24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 16:17

 

1394037_10202463136408586_1931526328_n.jpg

 

 

"Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est

que de se faire aimer pour ce que l'on n'est pas "

André Gide

 

 

 

OK André mais il existe une troisième option et si l'on s'aimait pour ce que l'on EST vraiment ou encore par effet "aimant" si les autres nous aimaient pour ce que l'on est ???

C'est cette troisième option que j'expérimente parfois avec le doute mais toujours sur le chemin de l'amour et la découverte de soi dans le sens vraiment de se dé-couvrir et donc d'enlever toutes ces peaux qui nous recouvrent et finissent par devenir comme sur l'image : une carapace qui nous coupe de nous m'aime et donc des autres. En fait je le vis depuis cet article que je vous ai partagé il y a maintenant ... un certain temps ici  Mais pour qui vous prenez vous donc ? (Jugement de valeur, dévalorisation de soi ...). Ah tiens je constate que cela fait trois ans et que c'est presque l'anniversaire de ce jour (le 28 juin) où j'ai lâché ou tout du moins, accepté, que la vie puisque je ne le faisais moi même, m'ait aidée à me couper du superficiel pour ne me laisser que l'essentiel, c'est à dire mon essence.

 

Depuis j'ai appris et vérifié qu'en fait si je me suis allégée du couple, du statut social, de relations qui ne me correspondaient plus .... et de tout un tas de croyances identitaires qui vont avec, que j'ai cru que cela se passait à l'extérieur de moi et que je n'en étais pas la créatrice, je me suis trompée car tout ce qui nous arrive est en résonnance profonde avec notre être intérieur. C'était donc le bon moment où tout du moins, comme cela s'est fait dans la souffrance, j'ai simplement résisté à ce processus de nettoyage par le vide qui est bénéfique.

Depuis, comme sur la photo, je tiens bien l'outil qui me libère de ces id-entités et j'en suis la créatrice afin de plus en plus ETRE dans mon essence.

 

 

Alors, là est la question qui sommes nous vraiment ? 

 

Nous sommes tous des êtres formidables et nous méritons d'être aimés pour ce que nous sommes. Quand nous nous dé-couvrons nous m'aime, nous apprenons à nous aimer avec indulgence et compassion, à nous pardonner d'une part mais également ce regard que nous posons sur nous, aiguise notre regard qui voit à l'intérieur des autres, qui voit leur ETRE et donc aussi bien entendu ce qui les en coupe : les peurs, les résistances, les carapaces .... Comment voulez vous, qu'en tant que thérapeute je puisse accompagner quelqu'un si je ne vois en lui, le meilleur qui est à devenir ? L'idée est justement qu'après avoir posé ce qui le coupe de lui m'aime, il puisse se regarder enfin ..... mais tout le monde ne le souhaite pas car regarder sa lumière, sous tend d'oser regarder son ombre en face et beaucoup encore, comme je l'ai fait, rassurez vous, préfèrent regarder l'autre, de voir ce qu'il n'aime pas chez lui comme quelquechose d'extérieur à lui, au lieu de s'en servir de miroir et ainsi pouvoir continuer à rester dans le jugement et s'éloigner encore plus de son ETRE.

 

Il est bien évident que même si je vois l'ETRE en chacun de nous, il n'empêche que je vois également la couverture ou le masque et que je m'en protège si nécessaire, car il est des relations toxiques et des personnes justement pour lesquelles s'éloigner d'eux est le plus grand service qu'on puisse leur rendre. J'ai dépassé le syndrôme du sauveur dans lequel on s'épuise. L'idée est de n'ETRE ni victime, ni bourreau, ni sauveur et justement de sortir de ce triangle dramatique si connu pour incarner vraiment qui l'on est. Bien sûr, nous expérimenterons ce triangle afin d'en comprendre les limites, c'est simplement une expérience, ce n'est pas un piège, sauf si on décide de s'y enfermer .... mais ceci est une autre histoire .......

 

 

Le processus appartient à chacun et chacun en est le créateur.

 

 

C'est ainsi que l'on attend de l'autre qu'il nous aime et que nous devenons dépendant de son regard, qu'il nous flatte du beau qu'il voit en nous et c'est nous que nous aimons à travers lui, nous aimons la personne qu'il aime, c'est à dire nous et non lui, c'est purement là égotique, nous aimons ce qu'il fait de nous, nous lui confions ce pouvoir et nous en devenons dépendants.

 

Il n'y a rien de bien ou de mal à ceci, c'est un processus par lequel tout le monde passe .... ou reste toute sa vie. Il commence dès la naissance et en ceci l'amour qui nous est porté s'il était inconditionnel nous libérerait de cette étape. Or, nous encodons à travers les peurs, les idéaux, les croyances de nos parents des schémas. Il ne faut pas leur en vouloir, ils font avec leur propre héritage et du mieux qu'ils puissent même si ce n'est pas parfait. C'est ainsi que l'on grave en nous les premières blessures de l'âme (voir  LES 5 BLESSURES D'ÂME ou EXISTENTIELLES (description - masque utilisé -clés de guérison) - VOUS RE-CONNAISSEZ VOUS ?)

