrase rituelle :

"Tu as appris à voir à travers les montagnes, à travers le coeur des hommes, tu as appris à regarder au-delà des apparences, maintenant tu es un mamu." MM.Dingula

 

Pour les Femmes Alchimistes qui me liront, ne trouvez vous pas que l'on retrouve ici nos valeurs, dans l'ordre des 10 points ci dessus : la mémoire collective avec la rencontre récente de nos ancêtres maternelles et l'importance de l'inconscient collectif, la sororité que nous chérissons entre nous, l'équilibre avec notre dernière approche de la "balance" et la "justesse" en Mabon, le temps cyclique que nous explorons toujours en lien avec les saisons et que je vous ai rappelé en comparant avec chronos (le temps linéaire) et Kairos (la synchronicité), l'importance du lieu et de la terre où nous vivons quand je vous partageais que le chamanisme ne doit pas être folklorique mais adapté à notre nature plutôt celtique dans nos terres , l'observation de la nature quand nous comparons notre saison d'automne et nos liens à rompre comme les feuilles qui tombent à maturation et la sève qui redescend telle le Yin qui nous invite en ce moment à rencontrer notre terre intérieure, l'association des contraires et notre cheminement vers la réconciliation en nous du haut et du bas (tout ce qui en haut et comme ce qui est en bas table d'émeraude Hermes), de notre féminin/masculin et nos ombres/lumière, pas de chef, je suis au milieu de vous telle une soeur éclaireuse et peut être éclairante, en écoutant vos besoins, nous construisons ensemble le programme en spirale, la parole partagée dans nos cercles de femmes, enfin tenir compte de l'invisible et de sa force qui se manifeste à travers nos expériences et la matière ...... et tant d'autres choses qui rejoignent cette sagesse ancestrale que nous ravivons et vivons, nous sommes sur la voie ...

Belle synchronicité, que cette sagesse .... les Kogis sont aussi des philosophes alchimistes :)

A tout bientôt

La Sagesse alchimiste des indiens Kogis
La Sagesse alchimiste des indiens Kogis

Commenter cet article

Terrevive 09/01/2017 23:27

Les 10 valeurs primordiales me semblent vitales. Je m'intéresse depuis longtemps aux Kogis et j'ai écrit un conte dans cet esprit de sagesse. Il est également illustré dans cette harmonie partagée : http://aidadanse.wixsite.com/kathy-dauthuille/tisserand-du-soleil-1
Cordialement et harmonieusement

Elisabeth Rouzier 19/01/2017 11:23

Je suis allée visiter votre contribution, merveilleux et bravo, peut être des visiteurs qui liront votre commentaire en profiteront pour suivre votre lien et vous découvrir, je vous souhaite le meilleur, bien à vous . Elisabeth