 

 

L'amour de nos parents est conditionnel et nous bâtissons notre "carapace" ou "masque" en fonction de celui-ci et puis ensuite des rencontres que l'on ne fera pas par hasard mais en résonnance avec ces schémas intérieurs afin de nous les dévoiler et nous ramener toujours à notre être essentiel. Ils nous aiment différemment selon notre place dans la fratrie, selon notre sexe, selon leurs rêves non réalisés qu'ils nous confient inconsciemment,  ... etc alors nous développons des croyances qui deviennent des stratégies inconscientes pour être aimé .... je suis aimé si ..... je suis sage, si je pleure pour attirer l'attention, si je réussis, si j'échoue même, si............  c'est ainsi que l'on met une CONDITION sur l'amour et qu'il devient conditionnel.

 

L'amour inconditionnel est levé justement de toutes ces conditions, il est sans peur, libère et accorde confiance à l'autre .... peut encore peuvent transmettre cette confiance en leur capacité à réaliser leur destin aux enfants et même si les parents le font, naturellement, telle la mère oiseau qui poussent les oisillons hors du nid, certaine qu'ils ne s'écraseront pas au sol, geste certes qui parait dur mais empreint d'amour inconditionnel, celui de la nature, l'amour instinctif et naturel ..... la société, elle, ou encore l'éducation nationale se chargera de faire oublier les talents pour favoriser un métier, nous coupant ainsi de nos talents de l'ETRE, faisant des chômeurs ou des travailleurs malheureux, transformant le travail en avoir, sécurité et esclavage et nous coupant encore plus de notre Essence ...... Mais nous n'avons pas dit notre dernier mot, beaucoup vivent ensuite une seconde vie dans la vie, comme moi par exemple à 50 ans où je démarre vraiment ma vie, la vraie ... et enfin s'accordent le déconditionnement, oui le dé-conditionnel pour s'offir sans condition le meilleur d'eux mêmes ......... c'est le chemin de la vie et j'espère que cette vie démarre pour beaucoup .......... plus jeunes .... mais il faut peut être le temps des erreurs et de l'apprenti sage, source de sagesse et de bonheur, source d'ETRE, celui qui nous inspire le FAIRE pour enfin AVOIR différemment et donc gagner ............ Pour en revenir aux images de la nature, c'est le moment où nous cassons notre coquille d'EGO pour découvrir le JE SUIS, l'essence vraie. C'est une véritable renaissance.

 

 

1poussin

 

 

LA RELATION AMOUREUSE 

 

 

 

Puis viendra le temps des relations AMoureuses et AMicales, les autres m'aiment à travers quelle image ? Quelle image dois je développer pour être aimé ? Quelle stratégie inconsciente ? L'inconscient est alors notre allié/ennemi car pour notre survie, puisque l'amour est plus essentiel à la vie que la nourriture même, il va créer des situations que nous croiront extérieures mais que nous créons inconsciemment ..... c'est ainsi que toujours dans l'article des 5 blessures de l'âme, vous verrez que même dans la forme de notre corps, nous sommes trahis car tout se voit à l'oeil aiguisé, toute forme dans la matière qu'elle soit physique ou en évènement ou encore rencontre, est le résultat de ce qui se passe bien EN NOUS; Les stratégies inconscientes sont incroyables de diversités et d'imagination, elles peuvent aller jusqu'à la maladie, la victimisation, la dévalorisation, la sexualisation, mais aussi la réussite matérielle etc ...  ou des choses qui paraissent difficiles mais ont toujours un "bénéfice secondaire", tout ceci dans le but d'être aimé ou d'attirer l'amour de l'autre ou encore ne pas l'éloigner, de ne pas braver nos peurs, dire non etc .... Nous croyons parfois ne pas répéter les schémas en faisant exactement l'opposé mais c'est aussi une manière de reproduire le schéma .... S'en libérer c'est faire tout à fait autre chose, de différent et souvent contre toute attente, quelquechose qui viennent de notre intérieur et de façon complètement intuitive... qui rencontrera le plus souvent ............ le jugement des autres et non leur amour .......... dans un premier temps.

 

La relation amoureuse est donc une relation d'apprenti sage de l'amour, de l'amour de soi, de l'amour de l'autre pour ce qu'il est, de grandir ensemble ou bien de se déchirer, car une rencontre est toujours celle de deux inconscients. (voir LE CHEMIN DU COUPLE : De la relation de couple conflictuelle, à la réconciliation du couple intérieur, jusqu'au partage en couple créateur)

 

Nous pourrons nous y dé-couvrir ou bien y renforcer nos armures et reproduire ainsi indéfiniment les schémas.

 

En effet, les hormones, phéromones, ocytocine, la fameuse hormone d'attachement etc..., l'insconscient, l'illusion nous feront d'abord expérimenter l'amour aveugle. Il ne reconnait en l'autre que le meilleur de nous m'aime que nous ne voyons pas ou tout du moins à travers le philtre de l'amour conditionnel que nous recevons. C'est ainsi, sinon croyez vous que nous nous reproduirions et irions nous embêter à vivre des relations alors qu'elles nous font nécessairement sortir de notre zone de confort ??? Je peux vous dire qu'en ce qui me concerne, libérée des hormones et de l'illusion, je me demande par quel biais, si telle est ma prochaine aventure,  mon inconscient ou l'univers c'est la même chose va bien pouvoir me faire "tomber" amoureuse, en tous cas simplement quand j'aurais décidé intérieurement et inconsciemment de cette fabuleuse aventure de découverte de soi encore et encore à travers l'autre et peut être les dernières scories à lâcher pour vivre l'Amour mais là n'est pas la question, je vous partagerai le moment venu, puisque mon désir masculin et donc mon Eros s'exprime en ce moment dans mon activité par le Faire et l'action qui m'inspire et me pousse, on ne peut courir deux lièvres à la fois ... à moins que cela ne fasse qu'un lièvre, va savoir ??

 

L'homme est mû par le désir qui, assouvi lui permettra d'ouvrir son coeur et la femme est mûe par le coeur qui une fois rassuré, lui ouvrira la porte du désir .... C'est un circuit énergétique, qu'il n'y a pas à juger, c'est ainsi et il permet la fusion des énergies masculin/féminin.

 

 

1174595_498826483536603_1705816950_n.png 

 

Dans un premier temps nous vivons une " lune de miel "et ce n'est pas un hasard. En effet, la lune est le symbole du féminin, dans le sens intériorité, caché. Dans le sens positif, nous l'utilisons pour nous découvrir à travers ses reflets, qui filtrent la lumière du soleil et permettent justement de mettre en lumière nos ombres. Dans le sens négatif, elle représente l'illusion, c'est à dire comme on le dit, la nuit tous les chats sont gris, on voit donc la réalité avec un filtre, celui de nos peurs, nos schémas, ce filtre est pour ainsi dire des lunettes qui nous voilent la vérité. Il suffira un jour de poser ces lunettes et de voir vraiment .... si on le désire ou si la vie nous y invite. Cette lune est donc pendant une certaine période, ni illusion, ni éclairage, elle est juste recouverte d'un nectar, le miel, quelquechose de doux, matérialisé par justement ces fameuses hormones ou bien encore un idéal (qui n'est pas une fin mais une idée n'oubliez pas) qui nous permet d'oser tenter l'expérience, si l'amour n'était aveugle, si nous voyons déjà l'autre tel qu'il est et donc nous tel que nous sommes, irions nous compter fleurette ou plus si affinités ???  Nous retrouvons cette image dans le mythe de psyché, où elle ne peut voir Eros que la nuit et ne pas le regarder .... sous peine de séparation. La nuit où notre âme "psyché" s'éclaire à la lumière d'une chandelle et VOIT vraiment qui est EROS, tout bascule. Elle sera séparée d'Eros qui fuit et va devoir arpenter des épreuves ... dont bien sûr elle sera victorieuse et sacrée déesse pour enfin retrouver son Eros.

Quelle aventure n'est ce pas ? Et dire qu'il s'agit d'un simple mythe .... mais ne reflète t'il pas notre inconscient collectif et donc une certaine part de notre réalité ??? Vous retrouvez vous dans cette histoire ? Moi oui !!

 

 

En effet, pour nous, c'est idem, un jour, le miel ne recouvre plus la lune et il nous est proposé d'enfin nous dé-couvrir en découvrant qui est l'autre. Il n'y aurait aucune difficulté, si nous ne refusions l'évidence, simplement, comme Psyché, des épreuves alors nous serons proposées afin d'enlever progressivement nos illusions, nos peaux. Comme Psyché, nous serons aidés par la vie, complice de ce processus vers soi, si nous acceptons de danser avec elle et de suivre notre intuition, la voix et la voie du coeur, puis victorieux nous serons deviendrons "divins" , comme Psyché divinisée par l'Olympe où elle retrouve Eros. Au tarot, c'est la carte du monde, celle qui clôt le parcours initiatique et alchimique de la transformation du moi vers le Soi. C'est la dernière arcarne majeure, celle qui précéde le Mat qui ne porte pas de numéro et qui symbolise l'éveillé, le fou, celui qui s'est libéré de la norme et donc des carcans, du mental et de l'égo, il sait qui il est, il est notre essence dépouillée de tous ses atours, la vérité intérieure, celle qui ne se dit pas mais se vit. Il est le créateur de sa vie.

 

le_monde.jpg

 

Juste avant cette carte du Mat, de l'éveillé et comme je vous le disais, la carte victorieuse de l'âme, comme Psyché, est la carte du monde. C'est notre féminin, notre intériorité couronnée des lauriers, c'est psyché triomphante de ses épreuves, c'est aussi le mariage des 4 éléments symbolisés par les animaux ....

Alors quelle est cette quête retracée par le livre de Thot, tarot, ou Tao (le chemin) qui ne font qu'un ?

Cette quête vers soi et l'Amour inconditionnel, l'amour qui libère de la peur, cette énergie puissante de guérison et permet la résilience ?

 

 

Comment s'aimer enfin?

 

 

Je ne vous donnerai pas ici les réponses car elles sont différentes pour tous, chacun son chemin. Tout simplement je vous partage le mien. Pour moi, il m'a fallu à travers l'amour conditionnel de la relation amoureuse, me dé-couvrir, à travers mon masculin négatif, l'autre bien sûr  et puis finalement voir dans ce miroir mon propre reflet, mon féminin blessé à travers le sien coupé de son anima par son armure, mon masculin négatif à travers le sien, mon intuition à travers le langage de l'âme et ce que j'appelle la petite voix, celle qui m'a montré la voie.... et tant d'aventures et d'épreuves, de prises de conscience douloureuses.

 

Oui j'ai triomphé et j'ai découvert l'Amour avec un grand A, j'ai guéri mon féminin mais il me reste encore à oser le souffle de vie, le désir, l'Eros, mon masculin positif ou sacré puisque libérée de mon masculin négatif ....  c'est le défi qui précède mon mariage intérieur, il repose dans ce qui m'anime en ce moment c'est à dire mon activité, ma voie.

Vous voyez quand vous croyez en avoir fini avec un domaine de votre vie, un autre vous appelle dans un souci d'équilibre entre toutes vos parties. Tant qu'il y a de la vie, il ya du chemin vers soi.

 

Aujourd'hui par exemple, je suis confrontée avec ce schéma de l'amour pourtant débusqué dans les relations amoureuses, il me faut OSER mon essence et ce que je SUIS, oser ma différence et ma légitimité dans le faire. Au départ, il y a l'ETRE, puis vient le Faire inspiré de l'ETRE et enfin les fruits, l'AVOIR nous dit si nous sommes sur la voie ....... Pour ceci faire, je prépare pour mes "clientes" âmes soeur, celles que je connais déjà et celles qui seront mises sur ma voie, eh oui désolée Messieurs, j'ai fait le choix d'accompagner les femmes, c'est ainsi, des "programmes" qui seront proposés je pense courant juillet. Au moins mon programme phare, celui qui émane de mon essence et que je veux proposer au "monde", il est basé justement sur mon propre chemin, comment j'ai trouvé ma voix et ma voie et comment je suis entrée en communication avec ma propre guidance intérieure, les pièges qui n'en sont pas etc ....


c'est en train de n'ETRE ou naitre comme vous voulez et vous serez tenus informés. Tout d'abord, le blog va faire l'objet d'un grand ménage, certainement changer d'éditorial avec plus de textes et de partages venant de moi m'aime et d'outils pro et personnels. Allez un petit scoop, afin que vous me le rappeliez si en cours je m'égare, une nouvelle rubrique : "la petite voix d'Elisabeth" vous sera bientôt proposée sur le blog revelessencedefemme link et ici selon le sujet et sera uniquement en audio mais chuuuuut !! Je garde les surprises et ce sera selon que je dépasse mes peurs ou ce que j'appelle le syndrôme de l'imposteur, qui SUIS JE pour oser faire cela ????  ;;;;; Qui m'aime me suive, oui encore faut il que je démarre !!! Vous voyez je ne suis pas sur un piédestal et j'assume totalement mes obstacles que je vous partage autant que mes réussites car je suis persuadée que les uns comme les autres sont utiles. Les obstacles vous montrent que la vie n'est pas un long fleuve tranquille et pour personne, simplement on aime les défis ou on choisit de les voir comme des obstacles qui nous pèsent. Les réussites nous motivent et nous confirment que les obstacles ne sont que des matérialisations de nos obstacles intérieurs à pulvériser ... toujours pour être plus près de soi !

 

 

 

Alors pas de réponses mais des questions

qui peuvent peut être vous aiguiller. Je ne vais pas dire ce que vous ETES mais déjà ce que vous n'ETES PAS, c'est un des moyens de comprendre et la loi de la dualité. Tout et son contraire existent. Je vais vous faire visiter quelques expressions qui désormais me paraissent bizarres mais qui pour beaucoup sont "normales". En effet nous utilisons le verbe ETRE à des fins qui ne devraient pas à mon humble avis ....

 

Cela donne :

 

- Je SUIS ................. suivi d'un métier. ETES vous votre métier ou plutôt ne devrait on pas dire : 

Je m'exprime en ce moment à  travers lui ou je FAIS ce métier

 

- Je SUIS en couple .... Etes vous un couple, êtes vous la relation ? Ou plutôt ne devrait on pas dire : je vis en ce moment ou j'explore une relation avec untel ou unetelle car je vous le rappelle le couple n'est pas un ETAT mais bien une expérience et justement nous sommes résistants à toute forme de changement, ce qui crée tous nos problèmes ........ Cela fonctionne pour JE SUIS célibataire, ou seul(e) vous n'êtes pas ceci, vous vivez l'expérience afin de vous découvrir enfin, cultivez là. J'avais si peur de cette expérience que je préférai vivre un couple disharmonieux et toxique. Finalement, que ce soit le couple qui m'a beaucoup appris sur moi m'aime ou bien l'expérience du célibat, j'ai adooooooré. Cela fait partie de mes plus grands défis de vie. Nous ne sommes donc pas ni marié, ni en couple, ni célibaire, nous SOMMES un ETRE qui vit ces expériences pour les transcender et se découvrir et surtout à travers elles, l'Amour inconditionnel de Soi et donc des autres.

 

- Je SUIS .......... et tous les adjectifs inimaginables que l'on colle derrière tels : gros, grosse, nul, nulle, trop si ou trop ça, jaloux, jalouse, mauvais, mauvaise, fautif, fautive, bon j'arrête la liste, demandez à votre mental, il connaît la liste par coeur et vous la répète sans cesse .........

 

Ne devrait on pas dire plutôt : 

En ce moment je traverse dans la matière ou l'incarnation, une expérience qui me fait me sentir ainsi........ c'est juste une forme que cela prend ou une réaction ou un comportement qui nous permet de nous voir et comprendre, d'expérimenter ce que cela donne quand je ne suis pas moi m'aime, je ne suis pas un comportement ou une forme, je suis bien autre chose .................... qui suis je vraiment derrière ceci ?

 

- Je SUIS malade .............. ne devrait on pas dire : en ce moment, je traverse la mal a dit, j'expérimente un symptôme qui est l'effet d'une cause. L'effet ce n'est pas moi c'est ce que je ressens ou vois, la cause est la source et le MAL ETRE avec moi. Que veut me dire cette maladie ? Quel bénéfice secondaire peut elle avoir pour que mon inconscient ait choisi cette voie pour me montrer quelquechose ou à quel besoin réponds il en moi par cette maladie que je n'écoute pas et dont je n'ai pas trouvé d'autre solution pour exprimer ???? etc etc ....... Je vois tant de personnes qui souffrent et qui ne le veulent pas consciemment mais en décortiquant un peu, je m'aperçois souvent qu'il s'agit d'une auto punition, c'est terrible mais nous sommes nos pires ennemis .... et ceci en voulant notre bien ... c'est à dire nous faire découvrir toujours la même chose, qui suis je ? Parfois, notre résistance amène la souffrance. La douleur est normale quand on vit la maladie dans son corps mais la souffrance c'est de la résistance, c'est la mal a dit qui crie encore plus fort ce que l'on ne veut entendre .... Alors soyez indulgents avec vous m'aime, .... la médecine soigne .... l'amour guérit ... c'est tout ce que je peux dire pour l'instant ........... Vous n'êtes pas la maladie, c'est un moyen d'expression, peut être mal dit mais elle vous parle de votre ETRE ;;;;;;;;

 

 

z4d8c5a907ebde

 

 

- Je SUIS malheureux ou heureux ........ Savez vous que les évènements extérieurs d'après les études en psy positive n'interviennent que très peu dans l'état de bonheur, bizarre non ? OUI là le JE SUIS est approprié car je suis littéralement le bonheur et le malheur, c'est un ETAT D'ETRE, répétition certes mais vrai. LE BONHEUR EST EN SOI. Simplement nous le manifestons ou pas. Enlevez juste ce qui vous empêche d'être heureux, si vous l'osez, car vraiment c'est un chemin de retour à l'essentiel et vous le serez. Qu'enlever ? des pensées négatives, des saboteurs, des croyances ...... car le bonheur est le domaine de l'ETRE et non de l'AVOIR;

 

C'est pourquoi les gens heureux consomment beaucoup moins .... A votre avis, la société de consommation souhaite t'elle notre bonheur ???? ou plutôt nous le promet elle à travers des besoins que nous croyons, une fois nourris, nous le donnerons ??? La société crée des besoins pour nous faire consommer rien de plus, c'est le jeu, à nous d'en sortir .... Je me rappelle que quand justement je vivais une relation difficile, c'est dingue comme j'aimais faire les soldes et ramener plein de trucs que je ne mettais jamais afin de me remplir et en plus acheter avec de l'argent que je n'avais pas .......... Depuis, c'est bizarre, on m'offre des vêtements tout neufs .... des personnes qui justement ont fait la même erreur que moi ....... Rassurez vous, vous êtes faits pour le bonheur, c'est un état naturel, il y a juste à le retrouver ........ C'est justement votre ETRE quand il est animé !

 

- Je SUIS aimé ou pas ............. ne devrait on pas dire : je m'aime ou je ne m'aime pas. Comment est ce que je réponds moi m'aime à ce besoin d'amour, comment je me nourris d'amour. Nous pourrions en parler des heures mais sur le fond nous demandons beaucoup aux autres en amour et nous comment nous aimons nous ? Il parait que s'aimer est égoiste, c'est tout le contraire car l'égoiste est une personne qui ne s'aime pas et qui est tyrannique avec les autres en amour. Ainsi si l'on a nourri son besoin d'amour de façon indépendante sans vampiriser les autres, nous n'avons pas besoin qu'ils nous témoignent de l'amour pour se sentir nourri, nous n'avons pas besoin de reconnaissance et leur jugement nous importe peu, il nous parle d'eux et non de la réaction que cela crée chez nous, ils ne peuvent nous dévaloriser car nous connaissons notre propre valeur.

 

 

Nous sommes libres justement ENFIN d'aimer et ne sommes ni jaloux, ni possessifs, ni avons besoin de leur présence, de leurs mots, c'est la différence entre l'amour qui libère et la peur ou l'attachement, c'est idem, qui enferment. Le lien d'amour n'est pas un attachement, c'est un lien quantique invisible relié à la source d'amour infini, les autres liens nous enferment et nous conditionnent, nous vampirisent et créent même ou plutôt empêchent certaines choses de se manifester .........

Un article sur les liens promis depuis longtemps, je sais, vous sera un jour partagé et nous en parlerons plus longuement car j'utilise beaucoup justement la "coupure" de liens dans mes pratiques et je vois dans ma propre vie ou celle de mes consultants de nombreux résultats.


Le seul JE SUIS qui puisse être utilisé en amour n'est pas je suis aimé ou pas mais bien JE SUIS AMOUR ou mieux je SUIS EN AMOUR ce qui est bien différent de TOMBER amoureux car dans ce cas rappelez vous de ce que j'ai écrit plus haut, c'est exactement ce qu'il nous arrive, nous CHUTONS, nous tombons de l'amour avec un grand A pour justement traverser la passion (qui signifie souffrir à l'origine et qui est un état pathologique transitoire), c'est juste la vie qui nous permet cette expérience, la mal a dit d'amour pour découvrir la véritable expression de l'amour. Ce n'est pas une punition, c'est un apprenti sage, rien de plus, rien de moins et remerciez ces gentes dames et sieurs qui vous permettent cette expérience afin de vous rencontrer peut être vous m'aime ...

 

image (1)-copie-2

 

 

- Ensuite nous reste les archétypes mère, père, fille, fils; Nous ne SOMMES pas des mères de, filles de, pères de ou autre .......... Nous créons des LIENS par lesquels s'expriment des parties de nous. Nous découvrons ainsi l'expérience de l'amour Philia, c'est à dire l'affectif et grande source d'émotionnel. Ainsi nous avons l'occasion de modéliser et voir en l'autre nos mémoires transgénérationnelles et donc de pouvoir les nettoyer afin qu'il ne reste plus que ......... devinez quoi ........... de l'AMOUR  .

 

Je ne dis plus ou tout du moins n'incarne plus la fille de mon père, ou la mère de ou encore la soeur de ...... et encore moins la femme de..... Je ne SUIS PLUS fille de, femme de, soeur de, simplement j'ai vécu ou vis encore l'expérience de ce lien particulier, qui me permet de voir cette partie de moi, j'ai reçu par ce lien des mémoires qui m'appartiennent, j'en revendique la responsabilité même si l'on me les a transmises.

JE NE SUIS PAS ce que l'on m'a fait, JE SUIS ce que je fais avec ce que l'on m'a fait. C'est par ce biais que nous pouvons vraiment découvrir dans la chair et l'émotionnel, nos réactions, l'expression de nos mémoires et les nettoyer. Pour ma propre expérience, c'est quasi miraculeux dès que l'on nettoie ...... donc effet pratiquement immédiat, par contre ............ ce qui ne l'est pas et qui demande beaucoup de cheminement est de RECONN-ETRE ces mémoires et d'en accepter la respons-abilité (capacité de réponse), le nettoyage ensuite c'est du pipi de chat  ; personnellement j'affectionne tout particulièrement ho'oponopono et cela fonctionne à 100 pour cent en quasi instantané mais chacun sa façon de nettoyer. Pour les liens avec les "choses" ou évènements ou encore personnes éloignées, je préfère couper de façon quantique et énergétique.

 

 

Je vais donc arrêter là pour les JE SUIS ou les questionnements, il y en a tant d'autres, autant que de croyances IDENTITAIRES, ce sont les croyances que nous accolons derrière les JE SUIS et qui font que nous croyons ETRE ceci ou cela, que cela finit par devenir notre ID- ENTITE et qu'elle crée malheureusement notre réalité. Je ne crois pas que cela soit un hasard si en énergétique justement on utilise le mot ENTITE pour parler de ces formes que nous créons ou attirons et dont nous devons nous débarrasser pour enfin être libres et plus légers sur notre chemin, nous rapprochant ainsi un peu plus de notre véritable ETRE; En effet quelle différence réelle entre ID-entité et ID (pareil, comme, même) à entité ..... Ces entités justement en énergétique ne sont que la partie invisible et quantique de nos croyances identitaires dans ce monde physique. Nous sommes des créateurs puissants, il serait temps peut être d'apprendre à créer et co-créer en conscience .... mais ceci est un autre débat et je ne jette pas la pierre, j'ai crée inconsciemment tant de choses et certainement encore que je participe encore à la co-création de notre pollution au niveau quantique, ne vous inquiétez pas, simplement quand un évènement ou une personne m'arrive en effet boomerang, j'essaie de corriger en moi cette erreur de matrice  afin de ne pas reproduire c'est tout !!

 

image coeur-copie-1

 

 

Alors qui ETES VOUS vraiment ? Qui EST derrière tout ce que vous avez ajouté autour de vous et qui vous coupe de cet ETRE ?

Une fois enlevées toutes ces peaux, croyances limitantes et armures, qui voulez vous ETRE vraiment, qui voulez vous DEVENIR ?

Celui que vous ETES déjà pardi !!!! et que vous allez dé-couvrir en chemin ....

Qu'est ce que l'Amour ?

N'est ce pas une quête sans fond que de vouloir ETRE AIME pour ce que l'on est ou n'est pas ou des autres ? Quelle place faites vous à l'AMOUR de Soi ?

 

La bonne nouvelle c'est que c'est justement de se mettre à nu, de se dé-couvrir qui va nous aider et pas en rajouter une couche.

L'autre bonne nouvelle c'est que si les autres ne peuvent pas vraiment nous nourrir en Amour tant que nous ne l'avons pas trouvé en NOUS, c'est que l'effet inverse n'est aussi qu'une illusion ........... ils ne peuvent non plus ni nous prendre de l'Amour, ni nous prendre de la valeur........... sans notre consentement dans l'ignorance car l'ETRE est AMOUR, votre Essence est intrinsèque et inaliénable. On ne peut donc vous prendre que ce qui est surplus et nous laisser que l'essentiel. Notre ETRE reste et restera toujours INTACT !

 

Par exemple, si vous vous sentez dévalorisé, l'autre n'a aucun pouvoir de vous donner ou vous enlever de la valeur, c'est simplement que vous n'avez pas trouvé votre propre valeur et que vous la confiez à l'autre, ainsi il peut vous enlever ou vous en donner à sa guise car vous n'êtes pas dans votre ETRE; Le jour où vous prenez conscience de votre véritable valeur qui est unique et intrinsèque, plus personne ne peut y toucher, vous ne pouvez que l'exprimer et la partager.

 

Si vous vous sentez affecté par le jugement, l'autre n'a aucun pouvoir de vous juger sans votre propre juge intérieur qui en rajoute une couche et accorde du crédit à ce que l'autre,en fait, ne dit pas sur vous mais parle de lui m'aime, de ce qu'il ne veut pas voir en vous de lui m'aime et ne supporte pas ce que vous lui renvoyez par effet miroir ... pour réfléchir. Ne voulant pas réfléchir, il préfère vous renvoyer cette image en vous jugeant. Comprendo ?

 

Ou encore, concernant le respect, c'est votre propre respect de vous m'aime qui vous amènera le respect des autres et ainsi de suite.

Ceci je l'ai dé-couvert à travers bien entendu, le jugement, la dévalorisation et le manque de respect ... et c'est ainsi que de victime, je suis passée à créatrice de ma vie ......... Posez vous bien cette question !!

 

Je vous laisse en compagnie d'une citation de Saint Exupéry qui résume tout et vous dis à très bientôt.

 

 

 

téléchargementLa perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à  ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à  retirer.téléchargement-copie-1

 

 

Essentiellement Vôtre

Elisabeth

pencil


Partager cet article

Repost 0

commentaires

marco 02/07/2014 14:37

Bonjour, je ne comprend pas pourquoi le meilleur de moi est à venir. C'est quoi le meilleur de moi? c'est quoi l'avenir? J'agis en conscience, le reste est auto-critique ou jugement des autres sur
moi. J'ai cessé de reporter un état meilleur et j'ai endossé ma propre peau pour grandir et agir avec attention. C'est cela que j'appelle le meilleur de moi et il se déroule à chaque instant. belle
journée à vous

Elisabeth Rouzier 02/07/2014 20:31



Bonjour Marco,


Le meilleur de chacun de nous est notre potentiel. L'avenir est ce que nous faisons de notre vie. Il se crée, soit en conscience, comme vous le faîtes, soit sinon il est ce que l'on appelle
destin et donc programmé par nos schémas inconscients. Le meilleur de nous "m'aime" est à venir car nous sommes, et je l'espère en constante évolution. Plus nous nettoyons et faisons le ménage à
l'intérieur de nous, plus notre vie s'améliore et donc plus nous rejoignons notre Soi, notre highself, notre meilleur. Ce n'est pas jugement ou critique, c'est plutôt humilité car justement c'est
de l'égo spirituel que de dire que l'on est déjà le meilleur. Nous sommes peut être simplement le meilleur de nous, au meilleur moment, c'est à dire MAINTENANT, sachant qu'il nous est toujours
possible de nous améliorer et la vie nous propose ce voyage.


Merci de votre partage.


Elisabeth



Lucie 26/06/2014 16:21

Merci Elisabeth pour ce bel article encore une fois qui résonne en moi ! je vais prendre le temps de le lire et relire encore, car cela est subtile, mais depuis les 2 ans que je travaille sur
moi-m'aime...ça commence à etre plus facile. j'ai par contre 2 questions, vous parlez d'entités...quelles soins peut on recevoir pour nous en libérer ?? et 2ème question J'utilise aussi le ho
oponopono mais qu'entendez vous par la responsabilité de nos mémoires? est ce que ça reviens au même de reconnaitre notre responsabilité face à ce que l'on vit...se le dire ou s'en convaincre est
il suffisant au nettoyage de nos mémoires? merci pour votre réponse en espèrant avoir été la plus clair possible . Lucie

Elisabeth Rouzier 02/07/2014 20:45



Pour nettoyer nos mémoires, les soins énergétiques sont très puissants car ils travaillent au niveau quantique. Nos mémoires, si elles sont cellulaires, sont inscrites dans notre corps, ce sont
des choses que nous avons refoulées et non traitées justement au niveau énergétique, dans ce cas, les soins seront différents car les symptômes manifestés et donc apparents, les soins se feront
donc en fonction du symptômes psy ou physiques et de l'histoire de la personne, ils seront très diverses, mais la personne sera guidée vers ce qui est le mieux pour elle. Tout dépend donc à quel
niveau nous traitons et à quel moment, mais toujours le mieux est de traiter la cause en premier sans oublier les effets s'ils sont manifestés. Il m'est difficile de répondre précisément car
chaque personne est UNIQUE; Les entités pour s'en libérer, le mieux est d'une part de ne pas les attirer et donc de maintenir un taux vibratoire élevé, d'autre part de ne pas les nourrir par nos
émotions et pensées. Bien sûr des soins énergétiques peuvent nous en libérer mais sans traiter la cause toujours idem, elles reviendront, car ce sont nous qui en sommes la source. Le mieux est
donc le travail sur soi, ses pensées, ses croyances etc .... 


Pour la responsabilité de nos mémoires, toujours le même système nous sommes les créateurs de tout ce qui nous arrive, que cela soit par notre état d'esprit actuel ou par ce que nous avons
"hérité" de nos ancêtres ou encore de l'inconscient collectif dont nous sommes tous responsables et co créateurs. La responsabilité c'est le contraire de la victimisation, c'est à dire par
principe, reconnaitre que tout ce qui nous arrive ou que nous rencontrons nous incombe, ainsi cela nous donne le pouvoir de défaire ce qui a été fait, que cela soit à notre niveau ou en nettoyage
justement en nous qui va nettoyer les liens de notre lignée qu'elle soit avant nous ou après nous. En gros pour la méthode ho'oponopono, désolée de véhiculer en moi cette mémoire créatrice de cet
évènement, pardon (nettoyage à mon niveau, je me pardonne, à un autre niveau de pardonne ), merci de m'avoir montré à travers cette situation que je véhiculais cette mémoire, je t'aime (recouvrir
moi m'aime et le tout d'amour inconditionnel qui guérit tout et enlève les peurs et tout le reste) ... faire ceci avec l'intention focalisée sur la personne ou la situation , en conscience et
plusieurs fois, ressentir en nous ce que cela provoque émotionnellement et autrement et hop c'est magique pour moi résultat 100 pour 100 succès, aucun échec pour l'instant !!


Jespère avoir répondu au mieux mais sans connaitre la situation c'est plutôt général.


Douceur sur ton chemin Lucie


Elisabeth



Présentation

  • : revelessencedesoi.com
  • revelessencedesoi.com
  • : boite à outils de développement transpersonnel et d'éveil de l'esprit
  • Contact

Profil

  • Elisabeth Rouzier
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !
  • si tu as déjà tout fait et que ta vie ne te convient pas, fait quelquechose que tu n'as jamais fait !! c'est en te changeant toi même, que tu changeras ta vie !Ne subis plus les évènements, sers toi en, l'obstacle est là pour ça !

 

Chaque jour est un défi pour révéler vos ressources et non un obstacle pour vous faire chuter .....Agir n'est pas ré-agir c'est apporter des réponses , choisissez la RESPONS-ABILITY (capacité à répondre)  -  Vous n'êtes ni fautif ni victime de ce qui vous arrive, vous en êtes tout simplement la source créatrice, c'est un pouvoir et non une faille, utilisez le pour créer votre vie ! - Aujourd'hui, ne vous inquiétez pas - - Aujourd'hui ne vous fâchez pas - - N'écoutez pas la peur et le doute et faîtes vous confiance - Aujourd'hui, bénissez la vie et aimez, faîtes la paix - - Aujourd'hui, vivez, osez ETRE vous-mêmes et agissez dans le PRESENT - - Aujourd'hui, soyez bon avec vous-même, avec les autres, et avec tous les êtres vivants ... n'écoutez que votre coeur et votre intuition  .... merci de votre visite - cherchez ici une réponse, un outil et vous trouverez ou demandez le moi par la fiche contact - Belle et lumineuse journée à vous ! Elisabeth on revelessencedesoi.com .....pour le BONHEUR EN SOI et PAR SOI, choisissez d'être heureux ...  

Soyez les bienvenus dans mon espace ! 
Si vous souhaitez vous ressourcer en lisant l'article du blog, je vous partage une musique puissante ...

Recherche


arobas-copie-1 Je m’inscris ci-dessous à la Newsletter et je suis informé(e) régulièrement 

 

J'envoie aux abonnés des partages qui ne sont pas publiés sur le blog

je noue une relation privilégiée et je respecte la confidentialité, merci de votre confiance

à bientôt !

suivez moi sur :

Ma Page sur Hellocoton

suivez moi sur


 

suivez moi sur :

Suivre revelessence sur Twitter  https://twitter.com/#!/revelessence 

 

 

revelessencedesoi on twitter